Test Steam Deck : tellement plus qu’une console (même en 2023) !

Par ,

Notre avis sur le Steam Deck

8.5 sur 10
Les avantages Un véritable PC de jeu au creux de la main / Machine totalement réparable et personnalisable / Peut faire office de tablette Linux / Pas mal de puissance sous le capot / Mises à jour régulière de Steam OS / Plateforme au top pour le retro-gaming Les inconvénients Autonomie limitée / Écran HD seulement / Certains jeux incompatibles avec Steam OS / Demande un peu d'huile de coude pour être utilisé à 100 % / Plus encombrant qu'une console portable classique

Lancé en début d’année 2022, le Steam Deck de Valve a connu de nombreux déboires. Cet appareil pas comme les autres vaut-il encore le coup en 2023 ? C’est ce que nous allons voir dans notre test complet ! (Spoiler : la réponse est oui, mais à certaines conditions)

Le pari est audacieux : une console portable équipée du même matériel qu’un PC classique. Valve n’a pas inventé la recette, mais l’a néanmoins améliorée à fond.

Le Steam Deck est-il fait pour vous ? Ou bien faut-il plutôt craquer pour ses concurrents de nouvelle génération comme la ROG Ally d’Asus ou la Lenovo Legion Go ?

Nous répondons à toutes vos questions et plus encore dans ce test du Steam Deck !

Sommaire

Steam Deck : fiche technique

Imaginez un ordinateur gaming compacté au sein d’une console, transportable partout. Voici le concept de l’appareil de Valve.

Mais cette définition reste encore trop réductrice. En effet, le Steam Deck peut aussi faire office de PC de bureau, voire de tablette tactile.

Pour ça, la société américaine Valve propose une fiche technique solide :

  • Écran IPS tactile – 7 pouces – 1280 × 800 px – 60 Hz
  • Processeur AMD Zen 2 quad-core 3,5 GHz
  • 16 Go RAM LPDDR5
  • 64 Go stockage eMMC ou 256/512 Go SSD
  • Bluetooth 5 + WiFi 5
  • USB-C 3.0, micro-SD, prise casque 3,5 mm
  • Gyroscope, pads tactiles
  • Dimensions : 298 × 117 × 49 mm
  • Poids : 670 g
  • Logiciel : SteamOS (basé sur Arch Linux)

Comme vous le voyez, on dirait presque les spécifications techniques d’une tablette tactile, ou d’un hybride 2-en-1. L’ensemble se veut très polyvalent.

Nous le répètons : le Steam Deck est bien plus qu’une simple console de jeu !

Steam Deck
Steam Deck
Développeur: Inconnu
Prix: 369 €

Acheter Steam Deck chez Darty

Acheter Steam Deck chez Rakuten

Design et finitions

La boîte du Steam Deck est relativement spartiate. Outre sa console, Valve fournit un chargeur de 45 W et une sacoche de transport rigide.

Sacoche officielle du Steam Deck de Valve
©J. Gautreau pour Tablette-Tactile.net

Conçue en plastique, la machine affiche des finitions de meilleure qualité que celles de la Nintendo Switch. Nous vous recommandons cependant d’acquérir une coque de protection tierce, une chute risquant de ruiner la console.

Vue avant du Steam Deck écran allumé sur le menu principal
©J. Gautreau pour Tablette-Tactile.net

On trouve des modèles très performants sur le net, comme la coque ModCase de JSAUX.

Très massif, le Steam Deck risque de ne pas trouver grâce auprès des plus petites mains. Surtout que la console portable est bardée de boutons et gâchettes en tous sens. Il y en a plus que sur une manette classique.

Vue arrière de la console portable
©J. Gautreau pour Tablette-Tactile.net

Tout ceci est cependant nécessaire pour naviguer au sein de l’interface ou jouer à des jeux qui nécessitent en temps normal une souris.

Une fois pris en main, le Steam Deck fait preuve d’une ergonomie à toute épreuve. On vit pleinement l’expérience de cette console pas comme les autres.

Autre atout de cette machine : presque tout est réparable. Valve propose même des pièces de rechange via iFixIt. De l’écran aux joysticks en passant par les boutons, vous pouvez changer n’importe quelle partie du Steam Deck.

Écran

Limité à une définition HD de 1200 × 800 px seulement, l’écran IPS n’en reste pas moins suffisant pour assurer un bon confort visuel.

Le modèle avec un SSD de 512 Go bénéficie d’une dalle tactile avec un traitement anti-reflet, contrairement aux autres produits moins chers de Valve.

Écran IPS du Steam Deck allumé
©J. Gautreau pour Tablette-Tactile.net

Grâce à un capteur dédié, la luminosité peut automatiquement varier. La puissance reste cependant limitée à 400 nits, ce qui est un peu bas pour jouer en extérieur.

De plus, certains jeux s’affichent trop petit sur la dalle de sept pouces. Heureusement, Valve a prévu le coup en ajoutant une loupe accessible à tout moment au sein de l’interface.

Globalement, l’expérience visuelle reste très agréable. Si on regrette une définition un peu basse, celle-ci sert à augmenter les performances lors du gaming. Un mal pour un bien en somme !

Système d’exploitation

Le Steam Deck utilise la toute nouvelle version de SteamOS, un système développé par Valve depuis plusieurs années. Auparavant basé sur Debian, il utilise maintenant Arch Linux.

Un choix qui fait à la fois la grande force du Steam Deck, mais aussi sa plus grande faiblesse.

En effet, s’il y a eu de gros progrès ces dernières années, il y a encore de nombreux jeux vidéo incompatibles avec Linux…

Par exemple, sur ma bibliothèque de plus de 1700 titres, le Steam Deck m’indique qu’il y en a moins de 400 compatibles avec lui !

Un nombre à prendre avec des pincettes. En effet, certains jeux ne sont pas encore vérifiés par Valve. Quant à d’autres, ils sont marqués comme incompatibles alors qu’ils tournent parfaitement sur la console américaine.

L’idéal reste de jeter un œil sur le site ProtonDb, la plus grosse base de données du moment. Il répertorie tous les jeux compatibles Steam Deck.

Sachez aussi que si l’interface est prévue pour fonctionner comme celle d’une console, vous pouvez à tout moment basculer sur un bureau plus classique.

Mode Bureau avec menu de démarrage ouvert
©J. Gautreau pour Tablette-Tactile.net

En l’occurrence, il s’agit de KDE Plasma, réputé pour sa rapidité et ses capacités de personnalisation. Les amateurs de bidouille se régaleront avec cette interface.

En revanche, les novices risquent de s’y casser les dents… Les paramètres sont TRÈS nombreux.

Une fois pris en main, le Steam Deck est bien plus qu’une simple console. Vous pouvez ainsi l’utiliser pour naviguer sur internet, regarder des films ou même faire de la bureautique.

Navigateur Chrome ouvert sur le Steam Deck
©J. Gautreau pour Tablette-Tactile.net

Précisons aussi que vous êtes libre d’installer Windows ou n’importe quelle autre distribution Linux.

C’est ce que nous retiendrons de ce Steam Deck : son extrême polyvalence, à mi-chemin entre le PC, la console et la tablette tactile. Les mises à jour régulières de Valve ne cessent de l’améliorer, le rendant toujours plus attractif.

Performances

La puissance d’un PC gaming au creux de la main : c’est le pari un peu fou de Valve. C’est ce qu’arrive à faire le Steam Deck, du moins en partie.

Test Steam Deck
©J. Gautreau pour Tablette-Tactile.net

Équipé d’un APU créé en collaboration avec AMD, l’engin profite aussi de 16 Go de RAM LPDDR5. De quoi faire tourner des milliers de titres tirés de la plateforme dématérialisée la plus populaire au monde !

À l’essai, le Steam Deck s’en tire très bien, du moins avec les jeux pas trop gourmands. Nous avons ainsi pu faire tourner sans problème la sélection suivante, tous les détails graphiques à fond :

  • The Ascent / 30 fps
  • Soulstone Survivors / 60 fps
  • Dead Cells / 60 fps
  • Conglomerate 451 / 30 fps
  • Halls of Torments / 60 fps
  • Time Wasters / 60 fps
  • Slay The Spire / 60 fps
  • Hand of Fate 2 / 60 fps
  • Bright Memory Infinite / 50 fps
  • Pathfinder 2 / 30 fps
  • Scarlet Nexus / 60 fps
  • Wasteland 3 / 40 fps

Les choses se corsent sur les jeux AAA de 2022 et 2023. La console portable peine à suivre la cadence sur Baldur’s Gate 3, obligeant à faire des concessions sur les détails graphiques pour espérer jouer à 30 images par seconde. Même Doom demande quelques sacrifices pour éviter les baisses de framerate.

Il n’en reste pas moins que le Steam Deck impressionne. Il délivre une performance haut de gamme compte tenu de son faible encombrement.

Sa grande polyvalence lui permet même d’émuler d’autres consoles, y compris la Nintendo Switch. C’est réellement le choix du roi pour qui aime le retro-gaming.

L’écran tactile et le gyroscope apportent même de nouvelles façons de jouer. Sur Slay The Spire, on se croirait carrément sur une tablette tactile, dégainant les cartes du bout du doigt !

Personne jouant à Slay the Spire avec l'écran tactile du Steam Deck
©J. Gautreau pour Tablette-Tactile.net

Autonomie

Voici le gros point faible du Steam Deck : son autonomie. Car qui dit composants de PC dit consommation digne d’un PC…

L’utilisation d’un jeu AAA gourmand en ressources sera fatal à la console de Valve. La batterie fondra en moins d’une heure et demie, le ventilateur (très bruyant) tournant à fond dans ces cas-là.

Heureusement, il reste possible de personnaliser les paramètres de consommation pour chaque jeu. Vous pouvez ainsi diminuer le taux de rafraîchissement de l’écran, limiter l’enveloppe thermique ou encore activer le FSR.

Réglages de la batterie en mode jeu sur Steam OS.
©J. Gautreau pour Tablette-Tactile.net

Sur des jeux indépendants pas trop exigeants, le Steam Deck tient la charge plus de 4 h sans trop de problèmes. À vous de trouver le réglage qui vous siéra le mieux. Le jeu en vaut la chandelle !

Test Steam Deck : notre conclusion

Le Steam Deck est un véritable OVNI dans le monde des consoles portables. C’est bien pourquoi il ne convaincra pas tout le monde…

Tout d’abord, certains jeux sont totalement incompatibles avec SteamOS. Ensuite, il faut aimer mettre les mains dans le cambouis pour en tirer le meilleur parti. Mais c’est surtout son autonomie qui risque d’en freiner plus d’un.

En revanche, les adeptes du gaming et de la bidouille à tout-va s’en donneront à cœur joie. Tout est personnalisable sur cette machine, du logiciel au matériel. Les plus aventureux auront là un immense terrain de jeu.

Pour nous, le Steam Deck est une franche réussite, malgré quelques défauts de jeunesse. Vous ne trouverez pas meilleur rapport qualité/prix sur le marché des consoles portables, même en cette fin d’année 2023 !

Steam Deck
Steam Deck
Développeur: Inconnu
Prix: 369 €

Acheter Steam Deck chez Darty

Acheter Steam Deck chez Rakuten

le 0 277
-
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend