Test du Dell XPS 13 2-en-1 version 2019

Par ,

Pour 2019, Dell remet au goût du jour son hybride phare, le XPS 13 2-en-1. Avec un design remanié et des performances toujours plus élevées, ce fleuron doit cependant faire face à une concurrence toujours plus acharnée. Va-t-il s'en sortir aussi bien que le XPS 13 2-en-1 de 2018 ? Réponse dans ce test.

Caractéristiques techniques

Sans surprise, Dell continue son ascension vers le – très – haut de gamme. La série XPS 13 2-en-1 se décline en de nombreuses configurations, avec des processeurs Intel Core i3 à i7, 4 à 32 Go de RAM et 256 Go à 1 To de stockage. Quant à la partie écran, on retrouve des déclinaisons en Full HD et Ultra-HD, histoire de ratisser large.

Pour ce test, je me suis vu confier l'un des meilleurs PC 2 en 1 de la gamme XPS 13 2-en-1 de 2019, avec une fiche technique plutôt impressionnante :

  • Ecran 13.4″ IPS Ultra-HD – 3840 x 2400 px
  • Processeur Intel Core i7-1065G7 à 3.9 GHz
  • IGP Intel Iris Plus
  • 16 Go RAM LPDDR4x
  • SSD M2 512 Go
  • 2 ports Thunderbolt 3, 1 port micro-SD, 1 prise casque/microphone 3.5 mm
  • Wi-Fi AX – Bluetooth 5.0
  • Webcam 720p
  • 2 haut-parleurs 2W
  • Lecteur d'empreintes digitales
  • Dimensions : 296 x 207 x 13 mm pour 1.33 kg
  • Windows 10

On constate que Dell a étendu les performances de ses convertibles, offrant le meilleur de la tech actuelle dans un format toujours plus condensé. Si maintenant les deux ports Thunderbolt gèrent l'alimentation et la sortie DisplayPort, on ne peut que déplorer la disparition de la reconnaissance faciale. Niveau biométrie, il faudra se contenter du lecteur d'empreintes digitales.

XPS 13 vue globale

La connectique reste toujours aussi légère et l'usage d'adaptateurs sera indispensable pour en profiter pleinement, ne serait-ce que pour utiliser une bête clé USB. Dell fait toutefois de nouveaux progrès en finesse, nous offrant un PC hybride toujours plus fin et léger. Ajoutez à ça un écran tactile UHD et la toute dernière génération de processeurs Intel, vous aurez un convertible qui a de gros atouts pour séduire les nomades.

Prix

Qui dit augmentation des performances dit souvent augmentation des prix. Le XPS 13 2-en-1 s'affiche ainsi à partir de 1299€ sur le site officiel. Mon exemplaire de test est quant à lui à 2149€ mais les prix peuvent grimper jusqu'à 2599€.

La facture peut donc devenir très vite salée, surtout qu'on trouve des PC gaming – certes plus encombrants – très performants pour le même prix. Par contre, il semble bien que le XPS 13 2-en-1 de dernière génération soit l'un des convertibles les plus puissants du marché. Les utilisateurs qui voyagent régulièrement et nécessitent une bonne puissance de calcul devraient donc y jeter un œil.

Design

Toujours plus fin, toujours plus léger, le XPS 13 2-en-1 ne déçoit pas. Le constructeur américain fait preuve comme toujours d'un véritable savoir-faire en matière de conception, optant pour des matériaux de qualité. La coque du PC hybride est ainsi entièrement conçue en aluminium alors que l'écran tactile profite d'un traitement Gorilla Glass 5.

XPS 13 design

Clavier

Une fois ouvert, le convertible Dell nous laisse entrevoir un clavier élargi, prenant maintenant toute la place possible. Il bénéficie toujours de son revêtement en Gore-Tex, doux au toucher mais qui risque de s’abîmer facilement sur la durée. Un rétro-éclairage blanc sur deux niveaux est aussi intégré.

XPS 13 clavier

Le confort de frappe est bien là. Les touches ont certes une course très faible, mais rebondissent suffisamment pour conserver une écriture rapide. De son côté, le pavé tactile se montre très agréable à utiliser, avec une taille pile comme il faut.

Connectique

Attardons-nous brièvement sur la connectique. Elle ne change pas des masses par rapport aux précédentes éditions, il faut faire avec deux ports Thunderbolt, un port micro-SD et une prise micro/casque. Dell ne fournit même plus d'adaptateur USB pour le branchement d'une souris ou d'une clé USB. C'est malheureusement le lot de tous les hybrides hyper fins comme ce XPS 13 2-en-1.

XPS 13 connectique

Dernier point : la charnière. Conçue en aluminium, elle permet de faire pivoter l'écran à 360°. On peut donc utiliser l'hybride américain comme une tablette, un chevalet ou même en mode tente. L'assemblage parait solide malgré la finesse de l'ensemble.

XPS 13 mode tente

Ecran

Comme toujours, Dell nous laisse le choix entre deux définitions de dalles : Full HD ou Ultra HD. Pour ce test, j'ai eu la chance d'essayer une version haut de gamme, avec UHD donc.

Dell fait le choix d'un écran IPS de 13.4″. Celui-ci est presque sans bordures, ces dernières se montrant encore plus fines que sur les précédents modèles de la marque. C'est vraiment bluffant, on a l'impression de n'avoir qu'un écran devant soi !

XPS 13 bordures écran

Le rendu des couleurs est de qualité, les noirs sachant se faire profonds et avec de beaux contrastes. L'ensemble est vif et très lumineux, se montrant malgré tout un peu trop froid sur les blancs.

XPS 13 mode tablette

Même en extérieur, la dalle reste visible. Il faudra quand même composer avec les reflets inhérents aux écrans tactiles. La qualité est malgré tout au rendez-vous, le Dell XPS 13 2-en-1 ne m'a pas déçu.

Performances

Core i7-1067G7 de 10ème génération, 16 Go de RAM, 512 Go de SSD : mon convertible de test en a sous le capot !

XPS 13 puissance

Les performances sont à la hauteur du prix demandé, du moins pour les amateurs de productivité. En effet, cette configuration ne permet pas de jouer décemment à des jeux vidéo gourmands. Ce n'est d'ailleurs pas le but d'un tel appareil. Pour ça, les Alienware de Dell vous tendent les bras.

Ici, on est vraiment sur une machine taillée pour la production de contenus : textes, tableaux, présentations, retouche… Le i7 arrive à encaisser sans ralentissement les tâches les plus lourdes du moment qu'elles ne font pas appel à de grosses ressources graphiques.

PCMark Dell XPS

Ecrire le test sur cet hybride a donc été un vrai plaisir. Aucun souci pour faire tourner mon navigateur Vivaldi avec plusieurs onglets, deux étant dédiés à des messageries instantanées, le tout saupoudré de téléchargements de plusieurs gigas. Inutile de dire que le multimédia sur Netflix ou autre appli de streaming passe comme une lettre à la poste !

Le seul point qui pourra déranger est le ventilateur. Celui-ci commence à souffler fort dès qu'on pousse un peu la machine dans ses retranchements. La chaleur reste heureusement cantonnée en haut du clavier et ne vient pas gêner l'utilisation du XPS 13 2-en-1. Par contre, évitez de poser le convertible sur vos genoux dans ces cas-là, ce n'est pas très agréable…

Autonomie

De par leur finesse et leur petite taille, les hybrides sont rarement des champions de l'autonomie. On se rappelle ainsi des gros soucis de Microsoft pour rendre ses Surface Pro plus endurantes, ce qui a pris de nombreuses années…

XPS 13 présentation

Dell s'en tire ici à merveille avec son XPS 13 2-en-1 cuvée 2019. Jamais je n'ai eu entre les mains un convertible aussi endurant !

Tout comme la version laptop XPS 13, le modèle hybride semble increvable en usage modéré. Même en lui infligeant plusieurs gigas de téléchargement, mon exemplaire de test a tenu plus de 7h de travail essentiellement composé de traitement de texte sur le web et de navigation avec au moins cinq onglets ouverts en permanence. Le tout aura été entrecoupé d'une pause Netflix de 30 minutes à la pause repas. Et vous savez quoi ? Il restait encore assez de jus le soir venu. Un vrai chameau !

La recharge demande environ 2h, ce qui est dans la moyenne. La bonne nouvelle, c'est qu'on peut utiliser n'importe quel port Thunderbolt, les deux sachant gérer la partie alimentation en plus du DisplayPort.

Conclusion Dell XPS 13 2-en-1 (2019)

En améliorant sa recette déjà bien éprouvée, Dell rend une copie presque parfaite de son PC hybride haut de gamme. Alors oui, le budget demandé est très élevé, mais le jeu en vaut la chandelle (l'entrée de gamme peut également convenir pour un usage classique bureautique / internet).

Toujours plus fin, toujours plus léger mais sans cesse plus performant et endurant, le convertible américain a tout pour plaire. Utilisé en tant que machine pour le travail, il saura séduire les utilisateurs les plus exigeants. Productivité et multimédia ne font pas peur au Dell XPS 3-en-1. Seuls ceux qui nécessitent de la puissance graphique iront voir ailleurs.

Au final, difficile de trouver des défauts à ce magnifique hybride. Son écran un peu froid et le ventilateur parfois bruyant ne sont pas rédhibitoires. Idem pour l'absence se reconnaissance faciale. Si vous pensez pouvoir composer avec ces détails, alors foncez !

Un superbe PC hybride !

8.5 sur 10
Les avantages Finesse et légèreté / Ecran quasiment sans bordures / Nombreux choix de configuration / Autonomie impressionnante / Belles performances / Ecran lumineux / Lecteur d'empreintes digitales Les inconvénients Ventilateur bruyant / Chauffe fort quand poussé dans ses retranchements / Ecran un peu froid / Connectique légère / Pas de reconnaissance faciale / Prix élevé
le 0 2108
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend