Des chiffres très intéressants sur les utilisateurs d’iPad

Par ,

Quels sont les usages de l'iPad ?
Quels sont les usages de l'iPad ?

Une étude récente menée par l’agence Seven révèle les derniers chiffres en dates sur les utilisateurs de l’iPad d’Apple, et plus intéressant encore : sur leurs usages !

C’est une étude anglaise, sur un public anglais et il faut donc faire attention : ces chiffres ne sont pas calquables directement sur le marché français, mais ils montrent assurément une tendance. Cela a été vu dans de précédentes études, ce que l’on constate en Grande Bretagne, et dans une certaine mesure aux Etats Unis se répercute assez rapidement sur le sol français, au moins dans les grandes tendances. Cette étude a été réalisée sur 1007 possesseurs d’iPad au Royaume-Uni.

L’iPad relègue l’ordinateur au placard

Enfin, pas tout à fait, mais ça en prend le chemin. 35% des utilisateurs de desktops (ordinateurs de bureau) et 39% des utilisateurs de laptops (ordinateurs portables) préféreraient leur tablette tactile à leur ancienne machine, au point de ne plus l’allumer. Et si c’est peut-être un peu radical pour certains d’entre vous, cela laisse penser que beaucoup d’usages que l’on faisait sur son ordinateur (surf sur Internet, emails et réseaux sociaux principalement) sont tout à fait déportables en intégralité sur une tablette tactile. De fait, 53% des interrogés utilisent leur iPad pour jouer et se divertir, contre 18% pour un usage plus fonctionnel.

Autre chiffre intéressant, l’iPad n’est pas un objet pour geeks. Il est évident qu’au vu du nombre de terminaux vendus, ça ferait un bon paquet de geeks dans le monde (plus de 15 millions !), mais l’étude anglaise révèle que 69% ne sont pas ce que l’on appelle des early-adopters, que sont souvent les geeks avides de gadgets. Ils sont donc 2 sur 3 a avoir attendu que le produit ait du succès pour l’acquérir.

Usages et lieux d’usages

Les iMachins sont des objets addictifs, et l’iPad ne fait pas exception à la règle : 87% des utilisateurs l’utilisent quotidiennement. 26% entre 1/2h et 1h, 32% entre 1 et 2h et 24% plus de 2h par jour. La tablette d’Apple est essentiellement utilisée en mode “consommation de contenu”, dans la chambre à coucher (69%), dans la cuisine (42%) et même dans les toilettes pour 20% ! L’avantage d’une tablette tactile par rapport à un ordinateur (laptop et surtout desktop), c’est indéniablement son extrême mobilité, au moins chez soi.

Mais pour quoi faire ?

Les usages sont révélateurs eux aussi de ce qu’il est agréable de faire avec ces terminaux :

  • Surfer sur Internet : 75%
  • Emails : 63%
  • Jouer : 48%
  • Réseaux sociaux : 41%
  • Recherches : 29%
  • Lire des livres : 25%
  • Musique : 21%
  • Faire du shopping : 19%
  • Lire des magasines : 13%
  • Travailler : 13%
  • Regarder la télé : 11%

Ces chiffres représentent le nombre d’utilisateurs se servant de leur terminal pour tel ou tel type d’usage.

L'iPadonaute est un consommateur de contenu
L'iPadonaute est un consommateur de contenu

L’iPad et la presse

Plus de la moitié des possesseurs d’iPad (51%) qui ont lu des magasines sur iPad et leur version papier préfèrent la version numérique (23% préfèrent le papier). Un bon signe si l’on croit cette étude pour les versions numériques des magasines de presse ou même pour les magasines 100% tablettes tactiles tel le Daily (cela va dans le sens de ce l’on disait sur les tablettes et la presse numérique).

Bonne nouvelle pour les marques aussi, car toujours d’après cette étude, 84% des utilisateurs d’iPad seraient prêts à télécharger une application d’une marque qu’ils apprécient, sous réserve qu’elle soit gratuite.

Source : Seven.co.uk

Première photo par Rego – d4u.hu sur Flickr, seconde photo par Tom Raftery sur Flickr, toutes deux sous licence CC BY SA 2.0.

le 3 254
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant
3 commentaires
  1. l ipad n est autre qu un grand ipod sauf pour le 3g moi je suis plutot pc portable 17 pouces mais j ai un de bureau sous windows 7 mon epouse a eu pour noel un ipod touch 64 go c est un petit bijou en wiffi et elle a 65 ans c est pas un mami gaga j aurais bien achete ipad 2 64 go mais pourquoi faire voila le hic sur l ipod j ai mis des jeux et la les applis sont quand meme pas mal c est sur pas cacile de bricoler avec l ipad alors qu avec un pc… bonne soiree a tous et merci pour ce site

  2. Pour moi, cette étude démontre quelque chose que je subodorais depuis très longtemps: on a vendu, depuis des années, au grand-public (je ne parle pas des geeks ou des professionels) des ordis bien trop puissants pour leur utilisation (home users).

    Il n’est qu’à voir le nombre de suites Office installées de partout, alors que les gens veulent juste écrire quelques notes de temps à autres (et même s’ils croyaient devenir un Hemingway en puissance grâce à leur nouveau traitement de texte).
    La sortie des tablettes en général et de l’iPad en particulier, correspond donc au besoin réel que “les gens” ont: portabilité, facilité, communication mobile.

    Je ne suis pas du tout surpris donc. Et il me paraît clair qu’en France, ce sera exactement pareil.

    Là où je suis assez surpris, par contre, c’est par la quantité de “joueurs” que je trouve véritablement importante vu que, normalement, ce ne sont pas des gosses qui ont une tablette! Presque 1 utilisateur sur 2 jouerait sur une tablette? Incroyable quelque part!!! Non?

    Pour ce qui est de la préférence des magasines numériques par rapport aux version papiers, c’est sûr qu’en Europe du Nord, moins ensoleillée que dans le Sud, ça peut se concevoir de lire un maximum de trucs sur un écran qui sera par contre illisible à la plage, ou au parc…
    A cet égard, je suis assez sûr que ce chiffre n’aura pas la même incidence sur les populations plus “sudistes” donc.

    Pour finir, et pour moi, l’utilisateur d’iPad est tout sauf un geek justement parce qu’il a un iPad! (ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas de geeks qui ont un iPad).
    C’est plutôt l’utilisateur d’Androïd qui pourrait être plus assimilé au geek, vu le côté plus “bidouilleur” de cet OS.
    L’iPad, au contraire, “c’est pour grand-maman qui pige rien aux ordis” sauf qu’évidemment, le comble de l’ironie, c’est qu’il est nécéssaire d’en avoir un pour ne serait-ce que le configurer au début, son iPad! :>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *