Lenovo A936 : une phablette chinoise de 6″ avec un processeur octo-core de 64 bits

Par ,

Les phablettes en provenance de Chine inondent actuellement le marché, qu'elles proviennent de fabricants connus ou non. Aujourd'hui, nous allons voir ce que la A936 de Lenovo vaut face à ses concurrentes asiatiques.

 

Xiaomi-Redmi-Note-4G

La mode est clairement aux appareils téléphoniques à grands écrans (relire : les phablettes de plus en plus vendues). Que ce soit Samsung, Google ou Apple, les plus grands se sont lancés dans le marché des phablettes. Il est donc naturel que les autres marques suivent le pas, tout comme le fait Lenovo avec un terminal de 6″ nommé Golden Warrior Note 8 ou plus simplement A936. Avec une diagonale de 6″, l'appareil n'affiche qu'une définition de 1280 x 720 px, ce qui parait un peu léger. Le processeur animant ce grand terminal est un Mediatek MT6752 octo-core de 64 bits cadencé à 1.7 GHz appuyé par 1 Go de RAM. Ici aussi, ça semble léger même si c'est assez pour faire fonctionner Android 4.4 KitKat.

Au niveau de la téléphonie, on pourra compter sur deux emplacements de cartes SIM ainsi que la 4G de catégorie 4, soit des débits de 50 Mb/s montants et 150 Mb/s descendants. Les APN resteront dans la moyenne, puisqu'un capteur de 13 MP sera situé au dos alors que l'avant bénéficiera d'un appareil de 5 MP. L'espace de stockage sera limité à 8 Go, heureusement il sera possible de l'étendre via une carte micro-SD. On se trouve ici avec une phablette résolument orientée vers l'entrée de gamme, avec un prix qui avoisinera les 160€ environ. La sortie n'aura pas lieu avant le premier trimestre 2015, ce qui laissera le temps de voir ce que réserve la concurrence.

Que vaut-elle par rapport à la concurrence ?

Xiaomi Redmi Note 4G

Face à Lenovo, les marques asiatiques ne restent pas impassibles, puisque la phablette Xiaomi Redmi Note 4G présente des avantages non négligeables, à commencer par son prix : 125€ environ. Avec son écran plus petit de 5.5″ en HD, un processeur Qualcomm Snapdragon 400 quad-core à 2 GHz et 2 Go de RAM, ce “petit” terminal n'a pas à rougir face au Golden Warrior Note 8. La 4G catégorie 4 est aussi gérée, mais il faut malheureusement se contenter d'une seule carte SIM. Le reste des spécifications reste similaire au concurrent Lenovo. Mais le succès est déjà au rendez-vous, de nombreux fans de la marque Xiaomi se précipitant aux ventes flash régulièrement organisées par la marque, preuve du succès de ce type d'appareil chinois.

OnePlus-One

 Oneplus One

Et si vous préférez le haut de gamme, il reste l'incontournable Oneplus One, excellente phablette de 5.5″ Full HD, équipée d'un processeur Qualcomm Snapdragon 801 quad-core cadencé à 2.4 GHz avec 3 Go de RAM et 64 Go de stockage interne. Ajoutez à ça la ROM CyanogenMod 11S et vous obtenez une vraie machine de guerre vendue à un prix toujours très attractif au vue de ses spécifications : 299€. On pourra là aussi regretter l'absence de double SIM ainsi que le port micro-SD, mais tout le reste est présent, notamment la gestion de la 4G. Ici aussi, le constructeur chinois a frappé fort, malgré quelques déboires au niveau de la gestion des stocks, le One restant une machine incontournable de cette année 2014.

Voici trois phablette chinoises qui n'ont pas à rougir des plus grandes. Malgré qu'elles ne soient pas en rayons, il reste assez simple de se les procurer sur le Net. Sinon, vous pouvez toujours relire notre sélection des meilleures phablettes de 2014 si vous préférez investir dans du matériel moins exotique.

le 1 1243
- Marque(s) / Os : , ,
Article précédentArticle suivant
1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend