Pixel Slate : Google officialise sa tablette sous Chrome OS (prix, specs, disponibilité)

Par ,

Google tente un retour sur le marché des tablettes tactiles. C’est en effet aux côtés des Pixel 3 et 3 XL qu’a été présentée la Pixel Slate, une ardoise haut de gamme tournant sous Chrome OS.

Une tablette sous Chrome OS très complète

La Pixel Slate vient succéder à la défunte Pixel C. Google surprend ainsi son monde, la firme n’ayant pas développé d’ardoise depuis plusieurs années. Lors de la conférence Made By Google, la nouvelle venue – déjà révélée par des fuites – s’est enfin montrée. L’ardoise se veut très polyvalente et très proche d’un hybride. Elle est équipée plutôt solidement comme vous pouvez le voir sur la fiche technique :

  • Ecran 12.3″ LCD 3000 x 2000 px
  • Processeur Intel Celeron/M3/i5/i7 (selon modèle)
  • 4, 8 ou 16 Go de RAM
  • 32 à 256 Go de stockage interne
  • APN 8 MP et 8 MP
  • 2 ports USB-C
  • Chrome OS

La tablette vise le haut de gamme, se plaçant face à des concurrentes comme la Galaxy Tab S4 ou l’iPad Pro. A moins que ce ne soit la Surface Pro ? Car il faut bien avouer que son placement est assez flou… Si Chrome OS est plus orienté vers un usage PC, la compatibilité de la Pixel Slate avec le Play Store permet d’installer de nombreuses applications Android. L’ardoise de Google est d’ailleurs prévue pour s’utiliser avec un clavier à rabat nommé Pixel Slate Keyboard. Chrome OS bénéficie d’ailleurs d’une refonte qui le rend plus simple d’utilisation avec l’écran tactile. Un stylet est même prévu (vendu séparément).

Prix et disponibilité

Vu son équipement, il n’est pas étonnant que la tablette Pixel Slate coûte cher. Le modèle le plus basique avec un processeur Intel Celeron, 4 Go de RAM et 32 Go de stockage est ainsi proposé à 599$. Pour les personnes qui veulent un maximum de puissance, il faudra compter un investissement de 1599$. Bien entendu, les accessoires sont vendus à part. Le clavier – presque indispensable pour ce type d’hybride – est affiché à 199$. Une politique tarifaire qui n’est pas sans faire penser à celle de Microsoft avec sa gamme Surface Pro

Google Pixel Slate sous chrome OS

La Pixel Slate ne sera vraisemblablement jamais commercialisée en France. Google fait cependant un pari risqué. Si Chrome OS est très sympathique, il reste cependant plus limité que Windows 10. Et c’est bien là le problème : la filiale d’Alphabet affiche des prix similaires à ceux de vrais ordinateurs portables bien plus complets. Les versions à plus de 1000$ risquent d’avoir du mal à faire le poids, surtout s’il faut acquérir clavier et stylet à part.

Mais pour les modèles “d’entrée de gamme” à moins de 800$, les choses peuvent s’avérer différentes. Chrome OS avec les applications Android offre plus de possibilités que des machines Android ou iOS classiques. Probablement que Google tâte le terrain pour de prochaines productions. A terme, on peut imaginer la disparition d’Android sur tablette, l’OS restant ainsi consacré aux smartphones. Chrome OS prendra alors la relève sur les ardoises et hybrides.

le 0 404
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *