Da Vinci Mobile lance une nouvelle tablette en dual boot Android/Ubuntu

Ce n’est pas le Saint Graal de la tablette libre, mais c’est assurément un premier pas vers un terminal fonctionnant sur la distribution GNU/Linux qu’est Ubuntu. Da Vinci Mobile Technology, une société italienne propose une tablette équipée d’Android et Ubuntu en dual boot : la Nibbio.

Qu’est-ce que le dual boot ? cette fonction permet d’installer deux systèmes sur un même terminal. Dans notre cas, il s’agit d’Android 4.0 et d’Ubuntu 12.04. L’utilisateur peux choisir de lancer l’un des deux systèmes à l’allumage de sa tablette. Il pourra changer de système lors de l’allumage suivant et revenir au précédent, selon son besoin.

Les caractéristiques de la tablette sont loin d’être à la baisse. En effet deux modèles sont proposés, l’un avec écran full HD, l’autre avec une puce 3G :

  • Ecran IPS capacitif de 25,65 cm de diagonale (10.1 pouces),
  • Résolution de 1920 x 1200 pixels (modèle full HD) ou de 1280 x 800 pixels (modèle 3G),
  • Processeur quadruple coeurs Samsung Exynos 4412, cadencé à 1.4 GHz,
  • GPU Mali400,
  • RAM 2 Go,
  • Stockage 32 Go,
  • Wi-fi b/g/n, 3G uniquement sur le modèle ad hoc,
  • Android 4.0 Ice Cream Sandwich,
  • Ubuntu 12.04 Precise Pangolin,
  • Caméra frontale VGA, dorsale de 2 Mega pixels,
  • Emplacement Micro SD,
  • Port Mini USB,
  • Poids 539 g, dimmensions 258.3x164x9.5mm.

Pour l’instant, des coupons de pré-vente sont disponibles sur le site du constructeur, mais le tarif final pourrait être de 309 euros (pour les deux modèles).

Proposer un double boot sur une tablette est un choix audacieux. La présence d’Android peut rassurer la majorité des utilisateurs, tandis qu’Ubuntu pourrait proposer un univers inédit sur tablette. Il restera néanmoins à vérifier sur cette dernière plateforme la compatibilité des applications de l’Ubuntu Software Center (ou Logithèque Ubuntu, le magasin d’application d’Ubuntu). Si celui-ci propose une bonne compatibilité des applications sous ARM, l’architecture du processeur de cette tablette, il y aura un avantage non négligeable pour le consommateur : la majorité d’entre elles sont gratuites (et légales) !

Que les aventuriers qui auraient osé acheter cette tablette n’hésitent pas à nous en faire des retours, soit en commentaire, soit sur le forum.

Source liliputing.

 

 

le 13 44
- Marque(s) / Os : , ,

13 Comments

  1. bonjour j essaie aussi de réaliser un equivalent basculer d’android à un autre linux mais en live

  2. Très bonne chose !!!… maintenant je regrette d’avoir acheté la Nexus10.

    Des applications Ubuntu pour ARM, il y en a. Ça fait un moment que Canonical a une ferme de PandaBoard.

      1. Ah ok, merci.
        Mais j’aurai aimé acheter celle-ci aussi pour motiver cette société à continuer dans cette voie là. Une sorte d’achat responsable.

  3. en voilà une nouvelle intéressantes (pour moi). Linux + 3G, c’est ce que j’attends des tablettes ARM depuis un bon bout de temps.
    3G, ça implique qu’il y a aussi un lecteur de carte SIM (sinon quel est l’intérêt) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *