Dell XPS 13 2-en-1 : notre test du convertible haut de gamme

Par ,

Vous cherchez un ultrabook hybride taillé pour la mobilité ? Le Dell XPS 13 2-en-1 pourrait être le choix idéal. Après plusieurs jours de test, voici notre avis ce PC portable convertible haut de gamme.

Prix et caractéristiques techniques

PC convertible Dell XPS 13

Commercialisé depuis le milieu de l’année 2017, le XPS 13 2-en-1 est une version hybride de l’ultrabook XPS 13 original. Tout comme son modèle, il vise résolument le haut de gamme avec un prix d’appel officiel de 1349€. Et la facture peut s’alourdir jusqu’à 2199€ pour le modèle le plus musclé de la gamme. Dans le cadre de ce test, je me suis vu prêter la version i7-7Y75 avec 8 Go de RAM et 256 Go de SSD, commercialisée à 1449€ (connu sous le nom commercial de Dell XPS 13 2-en-1 9365 (2017) – le 9360 est identique mais pas tactile et sans clavier pivotant). Les autres XPS 13 2-en-1 tournent sur du i5-7Y54 avec 8 ou 16 Go de RAM et jusqu’à 1 To de SSD.

Voici le reste des spécifications. Seule la définition d’écran varie selon les configurations :

  • Ecran IPS 13.3″ Full HD ou QHD+
  • Processeur Intel Core i5-7Y54 ou i7-7Y75
  • 8 ou 16 Go de RAM
  • 256 Go à 1 To SSD
  • 1 x USB Type-C Thunderbolt 3, 1 x USB Type-C 3.1, port micro-SD, prise casque 3.5 mm
  • WiFi 802.11 b/g/n/ac, Bluetooth 4.2
  • Caméra HD et lecteur d’empreintes digitales
  • Dimensions : 8/13.7 x 304 x 199 mm
  • Poids : 1.24 kg
  • Windows 10 Famille

Le tout semble vraiment complet, avec un encombrement minimum. Malheureusement, la finesse du XPS 13 2-en-1 impose quelques sacrifices au niveau de la connectique. Aucun port USB Type-A en vue. Un adapteur Type-C -> Type-A fourni dans la boite compense la faible connectique. Notez que l’un des ports gère le DisplayPort, vous pourrez donc déporter l’écran avec un adaptateur adéquat. Notez au passage que la caméra possède un module infrarouge compatible avec la reconnaissance faciale Windows Hello.

A première vue, la fiche technique est franchement sympathique. Reste à voir si les premières – bonnes – impressions se confirment lors de la suite du test.

Design

A l’ouverture de la boite, le Dell XPS 13 2-en-1 surprend réellement par sa petite taille. Ce gabarit compact est dû en grande partie à l’écran quasiment sans bordures. Le concept est le même que sur le Lenovo Yoga 910. La mise en pratique est cependant bien mieux réalisée sur l’hybride de Dell. La bordure inférieur accueillant la webcam s’avère beaucoup plus fine que chez le constructeur asiatique.

On retrouve pour le clavier des charnières en acier. Le XPS 13 2-en-1 peut ainsi se transformer à l’envie en tablette ou passer en mode tente, le clavier rétro-éclairé pivotant à 360°. Le tout semble solide, aucun problème de ce côté. Restons d’ailleurs avec le clavier. Celui-ci est recouvert d’un repose-poignets en fibre de carbone. Si ce revêtement est doux au toucher tout en donnant un look très classe à l’hybride, il semble cependant assez facile à abîmer. Avec le temps, vous risquez de voir rapidement une certaine usure à l’emplacement des poignets. En bref : c’est joli, mais fragile !

Clavier 360° Dell XPS 13 2-en-1

Mode tente XPS 13 2 en 1

Clavier XPS 13 2 en 1

Note : les photos montrent un clavier QWERTY. Ce sont cependant bien des modèles AZERTY qui sont commercialisés dans notre pays.

Niveau connectique, c’est vraiment très léger comme on s’en doutait au vue de la fiche technique. Utiliser une simple clé USB demande un adaptateur, heureusement fourni dans la boite. Entre l’encombrement et la connectique, Dell fait clairement le premier choix. Le 2-en-1 se destine vraiment aux nomades de l’ère numérique. Petite touche originale : des LED sur la tranche gauche indiquent la batterie restante lors d’un appui sur un bouton. Certains apprécieront, d’autres regretterons en revanche que cet espace n’ai pas été dédié à un port supplémentaire… Notez aussi que les deux ports USB Type-C servent à la recharge.

Connectique USB C XPS 13

Connectique XPS 13 hybride

Ecran

Le XPS 13 2-en-1 reçu pour le test possède une dalle de 13.3″ Full HD. Une définition suffisante pour profiter des joies de Windows 10. La dalle IPS est renforcée en Gorilla Glass 4. Les couleurs sont plutôt bien rendues, mais je dois avouer que je m’attendais mieux par rapport au prix de la machine. On reste en dessous de l’excellente dalle PixelSense de la Surface Pro (2017). Il y a un manque de contraste évident et l’ensemble parait un peu trop froid. Rassurez-vous, il n’y a rien de dramatique. L’écran reste parfaitement utilisable au quotidien. Mais ce n’est pas parfait non plus…

Ecran IPS hybride Dell

Interface

Dell équipe comme tous ses concurrents le XPS 13 2-en-1 de Windows 10 Famille. Le système d’exploitation de Microsoft fonctionne parfaitement avec le petit hybride. La mise à jour vers la Fall Update se fait sans souci. En plus des applications pré-installées classiques sous Windows 10, Dell ajoute quelques logiciels maison. Dell Command Update permet ainsi d’obtenir les dernières mises à jour pour le matériel, ainsi que le BIOS/UEFI. Très simple d’emploi, ce logiciel viendra compléter Windows Update.

Windows 10 sur Dell XPs 13 2 en 1

Dell Command Update application XPS 13

Non fourni sur ma version de test, le logiciel McAfee LiveSafe est intégré sur les modèles commercialisés en France avec un abonnement de 12 mois offert. Quant à Office, il faudra acheter la licence après 30 jours d’essai. Une offre classique donc. Dell fait jeu égal avec ses concurrents sur l’offre logicielle, sans pour autant nous assommer avec du bloatware.

Performances

Le Dell XPS 13 2-en-1 n’est pas équipé du processeur mobile le plus performant parmi la 7ème génération d’Intel. Malgré tout, le petit hybride se comporte très bien sur de nombreuses taches du quotidien. De la navigation Web au visionnage de vidéos, l’ultrabook est véloce et ne chauffe pas trop. Refroidissement passif oblige, il reste d’ailleurs totalement silencieux. Seuls les jeux 3D et les opérations lourdes – retouche vidéo par exemple – mettront à genoux le i7-7Y75. Si par contre vous aimez jouer aux petits jeux indépendants 2D comme UnEpic ou Darkest Dungeon, vous pouvez foncer. Le XPS 13 2-en-1 obtient ainsi le score de 2259 points sur PC Mark 10. En comparaison, la Surface Pro (2017) a obtenu 2637 points.

PC MArk score Dell XPS 13

Avec son écran presque sans bordures, on pourrait penser que le XPS 13 2-en-1 est un bon allié pour le multimédia. Malheureusement, il n’en est rien à moins d’utiliser un casque. Les deux haut-parleurs situés sur les bords du clavier émettent en effet un son de fort mauvaise qualité. Ils saturent vite, ne possèdent aucune basse… Les amateurs de films et musiques devront vite se rabattre sur des accessoires audio afin de gommer ce défaut, souvent récurrent sur les petits hybrides.

Haut-parleurs Dell XPS 13 hybride

Autonomie

Dell ne donne aucune information sur la capacité réelle de la batterie du XPS 13 2-en-1. Cette dernière s’est cependant comportée correctement lors de ma prise en main, assurant une autonomie décente au PC convertible américain. En 2h de visionnage sur Netflix avec la luminosité réglée à 50%, la batterie a perdu 19% d’autonomie. C’est moins bon que la Surface Pro, mais on reste dans une bonne moyenne. Le Dell XPS 13 2-en-1 pourra assurer une petite journée de travail en bureautique. Les utilisateurs plus gourmands risquent en revanche de devoir recharger l’hybride en route.

Pour ce qui est de la recharge, c’est là aussi dans la moyenne de la concurrence. En 20 minutes, l’engin aura récupéré 8% de batterie. Comptez environ 2h30 pour une recharge complète.

Conclusion

Un petit convertible convaincant

7.8 sur 10
Les plus Faible encombrement / Joli design / Bonnes performances / Silencieux / Ecran presque sans bordures Les moins Ecran qui manque de contraste / Connectique très limitée / Autonomie moyenne / Qualité sonore décevante Conclusion Dell XPS 13 2-en-1 Le petit frère convertible du XPS 13 est relativement convaincant malgré quelques petits défauts. L'écran, bien que presque sans bordures, manque de contraste. L'autonomie aurait pu être meilleure. Quant à la connectique, elle demandera l'utilisation de plusieurs adaptateurs pour être pleinement utilisable. On oubliera aussi les haut-parleurs, de bien piètre qualité. Si ces points déçoivent, ils sont minimisés par les avantages du XPS 13 2-en-1, à commencer par sa très petite taille. C'est probablement l'un des hybrides les plus fins actuellement. Son poids plume et son design soigné en font un partenaire idéal pour les nomades de l'ère numérique ! Le 2-en-1 s'avère très agréable à utiliser au quotidien, quelque soit la situation. Si vous recherchez un hybride facilement transportable, performant pour les taches basiques et que vous avez un large budget, alors vous pouvez foncer. Autrement, nous vous recommandons de voir les autres solutions moins onéreuses du marché comme le Galaxy Book de Samsung, lui aussi orienté vers la mobilité mais beaucoup moins cher.
Test Samsung Galaxy Book
le 1 847
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant
1 commentaire
  1. Toujours ces écrans 16:9 pas adaptés à l’affichage de texte (bureautique, programmation, surf, etc)
    Trop court, obligé de mettre la barre des tâches à gauche pour gagner en hauteur.

    On n’achète pas un tel portable pour visualiser essentiellement des films!

    Microsoft avec ses surfaces à tout compris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *