Test de la Toshiba Excite Write : puissante sur le papier, lente en réalité

Par ,

Toshiba se lance à la poursuite de la Galaxy Note 10.1 de Samsung avec sa tablette Excite Write et son stylet. Voici notre test de la tablette.

Le constructeur japonais Toshiba continue, année après année, à alimenter le marché des tablettes avec des produits toujours dans la moyenne – comprenez que ce n’est jamais mauvais, mais cela ne sort pas non plus du lot.

Cette année, le géant nippon s’est mis en tête de concurrencer Samsung avec une tablette dotée d’un stylet et de spécifications techniques impressionnantes. Ainsi, dans la gamme actuelle de Toshiba, on ne peut compter que deux tablettes vraiment différentes :

  • Les Excite Write et Pro sont similaires, mais seule l’une d’elle est fournie avec un stylet
  • L’Excite Pure est un renommage de l’Excite 10 (que nous avons déjà testé ici)

Mais est-ce-que l’Excite Write est aussi bien qu’une Galaxy Note 10.1 (Edition 2014 ou pas) ? Je vous laisse le découvrir dans notre test ci-dessous.

Design

Toshiba a toujours eu une volonté de faire un design sobre pour ses tablettes et mêmes ses ordinateurs. L’Excite Write n’échappe pas à la règle et reprend les mêmes codes de design qu’on a pu observer sur l’Excite 10, l’an dernier.

La face avant arbore un écran IPS de 10,1 pouces d’une définition de 2560 x 1600 pixels et d’une densité de pixels de 294 dpi. Un magnifique écran que l’on peut aussi admiré sur une Nexus 10 ou une Galaxy Note 10.1 Edition 2014.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (14)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (17)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (19)

Au dessus de l’écran, on retrouve les habituels capteurs de luminosité et caméra frontale de 1,2 mégapixels.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (15)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (16)

L’arrière est tout aussi dépouillé que l’avant, seul l’appareil photo dorsale de 8 mégapixels trône sur le côté de la coque en magnésium texturé (un alliage plus résistant et plus léger que l’aluminium). A noter que la tablette dispose d’un flash LED en plus de son APN dorsale, c’est toujours bon à prendre.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (5)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (6)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (7)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (22)

On remarque aussi les deux haut-parleurs sur chaque bord de la tablette; comme presque tous les ordinateurs de la marque Toshiba, cette tablette dispose de la technologie sonore d’ Harman Kardon. Couplée avec un égaliseur logiciel, cette technologie promet de rendre le son plus puissant tout en gardant une “magnifique clarté”. Dans les faits, c’est effectivement un bon système sonore, mais la disposition des hauts parleurs fait que parfois vos mains seront dessus (mais tout dépend de comment vous tenez votre tablette).

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (3)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (4)

Enfin, pour finir sur les tranches :

  • En haut, on a un bouton Marche/Arrêt et un microphone.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (13)

  • En bas, c’est le deuxième microphone qu’on aperçoit.
  • A gauche, on retrouve le port de recharge, un port audio (jack 3.5mm), et un cache où se dissimule les port microUSB, microHDMI et microSD (possibilité d’étendre le stockage de la tablette).

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (8)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (10)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (11)

  • A droite, assez rare pour le dire, Toshiba a intégré un port antivol qui pourrait se révéler pratique dans certaines situations (comme lorsqu’on laisse sa tablette et son vélo en dehors d’un magasin).

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (12)

Concernant ses dimensions, la Excite Write est relativement lourde et épaisse pour une tablette de 10,1 pouces avec ses 630g sur la balance et son centimètre d’épaisseur.

Mais bien qu’elle ne soit pas si fine que ça, sa relative faible épaisseur a quand même un prix !

On ne l’expérimente que depuis trop longtemps à mon goût, mais cette recherche de la tablette la plus fine possible se transforme généralement en la tablette qui chauffe le plus vite.

Ainsi, l’Excite Write est un vrai radiateur ambulant : il ne suffit que de quelques minutes de navigation sur internet pour sentir le processeur chauffer au travers de la fine coque en magnésium.

Cela devient vite désagréable et il est impossible que Toshiba ne se soit pas rendu compte de ce problème. Ce qui signifie que bien que ce problème soit connu depuis la génération précédente (grâce au Tegra 3 de Nvidia), le constructeur japonais semble s’en ficher de ses futurs clients.

Toshiba Excite WriteSamsung Galaxy Note 10.1 (Edition 2014)
EcranEcran LCD IPS de 10,1 pouces – Résolution 2560 x 1600 pixels (densité de 294 ppi)Ecran LCD de 10,1 pouces – Résolution 2560 x 1600 pixels (densité de 294 ppi)
ProcesseurProcesseur quadricoeurs Nvidia Tegra 4 cadencé à 1,6GHzProcesseur octocoeurs Samsung Exynos 5420 cadencé à 1,9 GHz ou Processeur quadricoeurs Qualcomm Snapdragon S800 cadencé à 2,3 GHz
RAM2 Go3 Go
Stockage interne minimum32 Go16 Go ou 32 Go ou 64 Go
Capacité de la batterie4380 mAh8260 mAh
Appareil photoAPN avant de 1,2 MP – APN arrière de 8 MPAPN avant de 2 MP – APN arrière de 8 MP
Connectique sans filWiFi a/b/g/n/ac, Bluetooth 4.0 LE – il existe une version avec connexion mobile 4G/LTEWiFi dual-band a/b/g/n/ac, Bluetooth 4.0 LE, NFC – il existe une version avec connexion mobile 4G/LTE
Portsaudio jack 3.5mm, microUSB, microHDMI, microSD (+ carte microSIM sur la version 4G/LTE)audio jack 3.5mm, microUSB, microSD (+ carte microSIM sur la version 4G/LTE)
Senseurs de mouvementsGyroscope, accéléromètre, BoussoleGyroscope, accéléromètre, Boussole
AutresPuce A-GPS pour la géolocalisation et capteur de luminositéPuce A-GPS pour la géolocalisation et capteur de luminosité
Dimensions & poids261 x 179 x 10.5 mm – 630g262 x 180 x 8.9 mm – 600 grammes
Prix & disponibilitéFin 2013 à 499€ (32 Go) en version WiFiFin 2013 à 579€ (16 Go) en version WiFi et 729€ en version WiFi + 4G

Accessoires : le stylet et le clavier bluetooth

Toshiba a aussi créé deux nouveaux accessoires en ventes avec les tablettes Excite Pro et Excite Write.

Commençons par le stylet en lui même : il s'agit d'un stylet reprenant la technologie Digitizer de Wacom; une technologie qui marche très bien dans domaine de la reconnaissance d'écriture.

Le stylet en lui-même est bien plus gros qu’un stylet de Samsung, et fait davantage penser à un vrai stylo avec son faux-bouton-cliqueur-gomme en haut.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (23)

Il possède un vrai bouton sur le côté, malheureusement je n’ai trouvé absolument aucune utilité à ce bouton, il ne possède aucune fonction et ne modifie pas non plus l’utilisation du stylet. En bref, il ne m'a servi à rien.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (24)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (26)

La “gomme” au bout permet d'effacer ce que vous venez d'écrire avec le stylet; comme avec un crayon à papier!

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (27)

Mais le gros point noir de ce stylet, c’est qu’il ne possède aucun emplacement dédié sur la tablette. Vous devrez donc toujours faire attention à ne pas le perdre.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (25)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (28)

Autre accessoire commercialisé par Toshiba, c’est l’étui-clavier bluetooth.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (34)

Une fois l’Excite Write enfilée dans son étui, la tablette est protégé contre les chocs et bénéfice donc d’un clavier bluetooth qui se referme sur l’écran pour donner à l’ensemble une forme de netbook.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (33)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (38)

Le clavier possède une partie aimanté qui permettra de faire tenir plus facilement la tablette en mode “dock”.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (30)

Il possède un port microUSB pour le rechargement, car évidement en tant que clavier bluetooth, il dispose de sa propre batterie, ce qui lui assure sa propre autonomie.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (40)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (43)

Il est d’ailleurs fournis avec un cable microUSB vers microUSB pour être branché à la tablette, et ainsi peut être rechargé de cette manière.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (31)

Le clavier, bien que correct, ne renvoi pas par contre une image de bonne finition, il fait assez plastique et sonne vraiment comme un clavier chinois à 10€. C’est vraiment à utiliser en derniers recours, et s’il n’est pas vendu avec et que vous souhaitez vraiment un clavier bluetooth, les claviers Logitech seront sûrement mieux adaptés à vos besoins.

 

Interface & Ergonomie

La Toshiba Excite Write fonctionne sur Android 4.2.1 Jelly Bean sans surcouche spécifique du constructeur japonais.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (5)

Il faut bien avouer que nous sommes déçus de voir apparaître cette tablette, en fin d’année 2013, avec une version non à jour d’Android.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (7)

Android 4.2.1 est sorti en milieu d’année 2012, nous en sommes déjà à Android 4.3 (sorti en Juillet 2013), et Android 4.4 KitKat devrait être officiellement déployé dans une quinzaine de jours sur la gamme Nexus de Google. En bref, Toshiba a un train de retard sur les mises à jours logicielles, et qui sait si la gamme Excite sera mise à jour…

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (8)

Pourtant la tablette a besoin de correctifs logiciels, elle a besoin d’améliorations sur ce plan là car le problème matériel de L’Excite Write (son problème de chauffe)  n’est pas son unique soucis, et si le Tegra 4 pourrait être la cause d’un problème plus profond, l’optimisation logicielle devrait alors être une priorité pour Toshiba.

Bug – Lenteur à répétition – la mort !

Un autre problème rencontré a été la perte de la connexion WiFi lorsque la tablette était utilisée intensivement. Ce n’était d’ailleurs pas une simple perte de la connexion WiFi, il s’agissait généralement d’un blocage entier de la tablette pendant 2 à 3 secondes qui précédait ensuite la perte de la connexion.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (10)

Le processeur Tegra 4 de Nvidia serait-il la cause des problèmes de la Toshiba Excite Write ?

Le processeur de Nvidia, le Tegra 4, est peu présent sur le marché des tablettes à contrario des Tegra 3 en 2012 et Tegra 2 en 2011. Et lorsqu’on utilise une tablette comme l’Excite Write de Toshiba ou la Slatebook X2 de HP, on comprend vite fait pourquoi le Tegra 4 ne fait pas d’émule chez les constructeurs.

Il engendre une chaleur importante et étrangement, malgré de bonnes spécifications sur le papier, il bénéficie de peu de réactivité. On remarque très souvent une grande lenteur dans les transition sur Android, dans le lancement d’une application, etc.

Il vous faudra attendre plus de 5 secondes rien que pour faire une simple capture d’écran ou prendre une photo; un désastre !

Si vous ne faîtes qu’un peu de surf sur le net, vous ne rencontrez sûrement pas de problèmes (encore que parfois ça m’est arrivé…), mais si vous vous lancez dans des tâches plus demandeuses alors vous courerez au bug, plantage WiFi, lenteur et autres; vous êtes prévenu !

Plus de paramètres

Comme sur l’Excite 10 testée quelques mois plus tôt, Toshiba a créé trois nouveaux types de paramètres :

Affichage et améliorations vidéo

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (6)

Amélioration audio

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (5)

Gestion de l’énergie

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (3)

On retrouve aussi quelques réglages de l’appareil photo.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (4)

Utilisation

Application

Toshiba a gracieusement intégré quelques applications pour tirer parti de la polyvalence de sa tablette : on ira alors de l’app de dessin au lecteur multimédia.

Flip Boom Draw : il s’agit d’une application de dessin pour les plus jeunes utilisateurs. Cela permet d’intégrer des petites images sous formes de BD et de partager ses créations.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (33)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (34)

Gestionnaire de fichiers Toshiba : un gestionnaire de fichier.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (9)

Toshiba Media Player : déjà abordé dans nos colonnes, le logiciel de lecture de fichiers multimédia de Toshiba est une très bonne application. Elle peut même servir à lire des fichiers sur des lecteurs UPnP / DLNA.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (24)

Print Hand : imprimer vos documents, les informations d’un contact, imprimer vos photos; vous l’aurez compris, le but de cette App est de vous permettre d’imprimer n’importe quel fichier à partir de votre tablette.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (28)

Toshiba Service Station : l’application de gestion des mises à jours de la tablette.

Splashtop : il s’agit d’une application de commande de bureau à distance. En outre, elle est compatible Windows et Mac.

Stylus Mobile : une application très limitée permettant de gérer certains réglages du stylet.

ThinkFree : une suite bureautique vous offrant la possibilité de créer/modifier un document Word/Excel/Powerpoint.

Toshiba App Manager : une application qui vous notifie des mises à jours de vos applications…

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (25)

Toshiba eBook : comme son nom l’indique, c’est un marché de livres numériques qui s’appuie sur le catalogue de K-NFB Reading Technology.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (27)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (26)

Toshiba TruCapture : plus énigmatique, il s’agit d’une application permettant de prendre en photo des tableaux ou polycopiés de cours. Elle permet de transformer un tableau pris en photo en une sorte de note manuscrite. C'est en quelques sortes un scanner, et cela doit se révéler utile dans certaines situations.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (32)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (31)

Toshiba TruNote : cette application reproduit simplement la prise de note que vous auriez sur un bloc papier. Manquant de rapidité et d’outils par rapport à Evernote+Skitch, cette autre application de Toshiba ne représente pas un selling-point.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (1)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (2)

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (3)

TuneWiki : un lecteur de musique qui télécharge les paroles de vos chansons favorites.

Evernote et Skitch : comment passé à côté de ses deux applications de prises de notes. Toshiba les a inclus dans sa tablette pour rendre la prise de note plus productive et plus complète que son application TruNote.

Hors application brandée Toshiba, la plupart des autres applications sont disponibles sur le Google Play Store.

On finit par une absurdité :  la tablette dispose d’un processeur Tegra de Nvidia, mais le Tegra Zone, le marché d’applications dédiés aux appareils équipés de processeurs Tegra, ne figure pas parmi les applications pré-installés par Toshiba; une hérésie ?!

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-capture- (1)

Ainsi, ceux ne connaissant pas ce marché d’applications ne sauront jamais qu’ils ont accès à des jeux aux effets graphiques ou à l’optimisation plus poussés.

Appareil Photo

La Toshiba Excite Write possède deux appareils photo : le capteur arrière de 8 mégapixels et le capteur avant de 1,2 mégapixels.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-APN-arrière

Bien que le capteur arrière soit de 8 mégapixels, comme d’habitude sur une tablette, cela ne suit pas. Les photos profite d’une bonne netteté mais reste assez sombres.

D’où l’intégration du flash LED sous l’APN arrière. On gagne alors en luminosité, mais la teinte des photos (la colorimétrie) est alors moins proche de la réalité.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-APN-arrière-flash

Enfin, le capteur photo avant ne donne pas de clichés vraiment nets non plus et eux aussi sont assez sombres.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile-APN-avant

Performances & Autonomie

Performances

Le Tegra 4 de Nvidia est un processeur ARM Cortex-A15 à 4+1 coeurs cadencé à 1,6 GHz et épaulé, dans cette Excite Write, par 2 Go de RAM. C’est normalement une des solutions techniques les plus puissantes du marché et malgré les lenteurs constatées pendant le test, dans les benchmarks, les chiffres le placent bien au niveau d’un Qualcomm Snapdragon S800 (quatres coeurs Krait).

toshiba-excite-write-antutu

Antutu (ci-dessus) et Quadrant (ci-dessous) évaluent les performances globales des tablettes et phablettes. Le score le plus élevé est le meilleur.
toshiba-excite-write-quadrant

toshiba-excite-write-benchmark-sunspider

Le score le plus petit sur Sunspider est le meilleur. Inversement le score le plus élevé sur Browsermark 2.0 est le meilleur.

toshiba-excite-write-benchmark-browsermark-2

Autonomie

Avec une autonomie annoncée de 10 heures, nous nous attendions à rester loin du chargeur pendant quelques jours. Ce ne fut pas le cas lors de la première soirée, où la tablette a perdu 20% rien que pendant la nuit. Cependant, petit à petit, la tablette a mieux tenu la charge (je précice que ce n’est pas un produit neuf) et a pu s’en sortir avec 3 à 4 jours d’utilisation et de veille avec le WiFi activé.

Plus parlant, notre test-vidéo ((lecture d’une vidéo Full HD high-profile en boucle, luminosité à 50%, WiFi activé, notifications mail et réseaux sociaux actives aussi. Calcul du temps pour passer de 100% de batterie à 10%.)) lui donne une autonomie de 4h25.

toshiba-excite-write-autonomie

L’écran de la tablette est la principale source de consommation de la batterie.

test-toshiba-excite-write-tablette-tactile- (29)

Au passage, le chargeur est tout petit…

Conclusion Toshiba Excite Write

Noté par Tablette-Tactile.net: 1.5 étoiles
****

La liste des composants laissait rêveur, la tablette en main donnait une impression de bonne finition, mais le cauchemar commence à l’allumage et ne finit jamais.

Lente, brulante, un stylet qui ne sert à rien,…, comment pourrions-nous vous conseiller l’achat de cette tablette ? Ce n’est, en l’instance, pas possible.

Avec l’Excite Write, Toshiba est tombé très loin de l’excellence des tablettes haut-de-gamme dont on parle habituellement. Et avec un prix de vente de 499€, il est sûr qu’il vaudrait mieux pour vous ne jamais penser à acheter cette tablette.

Si nous pouvions donner ne serait-ce qu’un conseil à Toshiba, c’est de respecter ses clients. Avec cette tablette, ce n’est pas le cas, et franchement, même si c’est triste à dire on serait tentée de conseiller au géant nippon de ne plus jamais construire une tablette.

Les +Les –
  • Finition de la tablette
  • L'écran et sa haute densité de pixels
  • Le port microHDMI
  • Le port microSD
  • la tablette chauffe
  • la tablette est lente
  • la tablette plante
  • Perte de la connexion WiFi
  • Le stylet n'a pas de fonction spécifique

le 6 3328
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant
6 commentaires
  1. Non seulement leurs tablettes ne sont pas terribles , en plus leurs S.A.V est pire ( il vous rejettent souvent la faute à vous). plus jamais la marque Tosh.

  2. si vous voulez rooter et utiliser adb avec l excite pour le developpement passer votre chemin ( samsung ok) .

  3. Franchment déplorable de lire un article aussi mauvais que celui-ci ! Tablette qui chauffe ? N’importe quoi! Quid du logiciel TruNote? C’est une des meilleures dalles qui existe pour la prise de notes avec un stylet offrant une précision et confort incroyable.

    1. Ça n’est pas parce que vous n’êtes pas d’accord que l’article est mauvais ;-) Les tests de @Nicolas sont plutôt connus pour leur qualité et objectivité (même si ça ne reste qu’un avis) et les protocoles de tests sont rigoureusement les mêmes d’une tablettes à l’autre. Il est bien sûr possible que nous soyions tombés sur un exemplaire défectueux… mais si ça nous est arrivé à nous, ça aurait pu arriver à un client lambda.

  4. ma copine a voulu acheter Toshiba a plusieurs reprise , elle a arrêter . je l’avez prévenue . moi une fois mais pas 2

  5. Je me suis arrété a la batterie… confirmé par le test d’autonomie. En plus Toshiba a un historique déplorable avec des produits pas suivis et buggués jusqu’a la moelle (je voulais une Excite 13″ a une époque… les 3 exemplaires vus au Canada en démo… etaient tous plantés….)

    Je trouve incroyable qu’une grosse boite comme Tosh, qui a la base fait des bons portables, se merde autant et fournisse une qualité de service aussi pitoyable sur les tablettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend