Test de la tablette tactile Pearl Touchlet X10.Quad

Par ,

Inutile de chercher les produits Touchlet en magasin, ils sont exclusivement disponibles via le distributeur Pearl. Avec plusieurs tablettes dual-core à son actif, la marque présente son premier modèle quad-core que je vais me faire un plaisir de détailler pour vous aujourd'hui. Suivez le guide !

 

X10Quad

 

I – Spécifications et conception :

Je vous présentais il y a peu de temps les deux nouvelles machines mises en avant dans le dernier catalogue de Pearl, la SX7 (prochainement en test) et la X10.Quad qui nous intéresse aujourd'hui. Les spécifications affichées étaient plutôt alléchantes, semblant s'approcher de ce qui se fait actuellement dans le haut de gamme. Jugez plutôt par vous-même :

  • Ecran 9.7″ IPS avec une résolution de 2048 x 1536 px
  • Processeur quad-core Cortex A9 à 1 GHz
  • GPU PowerVR SGX 544
  • 2 Go RAM DDR3
  • 2 webcams de 2 MP
  • Connectique : micro-USB, micro-HDMI, micro-SD jusqu'à 64 Go, bluetooth, wifi 802.11 b/g/n
  • Batterie 8200 mAh
  • Android 4.1 Jelly Bean

C'est donc plutôt bien à priori, surtout que le prix affiché par Pearl est de 269.90€. Mais les mêmes interrogations que lors de mon précédent article subsistent : quid de la mémoire interne ? Et le modèle du processeur, quel est-il ? Je vais pouvoir répondre à la première immédiatement : il n'y a pas de stockage interne. Vous voulez enregistrer vos applications, documents, films et autres ? Achetez une carte micro-SD, sinon faites l'impasse sur tout ça. Un choix de conception étrange et pas forcément bien pensé, mais ça n'engage que moi. Quand au processeur, dès que j'en sais un peu plus, je mettrais l'article à jour. Voici pour les spécifications, passons maintenant au packaging et à l'aspect physique de l'engin.

 

La boite est très sobre, c'est agréable.
La boite est très sobre, c'est agréable.

A première vue, l'emballage de la tablette allemande fait penser à celui de la YziPocket d'Evi. Le blanc et la sobriété sont de mise, pour ma part je trouve ça plus agréable que certaines boites d'autres marques qui sont horriblement flashy, désintégrant la rétine avant même l'ouverture. Appareil étranger oblige, les spécifications sont indiquées en allemand et en français au dos du package. La première impression visuelle est plutôt bonne, je croise les doigts pour que ça dure !

 

Un câble micro-HDMI n'aurait pas été de trop...
Un câble micro-HDMI n'aurait pas été de trop…

 

A l'ouverture, je retrouve la tablette dans un écrin en carton, l'écran étant protégé par de la mousse. Dans le fond de la boite, je retrouve un câble micro-USB, un adaptateur OTG et deux notices, l'une en français, l'autre en allemand. En noir et blanc, avec peu de photos et manquant d'explications, les débutants sont encore une fois mis de côté… Petit détail comique, les captures d'écran sont en allemand. Bref, comme souvent il faudra apprendre sur le tas ! En passant, un câble micro-HDMI n'aurait pas été de trop, sachant qu'il faut déjà acheter une carte micro-SD comme je le disais plus haut. Mes bonnes impressions commençant à diminuer doucement, je m'attarde sur le principal élément de ce test : la X10.Quad.

 

Pour un peu, on dirait un iPad !
Pour un peu, on dirait un iPad !

 

Le dos est en aluminium.
Le dos est en aluminium.

 

Dès la prise en main, il est difficile de ne pas penser à une machine estampillée de “chez vous savez qui”. Ecran 9.7″, format 4:3, dos aluminium… Il ne manque que le petit bouton avec le célèbre carré blanc pour avoir l'impression qu'on a un iPad dans les mains. Mais je reviens vite sur terre quand quelques craquements se font sentir dans la coque. Heureusement, rien de bien méchant, le tout parait solide et devrait pouvoir tenir sur le long terme. au niveau des dimensions, la tablette teutonne fait 190 x 245 x 8.5 mm pour un poids d'environ 600 grammes sur ma balance de cuisine contre 658 grammes d'après le constructeur. C'est donc plus fin et léger que l'iPad 4, mais plus long et large de quelques millimètres.

La conception semble bien pensée, toute la connectique se trouve en haut de la tablette quand on la tient en mode portrait. Tout au format micro, ça fait très discret. Le seul point étrange est l'absence de bouton pour le réglage du volume et la présence d'un bouton “Home”. Une hérésie à l'époque d'Android 4.x ? C'est ce qu'on verra à l'usage, mais j'avoue que ça me laisse assez dubitatif. Rassurez-vous, il y a quand même un bouton d'allumage, ouf ! Les-dits boutons sont bien encastrés et n'ont pas de jeu, c'est solide comme le reste de l'engin.

 

Notez le bouton Home à coté de la connectique, une hérésie à l'air d'Android 4.x !
Notez le bouton Home à coté de la connectique, une hérésie à l'air d'Android 4.x !

 

L'achat d'une carte micro-SD sera indispensable.
L'achat d'une carte micro-SD sera indispensable.

 

Les boutons semblent solides, tout comme le reste de la tablette.
Les boutons semblent solides, tout comme le reste de la tablette.

 

Toujours en mode portrait, les haut-parleurs se trouvent vers le bas, ce qui s'avère gênant quand on pose la tablette sur une surface ou qu'on utilise une housse. D'ailleurs, tout au long de mon essai, j'ai eu droit à d'étranges craquements même sans utiliser le son. Probablement un défaut de fabrication qui – je l'espère – ne se produira pas sur les autres modèles en vente. Bonne nouvelle, le son restitué n'est pas trop mauvais, même si il est parfois très aigu. A plein volume, je n'ai pas eu à déplorer de grésillements ou de craquements, ça me change des machines low-cost que je teste d'ordinaire ! C'est donc pas trop mal dans l'ensemble.

 

Les haut-parleurs sortent un son correct bien qu'un peu trop aigu.
Les haut-parleurs sortent un son correct bien qu'un peu trop aigu.

 

En dernier point, parlons des caméras. Comme souvent sur les tablettes au-delà de 150€, on a le droit à deux caméras, une sur chaque face de la machine. Sur la X10.Quad, chacune fait 2 MP, ce qui est largement insuffisant pour les pros de la photo, mais conviendra comme souvent pour une petite séance de visioconférence avec la famille à l'autre bout de la France. Malheureusement, le dispositif en face avant est mal disposé et il faut pencher fortement la tablette pour bien cadrer son visage. N'ayant pas l'utilité de ces caméras, ça ne me dérange pas outre mesure, mais pour les fans de visio, vous êtes prévenus. Ce n'est pas la première fois que je rencontre ce petit désagrément, mais sur une machine à 270€ j'aurais aimé qu'il disparaisse. Vous l'aurez compris, les APN embarqués sont relativement médiocres.

Les caméras de 2 MP ne sont pas géniales, comme souvent...
Les caméras de 2 MP ne sont pas géniales, comme souvent…

 

Pour conclure, on a ici une tablette tactile qui présente bien, malgré quelques petits points moins travaillés et/ou étranges. Quand au package, il aurait gagné à être plus étoffé, surtout au niveau de la notice bien trop maigre pour les débutants. Néanmoins globalement séduit pas la X10.Quad, je continue mes investigations plein d'espoir. Le logiciel va-t-il être au même niveau ? Réponse tout de suite !

 

II – Applications et ergonomie :

Très impatient, j'allume la tablette après un – très – long appui sur le bouton Power. L'icône de la marque Touchlet s'affiche sur fond noir, tout dans la sobriété. Premier constat : le lancement est relativement long. Arrivé sur l'écran de déverrouillage, je fait le deuxième constat : l'affichage est vraiment très beau. La haute résolution de l'écran est un vrai régal visuel, même si il manque un peu de luminosité. On atteint la même densité que sur l'iPad, à savoir 264 ppi. Certes, ici il n'y a pas de Gorilla Glass ou de Retina, mais pour moins de 300€ c'est le meilleur écran que j'ai eu devant les yeux.

 

L'écran est très beau, c'est un régal !
L'écran est très beau, c'est un régal !

Sourire aux lèvres, je déverrouille l'écran. Pas de doutes, on est bien sur du Android 4.1 de base. La barre de tâche en bas, la recherche Google en haut à gauche et les cinq bureaux au centre. Premier soulagement, le son se règle via la barre des tâches accessible en permanence. Personnellement, j'ai toujours préféré le régler avec des boutons physiques, mais là encore ça n'engage que moi. Pour ce qui est du bouton Home, je ne l'utilise que via le tactile, une habitude prise car il a disparu sur 99.9% des tablettes depuis l'arrivée d'Ice Cream Sandwich il y a plus d'un an.

Android 4.1
Pas de doutes, c'est bien du Android 4.1 !

Mais passons sur ces détails triviaux pour s'attarder sur les applications pré-installées. Bonne surprise, je retrouve l'application photo déjà présente sur la Pulse 10 de JMITech qui permettait de faire pas mal de réglages et même quelques retouches rapides sur les clichés pris depuis la tablette. Dommage que l'APN soit mauvais… Deuxième bonne surprise : le Play Store est là. Un autre marché comme Getjar ou AppsLib aurait fait tombé la note finale en flèche.

Le Play Store est intégré, vous pourrez faire le plein d'applis !

Je continue à fouiller dans le lanceur d'applications histoire de voir si des pépites s'y cachent. Quelques Google Apps sont présentes : Maps, GMail, Play Livres, YouTube. Il y a de quoi faire, mais il faudra télécharger Chrome ou Play Films à part. Pourquoi ne pas les avoir inclues d'office ? Seule la marque Touchlet possède la réponse. Pour lire les vidéos, vous disposerez de 4K Player, déjà vu sur la Pulse 10. Un antivirus nommé GData est aussi présent dans sa version d'essai. Et les amateurs de montages vidéos apprécieront la présence de Movie Studio, un genre de Movie Maker version Android. Il manque juste un lecteur de PDF, mais il est facile d'y remédier.

Un antivirus est pré-installé en version d'essai.

 

Movie Studio permet de faire des petits montages vidéo.

Pour le reste, c'est assez classique : navigateur, lecteur de musique, calculatrice, etc… Il y a de quoi utiliser la tablette dès la sortie de boite. Enfin, seulement si vous êtes équipé d'une carte micro-SD. En effet, comme je le disais plus haut, la X10.Quad ne possède pas de mémoire de stockage interne. Il n'y a que 3 Go réservés au système pour le téléchargement de vos applications. Vous voulez enregistrer des photos prises avec la webcam ? Impossible sans SD. Vous voulez télécharger un fichier depuis le Web ? Impossible sans SD. Et ainsi de suite… C'est la première fois que je vois ce genre de fonctionnement et j'espère aussi que ça sera la dernière tellement c'est mal pensé. Un débutant risque fort d'être rebuté par un tel système, surtout que rien n'est expliqué de façon explicite.

 

Il y a 3 Go de base pour les applications, mais pensez à rajouter une carte micro-SD pour sauvegarder des fichiers.
Il y a 3 Go de base pour les applications, mais pensez à rajouter une carte micro-SD pour sauvegarder des fichiers.

 

En dehors de cet écueil, la X10.Quad s'en sort bien grâce à une offre logicielle bien remplie et fonctionnelle. Malheureusement, tout n'est pas rose comme nous allons le voir dès maintenant dans la partie consacrée aux performances.

 

III – Performances :

Jusqu'à présent, c'est presque un sans faute pour cette Touchlet. Mais lors de mon investigation, un détail me chiffonne : le terminal est relativement poussif. Immanquablement, les souvenirs du test de la Pulse 10 me reviennent en tête. C'était aussi une quad-core et elle aussi avait 2 Go de RAM. Un équipement qui ferait pâlir n'importe qu'elle tablette d'entrée de gamme, voir moyen de gamme. Mais rien à faire : ça rame. Les transitions entre les bureaux sont saccadées, les applications mettent parfois jusqu'à 10 secondes pour se lancer. Je dirais même plus : c'est pire que sur la tablette de JMITech. J'ai eu droit à des reboots intempestifs, des “Force Close” de diverses applications moins de deux minutes après le démarrage même sans rien toucher. Le déplacement d'un widget sur le bureau est une longue agonie dont je ne sais jamais si je verrais le bout… Mais là où la machine française avait reçu des correctifs rapides et efficaces, il n'est pas dit que le terminal d'Outre-Rhin subisse le même traitement. J'espère que ça sera le cas, car rares ont été les moments où la X10.Quad a bien voulu fonctionner de façon rapide et fluide.

Vous verrez ça souvent, trop souvent…

Le même constat s'applique donc un peu partout lors de l'utilisation de cette machine. La navigation sur le Web est lente et laborieuse, avec de nombreux messages indiquant un freeze du navigateur, que ce soit Chrome ou celui d'Android. C'est dommage, car la haute résolution de l'écran permet de bien visualiser les pages sans avoir à faire des mises au point incessantes comme c'est souvent le cas sur les tablettes moins bien équipées. Le Flash est géré, mais les temps de chargements sont tellement longs que j'ai vite abandonné pour retourner sur mon vieux PC sous-équipé qui va pourtant bien plus vite afin de regarder mes vidéos tranquillement sans m'arracher les cheveux.

La navigation Web est une galère…

Espérant que ça se déroule mieux avec les jeux vidéo, j'installe Real Racing 3 et je croise les doigts. Mais les chargements incroyablement longs me font vite craindre le pire. Prenant mon mal en patience, j'arrive enfin à lancer une course. Et là, c'est le soulagement : ça tourne au poil. C'est beau, rapide et fluide. L'ensemble CPU + GPU tient très bien la route. Je passe ensuite à d'autres jeux récents comme Dungeon Hunter 4 ou Gun Bros 2 et là aussi c'est franchement chouette. La X10.Quad répond bien aux sollicitations, même quand il y a beaucoup de détails à afficher. J'ai bien eu quelques légères saccades, mais rien de méchant. Je déplorerais juste la chauffe de la machine qui devient assez gênante sur une longue séance de jeu, même si j'ai vu pire.

Les jeux vidéo 3D récents tournent très bien sur la X10.

J'ai ensuite testé la vidéo : qui dit bel écran dit jolies vidéos en 1080p ! Et en même temps, ça sera l'occasion de tester l'autonomie de la bête. Comme d'habitude, c'est Big Buck Bunny qui a servi de cobaye, tournant en boucle sur MX Player jusqu'à épuisement de la batterie, avec le wifi allumé et les notifications actives. Les résultats sont plutôt corrects, puisqu'il aura fallu 7h16 pour faire abdiquer la batterie. Comparé aux 7h données par le constructeur, la X10.Quad s'en sort très bien. Cependant, il m'est aussi arrivé d'avoir des plantages en lisant des vidéos, que ce soit de qualité standard ou HD. De manière générale, le visionnage sera ralenti par la moindre arrivée de notification, prise de photo d'écran ou autre… Il y a visiblement une mauvaise optimisation du multi–tâche sur cette tablette et c'est fort dommage.

X10 Autonomie

 

La tablette décode le 1080p, mais parfois ça rame ou ça plante…

Je passe ensuite aux derniers tests usuels concernant la connectique. Le Wifi fonctionne plutôt bien, même loin de la FreeBox. Je n'ai pas eu de coupure du signal, juste quelques baisses. C'est donc bon de ce côté-là. Le port micro-USB sert à la fois au transfert de fichiers et à la charge de la batterie. Grâce à l'adaptateur fourni, il sera possible d'utiliser un clavier ou une souris, voir une clé 3G externe. N'ayant pas de câble micro-HDMI à disposition, je n'ai pas pu tester la sortie idoine. Mais j'ai quand même pu constater l'absence du moindre réglage dans les paramètres, ce qui est fort dommage. Le port micro-SD fonctionne bien et heureusement, vu qu'une carte est indispensable pour tirer pleinement partie de la tablette. Privilégiez un modèle Classe 10, qui donnera peut-être de meilleurs résultats que moi au niveau des temps de chargements. Quand au son, il est très bien rendu sur la sortie Jack 3.5 mm avec un bon casque, c'est mieux que sur les haut-parleurs. Le bluetooth fonctionne bien, il n'y a rien à dire de ce côté-ci.

 

Le wifi est correct et ne décroche jamais.
Le wifi est correct et ne décroche jamais.

 

Pour terminer, je teste les benchmarks habituels, Antutu et Quadrant. Et c'est la déception avec des résultats inférieurs aux tablettes dual-core de Mpman. Même topo que pour la Pulse 10 : on a un gros équipement qui est finalement mal optimisé. Et comme je le disais en début d'article, le processeur est totalement inconnu. Même la boite et la notice se contredisent, indiquant tantôt Cortex A7, tantôt Cortex A9. Un mystère bien épais donc !

X10 Antutu

 

X10 Quadrant

 

Conclusion Pearl Touchlet X10.Quad

Noté par Tablette-Tactile.net: 2.5 étoiles
****1/2

Nota : cette note pourra éventuellement être revue à la hausse comme à la baisse en fonction d'une prochaine mise à jour du firmware corrigeant les graves problèmes relevés lors de notre test.

En conclusion, le point noir de cette tablette “Made in Germany” est bien l'optimisation. Des plantages réguliers, des temps de chargements monstrueux, il faudra être patient et prier que Touchlet sorte vite un firmware pour corriger tout ça bien vite.

Avec une conception solide, un magnifique écran et une bonne offre applicative, la Touchlet X10.Quad avait tout pour séduire. Mais une optimisation complètement ratée vient gâcher le gros du plaisir.

Il faudra s'armer de patience pour supporter les nombreux plantages, reboots et ralentissements fréquents dont est victime la tablette. C'est dommage, car pour moins de 270€, elle était bien partie pour se frayer une place dans le classement des meilleures tablettes moyen de gamme. Je ne manquerais pas de mettre l'article à jour si les choses bougent, mais en attendant n'hésitez pas à donner votre avis sur cette tablette si vous l'avez déjà acheté.

Les +Les –
  • Ecran magnifique
  • Belle conception
  • Haut-parleurs corrects
  • Offre applicative complète
  • Bonne autonomie
  • Pas de stockage interne
  • Plantages fréquents
  • De grosses lenteurs, surtout pour le surf
  • Chauffe parfois élevée
  • Des claquements réguliers au niveau des haut-parleurs
  • Processeur mystérieux (et poussif)

Remerciements : J'adresse un grand merci à Mathieu pour le prêt de la tablette et ses renseignements précieux qui ont aidés à la réalisation de ce test. Si vous êtes intéressés par l'achat de la X10.Quad, elle est disponible sur le site de Pearl.

Avertissement : Ni moi, ni le site Tablette-Tactile.net ne pourront être responsables d'éventuels changements apportés au produit testé à quelque moment que ce soit, tout comme nous ne sauront être tenus pour responsables de la publication ou non de mises à jour correctives pour le matériel testé. Pour tous renseignements, veuillez contacter votre revendeur ou le constructeur.

 

[acc_item title=”Cacher la galerie photo”] [/acc_item] [acc_item title=”Afficher la galerie photo”] [/acc_item]
le 12 476
-
Article précédentArticle suivant
12 commentaires
  1. Que faire lorsque qu’un message “processus com.google.process.gapps s’est arrete ” s’affiche sans arret.Merci pour une reponse

  2. J’en ai acheté une en décembre 2012, et à mon grand désespoir elle vient de rendre l’âme ! La batterie a gonflé et a endommagé l’écran et tout ce qu’il y a autour. Irréparable !!! Je trouve ceci un peu fort pour un appareil qui a eu tout juste 1 an et demi…

  3. ma femme a 2 tablette touchlet 10 pouce la x10 et la x10 dual achete en janvier 2013
    globalement satisfaite mais gros probleme de plantage sur le lanceur d’application ou des jeux angry birds qui ne sont pas assez fluide
    moi je possede la tablette samsung 10.1 note depuis 2 mois no probleme
    peut-on remedie a ces problemes de plantages intempestifs
    j’ais installe l’application battery hd sur les tabletes de ma femme et quelle ne fut pas ma surprise de constater que ce n’est pas une tablette touchlet mais onda faite le test et vous verrez par vous meme
    donc c’est de la publicite mensongere
    ce qui expliquerait le prix de ces 2 tablettes
    je ne les recommenderais pas
    mi de me repondre bonne journee charly

    1. Bonjour,

      Pour résoudre les freezes, ça va être dur… En général, il faut patienter pour obtenir une mise à jour du constructeur. Ensuite, il n’est pas impossible que ces tablettes soient des Onda, de nombreuses marques low-cost utilisent ce procédé : on prend une machine chinoise, on modifie la marque et hop, c’est parti mon kiki… Archos, JMI, Evi, Memup et tant d’autres font pareil. Avec de la chance, ça donne de bons produits mais des fois c’est raté comme sur les machines de Pearl !

  4. Cette revue me parait passer sous silence que google play ne fonctionne pas : il refuse d’ajouter un compte google avec le message d’erreur non provisionne pour les donnees

    1. Bonjour,
      Le test ne passe rien sous silence, bien au contraire. Je n’ai eu aucun problème à activer mon compte Google et à télécharger des applications… J’ai juste quelques plantages à déplorer mais c’est signalé dans le test à plusieurs reprises. Avez-vous essayé de faire une remise à zéro ? Sinon essayez de contacter le SAV de Pearl pour un échange ou un remboursement.

    2. Bonjour,

      Vos commentaires sur cette tablette sont juste mais pas assez teste
      Malheureusement cette tablette, a l’instar de nombreux produits vendus par Pearl
      Sont de mauvaise qualité tout comme leur service après quelques semaines
      Halte aux escroqueries il ne faut éviter Pearl
      Les produits achète chez Pearl tiennent tout juste le temps de la garantie sous réserve de ne pas en faire beaucoup d’usage et surtout pas pour un usage professionnel

      1. Bonjour,

        Il est vrai que certains produits de chez Pearl sont d’assez médiocre qualité comme cette tablette X10. Cependant, j’utilise au quotidien certains de leurs appareils et jamais je n’ai eu de soucis avec leur SAV toujours très poli et réactif.

        1. Vous avez raison, ils sont poli, réactif les 15 premiers jours après l’achat par des échanges presque systématiques, mais incapables de régler un problème après cette période. Ce n’est pas de la faute des intervenants mais des pâles produits vendu par Pearl que ce soit en France ou en Allemagne.
          Sur les tablettes vendues par Pearl, la mise à jour du système androi qui pourrait peut être régler quelques problèmes n’est pas prévu.
          Aucune garantie convenable n’est prise en compte après les premiers 15 jours.

          1. Il est vrai que des mises à jour pourraient résoudre pas mal de problèmes sur cette tablette (et les autres), mais dans ce cas cela relève du fabricant SimValley et non du distributeur Pearl. Comme beaucoup de constructeurs d’entrée de gamme, SimValley produit beaucoup de terminaux et ne pratique aucun suivi malheureusement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend