Test Galaxy Z Flip 3 : et Samsung réinventa le téléphone à clapet

Par ,

Après notre test du Galaxy Z Fold 3, nous nous penchons aujourd’hui sur le Z Flip 3. Ce smartphone à écran pliable prend le contre-pied de son ainé avec un pliage vertical et non plus horizontal, à l’instar de nos bons vieux téléphones à clapet. La question est : un tel concept est-il viable ? Le Z Flip 3 a-t-il de l’avenir ? Voici notre avis complet.

Pour sa troisième génération de smartphones pliants, le géant coréen nous offre une formule plus abordable que jamais. Le prix baisse en effet de 500€ par rapport au modèle Z Flip 5G de 2020. Les smartphones à écrans pliants deviennent ainsi encore plus attractifs. On ne va pas s’en plaindre !

Galaxy Z Flip 3 : spécifications techniques

Le nouveau « smartphone à clapet » de Samsung ne change pas beaucoup de ses ainés sur le papier. Le constructeur coréen se contente de parfaire sa recette lancée les années précédentes.

Galaxy Z Flip 3

En substance, voici ce qu’on peut attendre du Z Flip 3 :

  • Écran Dynamic AMOLED 6.7’’ – 2640 x 1080 px – 120 Hz
  • Écran externe Super AMOLED 1.9’’ – 260 x 512 px
  • SoC Qualcomm Snapdragon 888
  • 8 Go RAM
  • 128 ou 256 Go de stockage interne
  • Appareil photo dorsal : 12 MP + 12 MP
  • Appareil photo frontal : 10 MP
  • Port USB-C
  • Port SIM + eSIM
  • Wi-Fi 6, Bluetooth 5.1
  • Batterie : 3300 mAh
  • Certification IPX8
  • Dimensions : 166 x 72.2 x 6.9 mm – Poids : 183 grammes
  • Android 11 avec surcouche OneUI 3.1

Le smartphone pliant de Samsung adopte un écran externe plus performant que l’ancienne génération. Il devient aussi résistant à l’eau avec l’arrivée d’une certification IPX8. Par contre, il n’est pas particulièrement protégé contre la poussière.  Côté performance, le Snapdragon 888 devrait nous assurer un usage fluide, surtout qu’il est épaulé par un écran avec un rafraichissement de 120 Hz.

Voilà pour les nouveautés. Ce Z Flip 3 mûrit donc la recette originale plutôt que de tout changer. Voyons maintenant en détail si ce nouveau smartphone pliant vaut le coup.

Prix

Avant de rentrer dans le vif du sujet, jetons un oeil au prix du Galaxy Z Flip 3. On se souvient que les précédentes générations coûtaient très cher, les tarifs avoisinant la barre de 2000€…

Cette année, Samsung réussit l’exploit de raffiner son smartphone et de diminuer son prix de 500€. Il passe ainsi à 1059€ seulement, soit un tarif similaire aux smartphones haut de gamme plus classiques. Nous n’irons pas jusqu’à dire que le Z Flip 3 est abordable mais il devient incontestablement plus attractif, surtout qu’il bénéficie de réductions tarifaires grâce à diverses offres de reprise et promotions sur les accessoires de la marque.

Design et finitions

Tout comme le Z Fold 3, le Z Flip 3 est un smartphone de toute beauté. L’appareil est incroyablement séduisant avec son dos en verre Gorilla Glass Victus. Le tout nouvel écran externe s’intègre parfaitement à l’ensemble. De plus, les appareils photo ne dépassent pas d’un chouïa contrairement à ce qu’on voit sur la plupart des smartphones classiques.

Dos Z Flip 3

Une fois plié, le Z Flip 3 se révèle très compact malgré une épaisseur de 1.7 cm. Et quand on l’ouvre, on profite d’un smartphone de 6.7’’ à la forme relativement allongée. L’appareil peut donc se tenir avec une seule main sans aucun problème. Il est de plus très léger vu sa taille, pesant seulement 189 grammes.

Z Flip 3 replié

Tout juste pourra-t-on reprocher à Samsung la connectique très spartiate, limitée à un seul port USB-C. Un port micro-SD et/ou une prise casque n’aurait pas été du luxe. Notez aussi qu’il n’y a aucun chargeur fourni dans la boite…

Connectique Z Flip 3

À cause de son fonctionnement particulier, le Z Flip 3 utilise un lecteur d’empreinte digitales placé sur le bouton d’alimentation. Je trouve personnellement qu’il est placé un peu trop haut sur la tranche, de même que les boutons de volume qui me semblent trop difficiles à atteindre sans bouger la main. On s’habitue toutefois assez vite au placement particulier des boutons.

Prise en main Z Flip 3

S’il n’est pas parfait, le Z Flip 3 reste un magnifique smartphone qu’on prend plaisir à ouvrir et refermer tout au long de la journée. Samsung est sans conteste un véritable pro de la conception de téléphones pliants !

Écran(s)

Tout comme le Z Fold 3, le Z Flip 3 est composé de plusieurs écrans. Le modèle interne fait pas moins de 6.7’’ et adopte le format allongé 22:9. La seconde dalle est placée à l’extérieur. Il s’agit d’un petit écran AMOLED tactile de 1.9’’.

Écran externe Z Flip 3

La plus grosse nouveauté du Z Flip 3 réside dans cette dalle externe plus grande et bien plus utile que celle du premier Z Flip. Elle affiche plusieurs informations accessibles par défilement : météo du jour, notifications, contrôle de la musique en cours… Vous n’aurez donc pas besoin d’ouvrir le smartphone pour accomplir les actions les plus simples.

Écran Z Flip 3

Il reste bien entendu que vous utiliserez quand même régulièrement l’écran principal. Celui-ci profite maintenant d’un taux de rafraichissement de 120 Hz adaptatif. Il est donc très fluide.

On devra toutefois composer avec l’aspect plastifié du verre pliant, un peu cheap visuellement. La pliure est aussi visible, mais uniquement quand l’écran est éteint ou qu’on le regarde avec un contre-jour. On la sent aussi sous les doigts quand on passe dessus. Mais au final, cette fameuse pliure n’est pas si gênante que ça, on vit très bien avec et on arrive même à l’oublier tant l’écran Dynamic AMOLED est superbe.

Interface

OneUI est de retour une fois de plus. La surcouche maison de Samsung devrait séduire pas mal de monde avec son look coloré et ses nombreuses options de personnalisation. Mais c’est surtout les nouveaux usages apportés par l’écran pliant que nous attendons au tournant.

Z Flip 3 mode Flex
YouTube est une application parfaitement compatible avec le mode Flex.

Pour le coup, on retrouve le fameux Mode Flex déjà vu sur le Z Fold 3. Pour rappel, celui-ci adapte l’affichage quand on plie l’écran en partie. Par exemple, les vidéos YouTube s’affichent sur la partie haute et les commentaires sur le bas de l’écran. Seules quelques applications utilisent nativement cette fonction mais il est possible de forcer le Mode Flex dans les paramètres expérimentaux pour qu’il soit actif sur toutes les apps.

Z Flip 3 photo externe

Une autre fonctionnalité sympathique fait son arrivée pour les photographies. Il suffit de plier le smartphone à moitié et d’appuyer sur un bouton. L’écran externe affiche alors ce que voit la caméra. On peut de la sorte prendre des photos avec le retardateur ou même des vidéos. Le smartphone est bien stable, c’est idéal pour ce genre de situation !

Multi-fenêtre Z Flip 3

Pour les amateurs de productivité, l’écran pliable peut utiliser facilement deux applications à la fois, chacune tirant partie d’une section de l’affichage. En dehors de ça, on reste sur une utilisation de smartphone classique. Le Z Flip 3 ne réinvente pas autant les usages que le Z Fold 3.

Photographie

Le constructeur sud-coréen ne fait pas de folies pour la partie photo de son smartphone pliable. Tout comme sur le Z Fold 3, il récupère les modules du bon vieux Galaxy S10/S10+.

Z Flip 3 photo jour

Les résultats sont donc très convaincants dans la plupart des situations. Comme souvent, le rendu des photos est un peu accentué sur les couleurs. C’est la patte Samsung, on aime ou pas.

Grand-angle Z Flip 3

Le mode grand-angle a tendance à déformer les bords de l’image mais ce n’est plus aussi marqué que sur le Galaxy S10. On profite donc de clichés très sympathiques. C’est aussi le cas en basse luminosité où le smartphone asiatique s’en tire vraiment pas mal.

Photo Z Flip 3

S’il n’a pas le talent des meilleurs photophores du moment, le Z Flip 3 reste dans le haut du panier. À moins d’être très exigeant sur les moindres détails, vous devriez être plus que satisfait par les prestations de ce smartphone pliant.

Performances

Tout comme le Z Fold 3, le Z Flip 3 fait appel au tout-puissant Qualcomm Snapdragon 888. Ce processeur est le plus performant à l’heure actuelle dans le monde des smartphones Android. Couplé avec 8 Go de RAM et un écran 120 Hz, il assure d’excellentes prestations. Vous n’aurez jamais le moindre ralentissement sur votre Z Flip 3 avec un tel équipement !

Jeu Z Flip 3

Par contre, il semble que Samsung a du mal à tirer pleinement partie des capacités de ce SoC. Lors de mes essais en jeu sur Genshin Impact, une chauffe importante se fait vite sentir. Impossible aussi de faire tourner ce titre gourmand à fond dans des conditions optimales. Des ralentissements légers se font sentir quand on pousse tous les détails graphiques à fond.

C’est d’autant plus rageant qu’un smartphone milieu de gamme comme le Realme GT Master Edition s’en tire mieux dans les mêmes conditions !

J’ajouterai aussi que le format très étiré de l’écran n’est pas forcément idéal pour le gaming. On a peu de débattement vertical pour bouger les doigts, ce qui peut être pénalisant pour les FPS.

Multimédia

Le Z Flip 3 est clairement plus à l’aise en multimédia. L’écran Dynamic AMOLED est une vraie pépite !

Le smartphone a aussi la bonne idée d’utiliser deux haut-parleurs pour nous offrir un son stéréo de plutôt bonne qualité. On en prend donc plein les yeux et les oreilles devant nos films préférés.

Autonomie

C’était plus ou moins écrit dans la fiche technique : avec une batterie de 3300 mAh seulement, le Z Flip 3 est loin d’être endurant…

Je n’ai jamais pu atteindre deux jours complets d’usage lors de mes essais. En fait, il est ardu de tenir plus d’une grosse journée intensive. Bien entendu, vous pouvez jouer avec le taux de rafraichissement de l’écran en le passant à 60 Hz, mais les économies réalisées sont minimes.

La partie recharge se montre elle aussi décevante car plafonnée à 15W. Il faut donc compter plus d’une heure et demie pour faire le plein du smartphone. Difficile à avaler quand les smartphones à 300€ se rechargent en moins de 45 minutes…

Conclusion

C’est indéniable, le Z Flip 3 est un smartphone magnifique. Samsung maitrise parfaitement la technologie des écrans pliants et surpasse sans difficulté le peu de concurrence actuelle.

Avec son écran externe plus pratique, son rafraichissement à 120 Hz et un prix en baisse de 500€, le Z Flip 3 a de gros atouts séduction. Si le Z Fold 3 vous semble trop imposant, alors le Z Flip 3 s’impose comme le choix du roi grâce à sa belle compacité.

Pour la prochaine génération, on ne peut qu’espérer une meilleure autonomie ainsi que de meilleures performances en gaming.

Samsung Galaxy Z Flip 3

8.5 sur 10
Les avantages Écran 120 Hz magnifique / Certification IPX8 / Écran externe utile et personnalisable / Le prix en baisse de 500€ / Photos de bonne qualité Les inconvénients Autonomie décevante / Piètres performances en gaming / Chauffe parfois élevée en gaming / Le côté « plastique » de l’écran interne / Connectique limitée à l’USB-C / Recharge 15W seulement
le 0 115
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend