Test de la Toshiba AT270 (Excite 7) : la Nexus 7 n’a qu’à bien se tenir

Par ,

Après l'AT300, Toshiba commercialise l'AT270, une tablette mobile plus grande et plus fine que la Nexus 7 de Google.

S'il y a bien une tablette que beaucoup attendent de Toshiba, c'est cette AT270. Elle est attendue pour sa finition, sa puissance et sa connectique plus complète que la Nexus 7, la nouvelle tablette de référence du monde Android.

Mais est-elle si bien que cela ? Peut-on la comparer avec la Nexus 7 ? La réponse vous attend dans la conclusion.

Hormis la différence de taille d'écran (et de connectique), l'AT270 est un clone de l'AT300 : elle en reprend la version du système d'exploitation, les logiciels inclus… etc ; ainsi, la lecture de ce test peut-être complétée par celui de l'AT300.

[wppriice item=”75″ top=”5″ mode=”table”]

Tablette-tactile.net remercie Toshiba pour le prêt de sa nouvelle tablette.

Design & Cœur de l’appareil

Deuxième tablette de la nouvelle série de Toshiba, l'AT270 arbore le même style que l'AT300 et les mêmes matériaux aussi ; seule la taille diffère.

Ainsi, on retrouve un chassis et une coque en magnésium à l'arrière (sur 90%). C'est agréable au toucher, plus léger que l'aluminium tout en étant aussi résistant. Les côtés sont recouvert de plastique.

Pour continuer sur les côtés : on trouve le port propriétaire de Toshiba et deux haut-parleurs (son stéréo) sur la tranche basse, le port jack 3.5 mm (audio), un port microUSB, et un port à carte microSD sur la tranche droite, et les boutons Marche/Arrêt, Volume+/-, verrouillage de la rotation de l'écran, et un micro sur la tranche haute.

L'AT270 dispose de deux appareils photos : la caméra frontale est de 2 mégapixels, et la caméra arrière est de 5 mégapixels, soutenu par un flash LED.

On finit par la face avant qui bénéficie d'une vraie différence par rapport aux autres tablettes de 7 ou 8 pouces. L'AT270 possède un écran de 7,7 pouces Super Amoled HD. C'est un écran qui n'existe que sur une autre tablette : la Samsung Galaxy Tab 7,7.

La particularité des écrans Super Amoled HD sont qu'ils offrent un taux de contraste très élevé ; les noirs sont très profonds. C'est un type d'écran que j'aime particulièrement, même s'ils ont deux désavantages : le blanc tend parfois vers le bleu (surtout avec une luminosité très basse) et les couleurs sont saturées.

L'écran IPS de la Nexus 7 est plus lumineux que celui de l'AT270

Nexus 7 à gauche, AT270 à droite : les couleurs et le contraste sont plus saisissants sur l'écran de la Toshiba.

Enfin, la tablette est plus fine qu’une Nexus 7, et elle chauffe légèrement comme cette dernière. C’est loin d’être gênant (très loin de l’Acer Iconia Tab A700) mais c’est à préciser quand même.

Au coeur de la Toshiba AT270 :

  • Ecran S-AMOLED de 7,7 pouces – résolution 1280 x 800 (densité de 196 ppi)
  • Processeur quadricoeurs Nvidia Tegra 3 cadencé à 1,3 Ghz
  • 1 Go de RAM
  • 16 Go de stockage interne (extensible via une carte microSD)
  • 2 capteurs photos : 2 MP à l’avant et 5 MP à l’arrière + flash LED
  • Connectique sans fil : Bluetooth 3.0, Wifi a/b/g/n, DLNA
  • Ports : jack 3.5 mm, port à carte microSD, microUSB, port propriétaire Toshiba
  • Senseurs de mouvements : gyroscope, accéléromètre, boussole
  • Autre : puce A-GPS pour la géolocalisation
  • 204.5 x 135.2 x 7.84 mm – 332g

 

Interface & Ergonomie

Android 4.0.3 Ice Cream Sandwich est la version du système d’exploitation qui fait marcher l'AT270. On espère que ça passera rapidement sous Android 4.1 Jelly Bean qui commence à être disponible sur les tablettes des constructeurs coréens et taïwanais (Samsung et Asus). Aussi, il s’agit d’une version stock d’Android, le système n’a pas subit de modification comme on peut le voir chez Samsung par exemple (TouchWizz).

Concernant les modifications apportées par Toshiba, on peut citer :

  • l'ajout des réglages audios
  • l'ajout des réglages vidéos
  • l'utilisation de Station d'accueil pour faire les mises à jours de la tablette
  • l'ajout du clavier Swype (mis par défaut comme saisie de texte)
  • l'ajout d'applications (partie suivante)


 

Utilisation

Les applications

On retrouve aussi les mêmes applications que sur l’AT300 et l’AT270 :

Media center : il s'agit d'une application multimédia vous permettant de lire ou d'afficher vos photos, vidéos, musiques & podcasts présents sur la tablette, mais aussi tout le contenu disponible sur votre réseau domestique (NAS, serveur domestique en tout genre, ordinateur, ou box internet). C'est véritablement une très bonne application “couteau-suisse”.

File Manager : un explorateur de fichier qui vous permettra de fouiller dans les dossiers de votre tablette et dans les supports amovibles (carte SD/microSD).

Quick Office HD : comme tout constructeur, Toshiba a donné à sa tablette une suite bureautique. Dans ce cas-ci, Quick Office vous permettra de vous affranchir (un minimum) de votre ordinateur pour consulter ou produire du contenu. Il est constitué d’un traitement de texte, d’un tableur et d’une application de présentation.

Toshiba Places : le marché de contenu de Toshiba vous permettra de télécharger des musiques, des vidéos, des applications. Il faut le voir comme un complément à Google Play, en attendant que celui s’étoffe.

 

Appareil photo / vidéo

Les appareils photos de l’AT270 sont les mêmes que ceux de l’AT300 (peu surprenant), on en ressent donc les mêmes limitations. Cependant le format de la tablette est tout de même plus pratique que celui de 10 pouces.

Photographies prise avec l'APN arrière de 5 MP de la Toshiba AT270 (à gauche) et de l'AT300 (à droite).

Photographies prise avec l'APN avant de 2 MP de la Toshiba AT270 (à gauche) et de l'AT300 (à droite).

Performance & Autonomie

Performances

L’AT270, comme l’AT300 et la Nexus 7 (et d’autres évidemment) fonctionne grâce à une architecture de Nvidia. Il s’agit du Tegra 3, un processeur à quatre coeurs qui rivalise avec le Samsung Exynos 4412 et le Qualcomm S4.

La tablette est réactive et a bien répondu à toutes les tâches que je lui ai fait subir (jeux, surf internet intensif…).

Autonomie

L’autonomie est dans la moyenne de celle des tablettes quadricoeurs, et avec son écran S-Amoled, vous parviendrez à regarder une bonne vidéo HD (plusieurs films ou épisodes de votre série préférée) de 4h26.

Rappel : notre protocole de test consiste à faire tourner en boucle une vidéo HD (1080p high profile) avec une luminosité de 50%, le wifi activé et les notifications aussi.

En dehors de notre protocole spécifique, la tablette a réussi à tenir environ 3 jours d'utilisation plus légère.

 

Conclusion du test de la Toshiba AT270

Noté par Tablette-Tactile.net: 4.0 étoiles
****

L’AT270 est la tablette que Toshiba aurait du commercialiser en début d’année. Si l’AT300 se heurte à une forte concurrence, cette AT270 joue sur un tableau délaissé par les constructeurs.

Seuls Samsung et Archos proposent des tablettes entre 7 et 9 pouces, et Amazon vient tout juste de faire son entrée sur ce format. Or, Archos ne peut pas hisser ses tablettes sur le même rang de performance que cette AT270. Même la Galaxy Tab 7.7 (équipée d’un processeur double coeurs Exynos) ne fait pas le poids contre le Tegra 3 de Nvidia.

L’AT270 est une des meilleures tablettes de l’année ! Cependant, Toshiba ne pourra pas s’aligner sur les prix des Nexus 7, et Amazon Kindle Fire HD (8.9 pouces), mais est-ce si important aux vues de ses atouts ? Si vous voulez une tablette de 7-8 pouces, puissante, réactive, avec une connectique physique plus complète que les tablettes d’Amazon ou d’Asus/Google, cette AT270 est sûrement faite pour vous. Dommage cependant qu'elle fonctionne sous Android 4.0 ICS.

Les +Les –
  • Ecran S-Amoled
  • Processeur quadricoeurs Nvidia Tegra 3
  • Finition en métal
  • Connectique physique et sans fil
  • Attente d'Android 4.1 Jelly Bean
  • Prix (~ 450€)

 

[acc_item title=”Cacher la galerie d'images”] [/acc_item] [acc_item title=”Afficher la galerie d'images”] [/acc_item]

 

 

le 9 1747
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant
9 commentaires
  1. je viens de la commander a 260e sur cd******* offre qui a durer une semaine et qui viens de ce terminer a ce prix la ya pas photo bye bye la nexus 7

  2. vu le prix, la nexus 7 risque encore de bien se tenir pendant un long moment …
    comparatif un peu, comment dire…

  3. 450 euros ! Pourquoi la comparer avec la N7 a part la taille de l’écran elle ne peut pas être comparable.

  4. Acer a110 au format 7 pouces doit bien sortir au prix de la nexus 7 avec en plus le port micro USB et hdmi et me parait très bien vu le prix de 199 euros.

  5. Elle a l’air quand même très chère. Elle entre en concurrence avec des modèles de 10 pouces. Dommage.

  6. Merci de ce test que j’attendais avec impatience !
    Une question primordiale pour moi : existera t’il une version 3G (et pourquoi pas 4G) ?
    Pour l’instant cette tablet n’a pas de véritables concurrents, mis à part la Nexus qui n’a pas de connectique.
    Samsung semble avoir abandonné ce qui a fait leur particularité : des formats entre 7 et 9 : la 7.7 ne se vend plus, pas plus que la 8.9 (mise à part les stocks qui s’écoulent.)
    Si Apple daigne, ou peut, sortir de son “train train” il devrait proposer une 7.7″ dont on ne connait pas bien sûr les caractéristiques. Mais là au moins ce que l’on sait est qu’elle serait complètement “fermée” : pas de connectique USB, SD et iOS très limité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend