Samsung Galaxy A8 (2018) : Test et Avis du smartphone milieu de gamme

Par ,

Dévoilé en fin d’année 2017, le Galaxy A8 de Samsung arrive enfin chez les commerçants. Destiné au milieu de gamme, ce smartphone fait-il le poids face à ses nombreux concurrents ? C’est ce que nous allons voir dans ce test.

Spécifications techniques et prix

Test et avis Galaxy A8

Tout dernier né de Samsung, le Galaxy A8 (2018) vient agrandir la gamme A déjà représentée par les Galaxy A3 et A5 ces dernières années. De bons smartphones destinés au milieu de gamme donc. On s’attend donc à une fiche technique correcte pour le A8. Et pour tout avouer, nous n’avons pas été déçus :

  • Ecran Super AMOLED 5.6″ Full HD+
  • Processeur Exynos 7885 cadencé à 2.18 GHz
  • 4 Go de RAM
  • 32 Go de stockage interne
  • WiFi 802.11 b/g/n/ac, Bluetooth 5.0, port micro-SD, prise casque 3.5 mm, USB 2.0 Type-C, NFC
  • APN 16 + 8 MP et 16 MP
  • Certification IP 68
  • Double nano-SIM
  • Batterie 3000 mAh
  • Android 7.1.1 Nougat avec surcouche Samsung Experience

Comme vous pouvez le constater, le smartphone du géant coréen n’a rien à envier à ses concurrents à 400€. Attendez ! 400€ ? Hum… En fait non, le Galaxy A8 coûte officiellement la bagatelle de 499€. Et là, ce n’est clairement plus la même chose, puisqu’il se retrouve en concurrence frontale avec le maître incontesté de cette gamme de prix, le Oneplus 5T. Face à ce monstre, le smartphone de Samsung risque de se trouver en difficulté. Il semble d’ailleurs que ses concepteurs en soient conscients puisqu’il y a déjà une offre de remboursement de 70€ en cours. Cette dernière baisse ainsi le prix du petit appareil à 429€, ce qui semble déjà plus raisonnable. De plus le prix de vente risque de chuter rapidement dans les semaines à venir.

Le Galaxy A8 va donc avoir fort à faire pour se démarquer. Rassurez-vous, il a ce qu’il faut pour séduire comme nous allons le voir dans les paragraphes suivants.

Prise en main vidéo

Design

Si vous avez bavé devant le Galaxy S8 sans jamais pouvoir vous l’offrir, alors le A8 devrait vous plaire. Plus petit que son compère haut de gamme, le smartphone reprend en grande partie le même design. L’écran recouvre une grosse part de la face avant et conserve les angles arrondis qui font le charme du S8. Oubliez en revanche les bords incurvés, la dalle est ici complètement plate, faisant du coup penser à ce qu’on trouve sur le Xiaomi Mi Mix 2. Niveau taille, le A8 se veut relativement compact, son écran ne faisant que 5.6″. Un “petit” gabarit qui nous change des gros appareils borderless qu’on croise souvent de nos jours.

Dalle borderless Galaxy A8

La prise en main est ainsi très agréable, malgré un petit manque de finesse, le terminal faisant 8.4 mm d’épaisseur. Le poids de 172 grammes pourra aussi décevoir les plus pointilleux. Pour un smartphone à 499€, on aurait aimé un peu plus d’efforts de la part de Samsung. On se consolera néanmoins avec la certification IP68, d’ordinaire réservée aux flagship.

Et malgré son embonpoint, le Galaxy A8 reste très bien assemblé avec un dos en verre et des bords en aluminium. Classique, mais efficace.

Dos verre Galaxy A8

Ce qui pourra surprendre, c’est surtout le placement de certains éléments. Le haut-parleur est ainsi placé sur la tranche droite, au-dessus du bouton d’alimentation. Une bonne idée finalement puisque ce dernier n’est pas obscuré par la main quand on regarde une vidéo en mode paysage. Quant à la tranche gauche, elle accueille l’un des ports nano-SIM en plein milieu. Le second port est situé plus classiquement sur la tranche haute, englobant l’emplacement pour la nano-SIM et la micro-SD. Quant au capteur d’empreintes digitales, il retrouve sa place sous l’appareil photo. Le géant coréen gomme ainsi l’un des plus gros défauts du Galaxy S8. Ouf !

Haut-parleur Galaxy A8 2018

Prise Type-C Galaxy A8

Ecran

Samsung est réputé pour la qualité de ses écrans. Sans grande surprise donc, le Galaxy A8 offre une belle expérience visuelle. La dalle Super AMOLED de 5.6″ – au format 18.5:9 – bénéficie de très belles couleurs ainsi que de contrastes très poussés. Le visionnage de vidéos est un régal ! On retrouve néanmoins le même défaut que sur les autres smartphones du constructeur : l’écran vire au bleu, voir à l’arc-en-ciel quand on le regarde trop dans les angles. L’effet semble en revanche moins fort que d’habitude. Dans tous les cas, le Galaxy A8 est une vraie réussite, se plaçant dans le haut du panier grâce à sa dalle de toute beauté.

Ecran Super AMOLED Galaxy A8

Angles vision écran Galaxy A8

Appareil photo

La futur, ce sont les selfies ! C’est du moins ce que doivent penser les ingénieurs de Samsung qui pour la première fois intègrent le double objectif non pas à l’arrière du smartphone, mais à l’avant. Vous pouvez ainsi exécuter des selfies comme un pro avec un effet de flou en arrière-plan. L’application photo propose d’ailleurs des filtres animés à la Snapchat. Fun, mais pas forcément très utile au quotidien. La qualité de ce double appareil en façade est au rendez-vous.

Photo plein jour Galaxy S8

Au dos, le capteur de 16 MP avec une focale F1.7 prend de beaux clichés en plein jour. En basse luminosité, on perçoit une baisse de qualité avec notamment une finesse un peu trop forcée numériquement, mais dans l’ensemble le Galaxy A8 s’en sort bien. Il est dommage que la partie vidéo reste cantonnée à la Full HD+ à 30 images par secondes. Les amateurs de 4K se tourneront vers le Oneplus 5T, bien plus performant au même prix. Notez toutefois que le smartphone coréen propose une stabilisation électronique lors des vidéos, du moins tant que vous filmez en 1920 x 1080 px.

Photo basse luminosité Galaxy A8

Interface

Pour notre plus grand plaisir, nous retrouvons la surcouche Samsung Experience ! Malheureusement, celle-ci n’a pas encore été adaptée sur Android 8.0, ce qui est difficile à digérer pour un smartphone de 2018, surtout provenant d’une grosse société comme Samsung. Mais ne boudons pas notre plaisir, Experience est un vrai bonheur à utiliser depuis que nous l’avons découverte sur le Galaxy S8. Cette surcouche simple d’emploi s’adapte parfaitement au format 18.5:9 du Galaxy A8.

Interface Samsung Experience

Bixby – l’assistant intelligent de Samsung – est bien entendu toujours présent. La reconnaissance vocale via S-Voice est aussi intégrée, mais reste moins efficace que Google Assistant. On pourra aussi apprécier la présence de la reconnaissance faciale, mais cette dernière reste bien moins bonne que sur le Oneplus 5T. Elle n’est pas instantanée comme sur le smartphone chinois et gagnera à être remplacée par l’utilisation du lecteur d’empreintes digitales. D’ailleurs, Samsung averti que sa reconnaissance faciale peut être moins sécurisée que l’empreinte.

Bixby sur Galaxy A8

Assistance vocale Galaxy A8

Pour ce qui est des applications pré-installées, on trouve la suite Microsoft Office pour mobile, LinkedIn ou encore Facebook. Ça fait beaucoup, mais on peut heureusement enlever ce qui n’est pas nécessaire. Hé oui messieurs les constructeurs, nous n’utilisons pas tous Facebook ! Malgré la présence de ces bloatware, Experience reste une interface très plaisante à utiliser au quotidien. Elle offre une navigation intuitive et pas mal d’options de personnalisation. En bref, nous adorons !

Applications pré-installées Galaxy A8

Performances

Quand on investit 500€ dans un smartphone, on s’attend à ce que ce dernier soit au top dans tous les domaines. Pas de chance, le Galaxy A8 cuvée 2018 est en retard sur ses concurrents dans la même gamme de prix. Bien qu’il inaugure un nouveau processeur maison – l’Exynos 7885 – le smartphone coréen montre quelques lacunes quand il est confronté à une trop forte charge. Les jeux 3D les plus gourmands du Play Store feront ainsi des concessions au niveau des graphismes afin de bien tourner. Pas de panique, le smartphone reste à l’aise dans plus de 80% des cas. Par exemple, Asphalt Extreme tourne sans aucun souci. Mais Eisenhorn : Xenos mettra le processeur à genoux. Ces impressions se retrouvent dans les benchmarks : 78295 points sur Antutu.

Antutu Benchmark sur Samsung A8

Pour ce qui est des taches quotidiennes, le Galaxy A8 est irréprochable. L’Exynos appuyé par ses 4 Go de RAM donne d’excellents résultats. L’ensemble ne chauffe pas ou très peu. Du côté de l’écoute audio, l’unique haut-parleur s’en tire honorablement, sans pour autant faire de miracles. On profitera de la prise Jack 3.5 mm pour utiliser un casque adapté. Pour conclure, le dernier-né de Samsung s’en sort bien, mais reste malheureusement dépassé par ses concurrents au même prix.

Autonomie

Le Galaxy A8 est doté comme nombre de ses homologues d’une batterie de 3000 mAh. Cette dernière lui offre une bonne autonomie, du moins tant qu’on n’active pas le mode Always On Display. Pour rappel, l’AoD consiste à afficher des informations minimalistes sur l’écran éteint. Seule une petite portion de la dalle reste allumée, ce qui entraîne une perte d’énergie minime. Nous vous recommandons néanmoins de ne pas activer ce mode si vous voulez conserver votre batterie jusqu’au bout de la journée.

Pour vérifier l’endurance du smartphone, nous avons fait tourner pendant deux heures une vidéo sur Netflix, l’écran étant réglé à 50% de luminosité. Le Galaxy A8 aura perdu 18% d’autonomie durant ce laps de temps. C’est dans la bonne moyenne des smartphones actuels. Le Galaxy A8 pourra ainsi tenir une bonne journée même en usage intensif. Du côté de la recharge, c’est du tout bon : Samsung propose la recharge rapide. On gagne ainsi 17% de batterie en 20 minutes seulement. De quoi faire le plein durant la pause repas au boulot !

Conclusion

Un superbe smartphone ... 100€ trop cher !

7.7 sur 10
On aime Le design / La qualité de l'écran / L'interface Samsung Experience / La qualité photo / L'autonomie / Certification IP68 On aime moins Android 7.1 seulement / Manque de punch pour les jeux gourmands / Un peu trop épais et lourd / Prix trop élevé / Ecran qui vire au bleu dans les angles / Trop d'applications pré-installées Conclusion Samsung Galaxy A8 (2018) Le Samsung Galaxy A8 (2018) est clairement un beau smartphone. Du design soigné - proche du S8 - à la qualité photo en passant par l'écran, il n'y a presque rien à jeter. En fait, le plus gros défaut de ce smartphone réside dans son prix, trop élevé par rapport à la concurrence. S'il est présenté comme un modèle de milieu de gamme, le A8 est doté d'un prix haut de gamme. Face au Oneplus 5T bien mieux équipé ou au Xiaomi Mi Mix 2, le smartphone de Samsung fait pâle figure... Nous vous recommandons donc d'attendre des offres de réduction ou des promotions avant de craquer. Une fois sous la barre des 400€, le Galaxy A8 sera au bon prix. Et d'ici là, il tournera probablement sous Android 8.0, ce qui le rendra encore plus attrayant.
le 4 1468
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant
4 commentaires
    1. Bonjour,

      Vous pouvez connecter plusieurs périphériques Bluetooth en même temps, par exemple une smartwatch et un casque audio sans problème.

      Cordialement,
      Johan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *