Test de la Microsoft Surface Pro 2 : une tablette quand vous voulez, un PC quand vous en avez besoin

Par ,

Avec la Surface Pro 2, Microsoft tente de proposer l'hybride parfait entre une tablette et un ultrabook. Voici notre test de la Surface Pro 2 !

Mise à jour : la Surface Pro 2 est obsolète, nous vous recommandons de lire notre test de la Surface Pro 4.

L’expression de « tablette-PC » prend tout son sens avec la Surface Pro 2. Comme son nom le suggère, la Surface Pro 2 est une tablette de la gamme de Microsoft, mais ce n’est pas une tablette comme les Surface 2 et Surface RT, ni comme les iPads ou les tablettes Android.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (61)

Vous êtes plutôt Surface 2 (à droite) ou Surface Pro 2 (à gauche)?

Sa particularité réside dans ses entrailles : elle possède tous les organes d’un ordinateur portable ou ordinateur de bureau ; comprenez par-là, qu’il n’y a aucune différence entre un PC portable (surtout un ultrabook) et la Surface Pro 2. Et évidemment, pour accompagner ce PC aux airs de tablettes, Microsoft a implanté son système d’exploitation pour PC dans sa dernière version, Windows 8.1.

Avec sa gamme de tablettes, Surface Pro / Surface Pro 2, le but de Microsoft était et est toujours de vendre ces produits comme des PCs mais avec le form-factor d’une tablette ; en plus simple, de vendre le meilleur des deux mondes.

Mais est-ce-que cela vaut le coup d’acheter un PC en forme de tablette au prix d’un PC ?

Hors promotions, pour bénéficier du meilleur prix sur la tablette et les accessoires, nous vous conseillons de passer par le Windows Store où elle est disponible à partir de 879€ dans sa version 32Go (sans cover). Des promotions ponctuelles peuvent être mises en ligne sur les sites marchands suivants :

Design

Dès le départ, le parti-pris de Microsoft est clair, la gamme « Surface » doit posséder les mêmes codes du design. Ainsi, et sans surprise, la Surface Pro 2 ressemble à la Surface Pro, qui elle-même ressemble à la Surface RT, qui est à l’origine de la Surface 2.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (1)

Ne dirait-on pas une Surface 2/Surface RT/Surface Pro ?

Si vous avez suivi cet arbre généalogique plutôt clair, alors pour vous, il n’y a pas de mystère dans cette Surface Pro 2, pour les autres, suivez-nous dans ce tour du propriétaire.

On se trouve face à un écran IPS de 10,6 pouces d’une définition Full HD (1920 x 1080 pixels, 208 pixels par pouces), soit le même écran que celui de la Surface 2 et de la Surface Pro de l’an dernier.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (14)

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (41)

Sous l’écran, on retrouve le bouton tactile sensitif Microsoft, tandis qu’au-dessus, c’est l’appareil photo frontale de 3,5 mégapixels qui trône.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (38)

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (37)

L’arrière de la Surface Pro 2 arbore toujours la coque en VaporMG de couleur noir, et heureusement, la béquille est toujours présente et possède aussi désormais deux positions.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (25)

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (30)

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (31)

Et seul l’appareil photo arrière de 5 mégapixels ressort de cette étendue « noir titane ».

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (24)

Sur toute la partie supérieure de la tablette (au niveau de la tranche), on remarque un léger décalage inférieur à un millimètre qui sert à « laisser respirer » la Surface Pro 2. Car comme tout bon PC qui se respecte, la Surface Pro 2 a besoin d’un flux d’air pour refroidir. Mais n’ayez aucune crainte car ce système ne fait aucun bruit, même lorsqu’il est mis à rude contribution lors d’un jeu-vidéo ou d’un benchmark gourmand.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (21)

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (65)

Evidemment avec ce besoin, la Surface Pro 2 ne peut prétendre à la taille de guêpe d’une Surface 2 ou d’un iPad Air, mais si on la compare à un autre ultrabook, elle ne s’en sort pas si mal. Sur la balance, elle pèse 980 grammes pour 1,35 centimètre d’épaisseur.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (47)

La tranche haute arbore le bouton Marche/Arrêt et un microphone.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (46)

La tranche basse accueille le port magnétique du clavier Microsoft.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (22)

La tranche droite dispose du port de recharge magnétique, d’un port miniDisplayPort et d’un port microSD pour étendre le stockage de la tablette.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (20)

Enfin, la tranche gauche se voit attribuer le bouton Volume+/- et un port USB 3.0.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (23)

Oui, comme nous le disions au début, la Surface Pro 2 et la Surface 2 sont très très semblables, et il n’y a aucune grande différence avec la Surface Pro première du nom.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (60)

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (49)

Touch Cover 2 et Type Cover 2

Comme pour la Surface 2, la Surface RT et la Surface Pro, la Surface Pro 2 bénéficie des claviers-accessoires (allez relire notre avis sur les Touch Cover et Type Cover du test de la Surface RT) . Toujours accrochés magnétiquement, les Touch Cover 2 et Type Cover 2 sont maintenant rétroéclairés.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (2)

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (52)

Rétro-éclairage enclenché, très pratique la nuit ou en situation de basse luminosité

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (48)

Epaisseur de la Surface Pro 2 avec la Type Cover montée

Un stylet pour la précision

D’autres accessoires sont vendus pour la tablette Surface Pro 2. L’un d’eux est un stylet qui agit en tant que pointeur (clic-gauche et clic-droit) comme une souris.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (8)

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (55)

Survol de l'écran de la Surface Pro 2

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (56)

Survol de l'écran avec le bouton enclenché

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (57)

La fameuse “gomme” peut aussi servir de pointeur

Il dispose d’un bouton sur le côté qui permet de faire des clics-droit, et ce même bouton est magnétique et peut donc s’accrocher au port de recharge de la tablette.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (10)

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (12)

Il est aussi capable de détecter les niveaux de pressions et donc de grossir le trait d’un crayon si vous appuyez plus fort sur la mine.

Created with Microsoft Fresh Paint

Enfin, le bouton en forme de gomme au bout du stylet permet naturellement d'effacer du texte ou un dessin sur certaines application, dont l'application FreshPaint (dont un magnifique dessin est exposé ci-dessus) fait partie.

C’est un instrument qui servira sans aucun doute aux professionnels du monde graphique.

Microsoft Surface ProMicrosoft Surface Pro 2
EcranEcran IPS de 10.1 pouces – Résolution 1920 x 1080 pixels (densité de 208 ppp)Ecran IPS de 10.1 pouces – Résolution 1920 x 1080 pixels (densité de 208 ppp)
ProcesseurIntel Core i5 3317U cadencé à 1,7 GHz – GPU HD4000Intel Core i5 4200U cadencé à 1,6 Ghz – GPU HD4400
RAM4 Go4 Go ou 8 Go
Stockage interne minimum64 Go ou 128 Go64 Go ou 128 Go (pour 4 Go de RAM) et 256 Go ou 512 Go (pour 8 Go de RAM)
Capacité de la batterie42 Wh42 Wh
Appareil photoAPN avant et arrière de 1,3 MPAPN avant et arrière de 1,3 MP
Connectique sans filWiFi a/b/g/n, Bluetooth 4.0WiFi a/b/g/n MiMO 2×2, Bluetooth 4.0
Portsaudio jack 3.5mm, un port USB 3.0, un port microSD, un port MiniDisplayPortaudio jack 3.5mm, un port USB 3.0, un port microSD, un port MiniDisplayPort
Senseurs de mouvementsGyroscope, accéléromètre, BoussoleGyroscope, accéléromètre, Boussole
AutresCapteur de luminosité – béquilleCapteur de luminosité – béquille à deux positions, stylet avec technologie Wacom Digitizer
Dimensions & poids274,5 x 173 x 13,46 mm – 900g274,5 x 173 x 13,46 mm – 907g
Prix & disponibilitéOctobre 2012 à 899€Octobre 2013 à 879€ (64 Go)

 

Interface & Utilisation

La grande différence entre la Surface Pro 2 et la Surface 2 vient du système d’exploitation qu’elles utilisent. La première fonctionne sous Windows 8.1, l’OS d’un ordinateur de bureau ou de PC portable, celui qui descend de Windows 7, Windows Vista et Windows XP. La deuxième fonctionne sous Windows RT (8.1), le nouvel OS de Microsoft, un jeune OS qui n’a qu’un an.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (58)

La force de cette Surface Pro 2 est donc d’être équipée d’un système d’exploitation sans limitation a contrario d’un iOS/Android ou d’un Windows RT (relire : différences Windows RT / Windows 8). Vous aurez donc la même interface qu’une Surface RT/Surface 2, et vous aurez aussi accès au Windows Store, mais vous pourrez aussi installer vos applications préférées : navigateur internet (autre qu’Internet Explorer), la suite Adobe Creative, vos applications de comptabilités, vos jeux adorés (en plus des plateformes comme Steam, Origin, Uplay…), etc.

test-microsoft-surface-pro-2-tablette-tactile.net-Windows-Store

Vous préférez avoir accès seulement au Windows Store ? Ou vous préférez y avoir accès et pouvoir installer le programme ci-dessous (Steam pour les non-joueurs).

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (68)

Pour faire simple, loin devant les Apple AppStore et Google Play Store, vous avez accès à la logithèque pour Windows.

Microsoft aurait même pu être encore plus généreux en offrant Office 2013 avec sa Surface Pro 2 comme il l’a fait avec la Surface 2, et même en version de base (Home) cela aurait été un ajout sympathique.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net- (69)

Pour avoir Excel/Word/etc sur la Surface Pro 2, il faudra passer par la case “banque”.

Vidéo de présentation de l'interface de Windows 8 :

Comme sur la Surface 2, Windows 8.1 ajoute deux nouveaux changements dans l'interface de Windows 8 :

  • une sorte de bouton “Démarrer” fait son retour

test-microsoft-surface-pro-2-tablette-tactile.net-bureau (1)

test-microsoft-surface-pro-2-tablette-tactile.net-bureau (3)

  • On peut accéder à la liste des applications en glissant son doigt vers le haut (uniquement sur la page d'accueil)

test-microsoft-surface-pro-2-tablette-tactile.net-bureau (2)

Appareil photo

Les appareils photos de la Surface Pro 2 sont identiques, ils proposent le même capteur photo de 1,3 mégapixels (qualité d'image de 720p) et ne méritent pas vraiment qu'on s'y attarde. Microsoft aurait pu faire l'effort de proposer les mêmes capteurs de 3,5 MP et 5 MP que le constructeur propose sur sa Surface 2.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net-photos-APN-arrière-1

Ci-dessus et ci-dessous, deux clichés pixelisés pris avec l'appareil photo arrière.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net-photos-APN-arrière-2

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net-photos-APN-avant-1

Ci-dessus et ci-dessous, deux clichés pixelisés pris avec l'appareil photo avant.

test-microsoft-surface-Pro-2-tablette-tactile.net-photos-APN-avant-2

Performances & Autonomie

Performances

Si le renouveau de la Surface Pro ne s’est pas fait visuellement, c’est bien dans les entrailles qu’on trouve les nouveaux ajouts. La Surface Pro 2 passe donc à un processeur Intel Haswell sous les traits d’un Core i5 4200U (2 coeurs hyperthreadés) cadencé à 1,6 GHz soutenu par 4 Go de RAM et un GPU Intel HD4400.

Intel a annoncé que cette nouvelle génération de processeurs serait bien moins énergivore que la précédente avec un TDP moins élevé (15 W contre 17 W pour la Surface Pro).

Ainsi, il ne faut pas vraiment s’attendre à des performances plus élevées, mais plutôt à un gain en autonomie.

Toutes les configurations de tests :

  • Apple Macbook Air 2012 – Intel Core i5 3427U – 4 Go de RAM – HD4000 – définition d’écran de 1440×900 pixels
  • Acer Aspire S5 – Intel Core i5 3517U – 4 Go de RAM – HD4000 – définition d’écran de 1366×768 pixels
  • Samsung Serie 9 (900x3C) – Intel Core i5 3317U – 4 Go de RAM – HD4000 – définition d’écran de 1366×768 pixels
  • Asus Zenbook UX31A – Intel Core i5 3517U – 4 Go de RAM – HD4000 – définition d’écran de 1920×1080 pixels
  • Gigabyte X11 – Intel Core i5 3517U – 4 Go de RAM – HD4000 – définition d’écran de 1366×768 pixels
  • Fujitsu U772 – Intel Core i5 3367U – 4 Go de RAM – HD4000 – définition d’écran de 1366×768 pixels
  • Lenovo Twist – Intel Core i5 3317U – 4 Go de RAM – HD4000 – définition d’écran de 1920×1080 pixels
  • Acer Aspire S7 – Intel Core i5 3317U – 4 Go de RAM – HD4000 – définition d’écran de 1920×1080 pixels
  • Sony Vaio Duo 11 – Intel Core i3 3317U – 4 Go de RAM – HD4000 – définition d’écran de 1920×1080 pixels
  • Toshiba UT920 – Intel Core i3 3317U – 4 Go de RAM – HD4000 – définition d’écran de 1366×768 pixels
  • Lenovo ThinkPad Helix – Intel Core i57 3337U – 4 Go de RAM – HD 4000 – définition d’écran de 1920×1080 pixels
  • Acer Aspire P3 – Intel Core i5 3339Y – 4 Go de RAM – HD4000 – définition d’écran de 1366×768 pixels
  • Microsoft Surface Pro 2 – Intel Core i5 4200U – 4 Go de RAM – HD4400 – définition d’écran de 1920×1080 pixels

test-microsoft-surface-pro-2-tablette-tactile.net-PCMark7

PC Mark 7 teste les performances globales de l'ordinateur, le score le plus élevé est le meilleur. La Surface Pro 2 se trouve être dans la moyenne avec son architecture Haswell.

test-microsoft-surface-pro-2-tablette-tactile.net-cinebench11.5

Cinebench 11.5 teste les performances du processeur de l'ordinateur, le score le plus élevé est le meilleur. Ici, la Surface Pro 2 est dans la moyenne avec son processeur bicoeur i5 d'Intel.

test-microsoft-surface-pro-2-tablette-tactile.net-3DMark11

3D Mark 11 calcule les performances graphiques de l'ordinateur, le score le plus élevé est le meilleur. Armée de son nouveau GPU HD4400, la Surface Pro 2 réalise le meilleur score sans surprise.

Autonomie

Comme nous le disions un peu plus haut, la nouvelle génération de processeur permet de faire des économies d’énergie. En utilisation normale, à base de navigation internet intensive et de « tapage » de texte sur Word, nous arrivons à tenir entre 5 heures et 6 heures d’autonomie.

C’est un score assez honorable pour un ultrabook, mais il existe beaucoup mieux aussi…

test-microsoft-surface-pro-2-tablette-tactile.net-autonomie

Confrontée à notre test vidéo ((lecture d’une vidéo FullHD High Profile en boucle avec la luminosité à 50%, le WiFi actif et les notifications Mails et réseaux sociaux activées. Calcul du temps pour passer de 100% de batterie à 10%)), la Surface Pro 2 a établi un score de 4h46 en mode « utilisation normale » et 5h05 en mode « économie d’énergie » de Windows.

Conclusion Microsoft Surface Pro 2

Noté par Tablette-Tactile.net: 3.5 étoiles
****

L’idée d’avoir un PC sous la forme d’une tablette était séduisante. Ne plus avoir de limites en termes de puissance et de marché d’applications tout en gagnant un appareil portable qui peut éventuellement servir de tablette, pouvoir ouvrir son compte Steam et brancher une manette pour jouer à certains de ses jeux favoris « on the go », cela semblait le rêve ; mais un rêve ne peut pas toujours être transplanté dans la réalité sans quelques défauts.

La Surface Pro 2 est un super appareil, aucun doute sur cela ! On prend beaucoup de plaisir à l’utiliser au quotidien… comme ordinateur et non comme tablette, et c’est cela son principal problème. Ainsi, on est face à un problème de personnalité de l’objet : est-ce une tablette ? est-ce un PC ? comment l’utilise-t’on globalement ?

Un produit si hybride n’est pas simple à “catégoriser”, si on la note comme une tablette, il faut dire que la Surface Pro 2 est trop lourde et ne possède pas assez d’autonomie. Si on la note comme un PC (pensez surtout à un ultrabook), il faut dire que le manque d’un vrai clavier rigide est parfois totalement déconcertant. De ce fait, hors visionnage d’une vidéo, vous utiliserez très souvent la Surface Pro 2 sur une table, bien qu’il faille souligner l’utilité de la béquille dans de nombreux cas.

Peut-être que Microsoft pourrait résoudre ce problème en proposant un clavier plus rigide avec une seconde batterie intégrée et le même genre de fonctionnalité qu’une Asus Transformer (comprenez un clavier dans lequel la Surface Pro 2 s’enticherait, pour se refermer comme un ultrabook standard) ?

Mais cela serait-il suffisant pour effacer cette schizophrénie ? En tant que tablette, elle resterait aussi imposante et lourde. En bref,  si la Surface Pro 2 est une légère amélioration de la Surface Pro, elle continue de poser les mêmes questions : pour qui et pour quoi ? Et sur ces questions, c’est à vous de voir en fonction de vos besoins.

Les +Les –
  • Son écran tactile Full HD de 10,6 pouces
  • Performant et silencieux
  • Une autonomie en hausse
  • Plusieurs ports physiques : Minidisplayport, USB 3.0, microSD
  • Portabilité
  • La béquille et ses deux positions
  • Nouveaux claviers à touches rétroéclairés
  • Non limité à un marché d’application
  • Le syndrome du produit qui ne sait pas ce qu’il est : tablette ou PC ?
  • Trop lourd en tant que tablette
  • Les APNs assez mauvais

 

le 14 2151
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant
14 commentaires
  1. Bonjour. Je souhaitais savoir si le surface 2pro étai inclu avec windows ou si c est une version d essai
    Merci pour votre reponse

  2. Bonjour
    J’étais à 2 doigts d’acheter la Surface RT mais j’attendais qu’elle passe en Windows 8.1. C’est fait. Mais à présent, la suite Office, qui était incluse auparavant, a disparu !!??
    Hum ! Je vais réviser mon choix et sans doute partir sur un autre type de produit où, certes, il me faudra acheter la suite, mais dont le prix de départ sera moins élevé.

  3. si l’on prend ce produit pour une tablette, mettre l’écran hd dans les plus me parraitétrange étant donné que les tablette haute gamme ont tout un écran HD qui est la norme dans ce genre de produit. Mais comme vous les dites est ce une tablette ou un ultra book.
    En ce qui concerne le stockage il faut bien pensé qu’aujourd’hui on nous vend des produit en espérant que nous utiliserons le cloud donc pas besoin de disque de plusieurs centaines de gigas.
    Pour moi le gros point noir de ce produit est l’interface de son system d’exploitation. Interface qui elle aussi ne sait pas trop où elle se situe smartphone tablette phablette pc.

    J’ai l’impression que Microsoft a crée un produit mutant quelque chose d’inclassable qui en ravira certains, mais en repoussera d’autre

  4. Bonjour,

    Je me renseigne actuellement pour un PC-Tablette que je pourrais utiliser en voyage (donc avec un poids léger et un encombrement minimal). J’aurai besoin surtout de taper des rapports pendant mes trajets. Je m’interroge donc sur votre remarque sur les claviers… Je n’ai vu la précision nulle part sur la facture du clavier proposé : est-ce un clavier “mou” type moule à gâteaux en silicone ? Dans ce cas, la frappe est-elle aisée pour une secrétaire ?
    Quant au prix, peut-on espérer des rabais intéressants avec les soldes qui démarrent actuellement ?
    Merci d’avance pour vos réponses et bravo pour votre site très intéressant et très clair !

  5. Merci pour ce teste très complet qui, en définitive, m’a conduit à consolider mon choix. J’ai donc acquis la Surface pro 2 avec le type cover 2 et la souris Arctouch. Je suis vraiment ravi de ce choix : autonomie, performance, robustesse, design… je souhaitais une solution fiable et réellement nomade … tout y est. A recommander donc. Pascal Bouzin-Nau

  6. bonjour, je possède une surface pro 2 128 go et impossible de le connecter avec mon note 3 en bluetooth et wifi.
    comment faire ?

  7. Bonjour,
    je sus intéressé également par ce genre de produit. Mais cette tablette semble n’avoir que 64Go pour l’ensemble “applis, progammes, données” ? Vous ne parlez pas de cet aspect, et je me demande si ce ne serait pas pour moi le blocage principal. Cela ne peut pas vraiment remplacer un PC sans espace pour les fichiers. Les ultrabook on un disque assez conséquent, et aussi plus de mémoire. Autre question, est-ce que l’on peut avoir plusieurs fenêtres sur le surface pro 2, comme cela semble possible sur une tablette Samsung Galaxy Note.

    1. Bonjour,
      En réalité, le problème du stockage est un faux-problème : la Surface Pro 2 est à 879€ en version 64 Go. C’est donc l’un des “ultrabooks” les moins cher du marché, mais évidement la concession se fait sur l’espace de stockage de seulement 64Go.
      Cependant, la Surface Pro 2 existe aussi en 128/256/512 Go, donc si la version de 64 Go est trop petite pour vous (et vos usages multimédias/jeux etc..), vous pouvez vous orienter vers une version avec plus de stockage.
      Ainsi, en version 128 Go, elle est à 979€, environ le prix d’un ultrabook en entrée de gamme. Au passage, je rajoute que la version 256 Go est disponible avec 8 Go de RAM, ce qui n’est pas rien non plus.

      Concernant la possibilité d’avoir plusieurs fenêtres ouvertes sur l’écran, je rappelle que la Surface Pro 2 est un PC. Pouvez-vous ouvrir plusieurs fenêtres sur votre PC ? La réponse est OUI, c’est donc la même chose sur la Surface Pro 2.

  8. Deux points qui m’interesseraient grandement : Une haute resolution de l’écran rend-elle difficile l’utilisation du bureau classique de windows 8 ? ( tout devient trop petit ? ) , et paraît-il , l’utilisation du stylet s’ avère problématique si la tablette n’est pas posée bien à plat … Or , mon but avec ce produit serait de m’en servir allongée sur canapé ( grosse faignasse ) , et de disposer quand même de logiciels normaux . ( il est vrai autant prendre un vrai portable mais bon ) .

    Autre point j’ai vu que cette surface pro 2 surchauffe quand même pas mal d’où des plaintes . Et pas de prise ethernet ? Ça aurait été bien .

    Je me demande si vu le prix ( presque celui d’un portable ou PC de luxe ) vaut le coup pour un produit qui ne vaudra jamais un vrai pc et surtout , irréparable … Sinon merci pour ce test très bien fait .

    1. Bonjour, concernant la haute définition de l’écran : Windows 8.1 semble avoir corrigé quelques problèmes à ce niveau-là. Les éléments de l’interface sont plus petit que sur un écran de 20 pouces, mais à aucun moment je n’ai été dérangé par ce détail (alors que cela m’avait vraiment dérangé lors de mon test du Sony VAIO Duo 11 sous Windows 8). / Concernant le stylet, je n’ai pas non plus eu de problème quant à son utilisation et pourtant je l’ai utilisé dans 90% des cas avec la tablette à 60° avec sa béquille. / Concernant la chauffe, honnêtement, sur mon exemplaire, je n’ai pas eu à déplorer de chauffe excessive. J’ai cependant lu des commentaires de personnes (aux USA) se plaignant de l’importante chauffe de la Surface Pro 2 … / Enfin pour le port Ethernet, beaucoup d’ultrabooks n’en ont pas non plus à la base. Le WiFi prime sur tout maintenant.

  9. Je l’ai depuis plus d’un mois, et je ne suis pas vraiment d’accord avec le test. l’autonomie est bien plus importante que celle décrite (jusqu’à 7h30 me concernant en usage bureautique) et je ne vois pas en quoi le positionnement est “schizophrène”. c’est clair que ce n’est pas un ipad, qu’il est + lourd, maintenant c’est un excellent ultra book (le meilleur que j’ai eu) avec un clavier (type cover 2) d’une excellente facture. franchement, juste un peu plus d’un kilo sur la balance, puissant, mobile, je suis conquis et rien ne me fera revenir en arrière. en espérant avoir éclairé la lanterne de futurs acheteurs… — Commentaire envoyé depuis l’application Android Tablette-Tactile à télécharger ici

    1. Si vous obtenez 7h30 dans votre utilisation, c’est une bonne chose pour vous, mais cela ne veut pas dire que tout le monde obtiendra la même autonomie dans ce type d’utilisation. Je précise bien que j’ai obtenu entre 5h et 6h en faisant de la navigation web et de la bureautique, ce qui ne veut pas dire non plus que tout le monde obtiendra le même résultat.

      Tout le monde n’ouvrira pas le même nombre d’onglets, ne regardera peut-être des vidéos sur Youtube, etc… ce qui fera augmenter ou baisser l’autonomie de la Surface Pro 2 en fonction de son usage. C’est pour cela que nous réalisons un test vidéo; il permet de comparer sur la même base, plusieurs appareils différents.

      Concernant la schizoprénie de la Surface Pro 2, vous dîtes vous même que c’est le meilleur ultrabook que vous ayez eu. Sauf que si l’intérieur est celui d’un ultrabook, le form-factor est celui d’une tablette. Microsoft le vend comme une tablette et un PC, et même si j’adore son côté PC, il faut avouer que ce n’est pas la tablette la plus simple à utiliser (en terme de prise en main, encombrement….).

      Ceci dit, je re-précise aussi que j’ai dit que c’était un “super appareil”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend