Le Galaxy Book garde le look si typique des tablettes Samsung.

Galaxy Book : notre test & avis sur le nouveau PC hybride de Samsung + promo à 499€

Sur un marché des hybrides très concurrentiel, Samsung continue sa lancée et commercialise cette année le Galaxy Book. Ressemblant fortement à la Galaxy TabPro S, ce PC 2-en-1 haut de gamme saura-t-il se démarquer ? Réponse à la fin de ce test.

Prix et spécifications

Mise à jour 30/07 : en promotion à 499 euros (au lieu de 799€ sur la version M3) et 999€ pour la version i5 (au lieu de 1229) sur Amazon :

Voir l'offre

Voir l'offre

Pour sa nouvelle gamme d’hybrides, Samsung décline le Galaxy Book en deux versions : 10.6″ et 12″. Le petit modèle affiche des spécifications moins importantes que son homologue de 12″ que je vais tester ici. Le prix est bien entendu moins important, puisque la version 10.6″ avec Intel Core M3 et 64 Go de stockage est affiché à 729€ sur le site officiel. Il faut en revanche se contenter d’une dalle Full HD. Pour ce test, je me concentrerai sur le Galaxy Book 12″ avec Core i5 et 128 Go de stockage. Il est affichée à 1229€ sur le site de Samsung, mais son prix passe à 954€ sur Amazon.

Modèle 12″

Modèle 10,6″

La politique tarifaire de Samsung ne cesse de viser plus haut à l’instar de Microsoft et sa nouvelle Surface Pro. Voici donc ce que nous offre la société coréenne pour environ 1000€ :

  • Écran 12″ Super AMOLED 2160 x 1440 px
  • Processeur Intel Core i5-7200U
  • 4 Go RAM
  • 128 Go SSD
  • Wifi 802.11 b/g/n/ac, Bluetooth 4.1, port micro-SD, 2 x USB 3.1 Type-C, prise casque 3.5 mm
  • APN 5 MP et 13 MP
  • Batterie 5070 mAh
  • Dimensions : 199.8 x 291.3 x 7.4 mm pour 754 grammes
  • Windows 10 Famille

L’ensemble est plutôt attrayant surtout que Samsung fournit dans la boite le clavier et le stylet. Il y a cependant un détail qui me chiffonne dans la fiche technique : il n’y a aucune sortie vidéo d’aucune sorte. Les ports USB Type-C ne sont pas compatibles MHL. En dehors de ça, le tout semble relativement attirant. Mais voyons plus avant le design de l’engin.

Design

Tout comme son concurrent américain, Samsung pratique la politique “on prend les mêmes et on recommence”. Le Galaxy Book ressemble ainsi fortement à la Galaxy TabPro S dans son design. L’hybride adopte un look très proche des autres productions de la marque sous Android avec des bords arrondis et une coque en aluminium. L’ensemble est très agréable à l’œil. D’ailleurs en dehors de l’OS on jurerait que le Galaxy Book est une grosse tablette classique sous Android.

Le Galaxy Book garde le look si typique des tablettes Samsung.
Le Galaxy Book garde le look si typique des tablettes Samsung.

 

Coque Galaxy Book aluminium
La coque est en aluminium.

Le 2-en-1 est d’ailleurs très agréable à prendre en main, il est plus léger et plus fin que la Surface Pro. Le PC hybride est cependant un peu plus imposant que la Galaxy TabPro S qui offrait pourtant un design quasiment similaire. La connectique est juste un peu plus fournie, gagnant un port USB Type-C et un port micro-SD.

Connectique Samsung Galaxy Book
La connectique reste relativement pauvre malgré quelques progrès.

 

Port micro-SD Galaxy Book
La trappe dissimule un port micro-SD afin d’étendre la mémoire interne.

Sur chaque bord on trouve aussi des haut-parleurs qui délivrent un bon son, bien qu’un cran en dessous de la Surface Pro. Le visionnage de films est cependant un vrai régal, comme souvent avec les machines de la marque asiatique. Le Galaxy Book est une très bonne plateforme pour le multimédia.

Les haut-parleurs donnent un très bon son. Le Galaxy Book est un bon choix pour le multimédia.
Les haut-parleurs donnent un très bon son. Le Galaxy Book est un bon choix pour le multimédia.

Sur la tranche haute est situé une grille destinée à évacuer l’air chaud de l’ordinateur. Un ventilateur très discret évite la chauffe, du moins la plupart du temps. Les boutons d’alimentation et de volume sont aussi sur cette tranche. On notera la disparition du bouton de menu précédemment embarqué sur la TabPro S et qui était particulièrement inutile.

Le ventilateur du Galaxy Book est très discret.
Le ventilateur du Galaxy Book est très discret.

Sans trop changer sa formule, Samsung nous livre un joli PC 2-en-1. Dommage quand même que la connectique reste aussi pauvre, mais c’est probablement un sacrifice nécessaire pour conserver la finesse de cette machine hybride.

Écran

Le Galaxy Book bénéficie comme toutes les tablettes du géant coréen d’un superbe écran. Utilisant la technologie Super AMOLED, la dalle de 2160 x 1440 px est un vrai régal pour les yeux. Les couleurs sont très vives et les noirs toujours aussi profonds. L’ensemble reste cependant un petit cran en dessous du magnifique écran PixelSense de la Surface Pro, ce dernier étant probablement le meilleur que j’ai testé dernièrement.

Ecran Super AMOLED Samsung
L’écran Super AMOLED est toujours aussi beau, un régal pour les yeux !

Ne boudons pas notre plaisir, le Galaxy Book reste un vrai ravissement pour les yeux. La dalle est très lumineuse et parfaitement taillée pour le multimédia. Le seul petit défaut, inhérent aux dalles AMOLED, est l’effet arc-en-ciel qui apparaît lorsqu’on regarde l’écran dans les angles. En dehors de ça, c’est presque un sans faute, Samsung maîtrisant son sujet depuis des années.

Interface et applications

Comme la plupart des ordinateurs 2-en-1, le Galaxy Book privilégie Windows 10. On retrouve donc l’OS dans sa version Famille qu’il faudra passer à jour à la Creator’s Update (1703) afin de profiter des derniers changements apportés par Microsoft. Ce système est maintenant bien connu des utilisateurs de PC de bureau. Le choix de la version Famille pourra peut-être rebuter les plus exigeants, mais il semble cohérent avec l’orientation multimédia du Galaxy Book. Mon plus gros reproche concernera les nombreuses applications pré-installées. Il est heureusement possible de les retirer afin de ne garder que l’essentiel.

Galaxy Book Windows 10 Famille
Le Galaxy Book embarque de nombreuses applications pré-installées.

Tout comme sur la Galaxy TabPro S, Samsung ajoute quelques applications de son cru. On retrouve ainsi Flow qui permet d’interagir avec un smartphone. Malheureusement l’application Android n’est pas compatible avec mon Xiaomi Mi6. J’espère juste que Flow sera plus au point que l’an dernier, mes essais avec le S6 Edge+ n’ayant pas été très concluants…

Samsung Flow
Samsung Flow
Samsung Flow
Flow permet d’interagir avec les smartphones Android de Samsung.

La seconde application du constructeur est Book Paramètres qui permet comme son nom l’indique de modifier les paramètres de l’hybride. On peut ainsi changer les couleurs de l’écran, modifier le mode de fonctionnement du stylet ou activer un mode d’extension d’autonomie de la batterie. L’ensemble est assez succinct mais fait son boulot.

Galaxy Book paramètres
Book Paramètres permet de modifier quelques options basiques du Galaxy Book.

La dernière applications est Samsung Note. Comme son nom l’indique, elle permet de prendre des notes. Vous pouvez opter pour une saisie au clavier ou au stylet, ajouter des images. C’est encore une fois relativement basique, mais ça fait le boulot demandé.

Application Samsung Note
L’application Samsung Note est simple mais fonctionnelle.

On reste donc en terrain connu avec le Galaxy Book. Windows 10 s’en sort très bien et évolue dans le bon sens. Il faudra juste avoir la patience de trier les nombreuses applications pré-installées.

Appareil photo

La partie photo gagne en performance cette année. L’objectif arrière de 13 MP offre des clichés de bonne qualité, ce qui est très rare sur les hybrides et autres ordinateurs 2-en-1. Bien évidemment ce n’est pas le même niveau que sur le Galaxy S8 de la même marque, mais l’ensemble sera largement suffisant pour réaliser quelques photos sans finir avec une grosse bouillie de pixels. On peut même réaliser des vidéos en 4K à 30 fps. Pour la caméra avant de 5 MP c’est là aussi suffisant pour assurer de la visioconférence. Elle ne permet pas de faire de la reconnaissance faciale comme sur la Surface Pro. Etant donné le prix du Galaxy Book, un tel équipement n’aurait pas été impossible à intégrer, mais je chipote.

Photo avec Galaxy Book
Le Galaxy Book se débrouille plutôt bien avec la photographie pour un hybride.

Accessoires

C’est la bonne surprise du Galaxy Book : clavier et stylet sont fournis dans la boite sans supplément ! C’est un énorme avantage face à la nouvelle Surface Pro vendue en pièces détachées horriblement chères. Je vais commencer par parler du clavier. Il reprend l’aspect de celui de la Galaxy TabPro S mais offre un plus grand confort d’utilisation grâce à des touches bien espacées. Il permet d’incliner le Galaxy Book dans trois positions grâce à une attache magnétique. Un rétro-éclairage sur trois niveaux permet même de travailler la nuit. Une partie de ce test a d’ailleurs été écrite directement sur l’hybride. L’expérience s’est révélée agréable. Dommage que le clavier conserve cet aspect plastique bas de gamme qui ne sied pas à la qualité de l’ensemble.

Clavier Galaxy Book
Le clavier est mieux que sur la TabPro S mais reste largement perfectible.

Il y a aussi un défaut qui devient vite crispant sur le clavier de Samsung : il a un temps de réaction trop long en sortie de veille. A chaque fois que le rétro-éclairage s’éteint, le clavier semble se couper totalement (probablement pour ne pas gréver l’autonomie de l’hybride). Lorsqu’on appuie ensuite sur une touche ou qu’on utilise la souris, il met plus d’une seconde à réagir, ratant parfois la lettre appuyée. Quand on prend l’habitude on fait avec, mais ça rend parfois l’utilisation de cet accessoire assez frustrante.

Passons maintenant au stylet. Tout comme son concurrent pour la Surface Pro, le nouveau S-Pen gère maintenant 4096 points de pression. La mine très fine de 0.7 mm permet de dessiner et prendre des notes comme avec un vrai stylo. L’expérience est très agréable et devrait convaincre les amateurs de dessin numérique. Le bouton sert de gomme dans l’application Samsung Notes. N’ayant pas de fixation magnétique, le S-Pen utilise une attache au clavier. Cette dernière se colle sous le clavier. Là encore ça fait assez “cheap”, pas sûr que ça tienne sur le long terme.

Le nouveau S-Pen est très efficace. Il est ici rangé dans la fixation à coller sous le clavier.
Le nouveau S-Pen est très efficace. Il est ici rangé dans la fixation à coller sous le clavier.

 

Stylet Samsung
Le S-Pen fonctionne très bien, ici sur l’application Samsung Note.

En conclusion, on appréciera la présence de ces accessoires. Dommage que le clavier soit mal géré, rendant l’expérience un poil crispante à cause de son temps de réaction. Le stylet est par contre d’excellente qualité, comme toujours avec la gamme S-Pen.

Performances

Doté d’un processeur Intel Core i5-7200U de 7ème génération et 4 Go de RAM, le Galaxy Book possède suffisamment puissante pour la plupart des tâches du quotidien. Seuls les jeux vidéos 3D sont à proscrire (en dehors de titres comme Asphalt 8 sur le Windows Store), mais ce n’est pas l’objectif premier de ce genre d’engin. De par son design et son équipement, le PC hybride de Samsung se destine plus à un usage multimédia et à la productivité. Il s’en sort alors très bien : le lancement est rapide, l’ouverture des logiciels quasiment immédiate. Les 2756 point obtenus sur PC Mark 10 viennent confirmer tout ceci. A titre de comparaison, la Surface Pro avec le même équipement avait obtenu 2637 points lors de son test.

Benchmark Galaxy Book Samsung
Le Galaxy Book offre des performances plus que correctes pour un hybride.

La connectique fonctionne bien de son côté, que ce soit le wifi ou le Bluetooth. L’absence de sortie vidéo est un gros défaut de cette tablette. Samsung ne prend même pas la peine de fournir un adaptateur pour le port USB Type-C. Pas génial quand on veut utiliser une bête clé USB… On se consolera avec la paire d’écouteurs qui est incluse dans le paquet. En dehors de ça, le Galaxy Book est très agréable à utiliser au quotidien.

Autonomie

Samsung annonce jusqu’à 11h d’autonomie en lecture vidéo sur son site officiel. Il s’avère malheureusement qu’on en est assez éloigné. Un visionnage de 2h sur Netflix avec l’écran à 50% de luminosité aura fait perdre 30% de batterie à l’engin ! Il faut donc compter environ 8h dans ces conditions pour vider complètement la batterie. Je l’ai d’ailleurs ressenti lors de la frappe de mon test. Un après-midi de 4h sur WordPress aura vidé plus de la moitié de la batterie. La faute en revient probablement en partie au ventilateur qui tourne en permanence. Bien qu’inaudible au-delà de quelques centimètres de la grille, il semble toujours actif. On notera cependant son efficacité, l’ordinateur 2-en-1 ne chauffant quasiment pas à moins de le pousser avec des logiciels gourmands.

Pour la recharge, elle est malheureusement très longue. 15 minutes sur le secteur font remonter la batterie de 5% à peine. Comptez plus de 3h30 pour une charge pleine, c’est assez conséquent même pour un hybride.

Conclusion

Prix Modèle 12″

Prix Modèle 10,6″

samsung galaxy book

Samsung Galaxy Book : l’hybride sous Windows 10 disponible

Parallèlement à la Galaxy Tab S3, Samsung a profité du MWC 2017 pour présenter le Galaxy Book, un tablette hybride déclinée en version 10.6 et 12 pouces fonctionnant sous Windows 10. Avec cet appareil, le Coréen s’attaque enfin au marché des tablettes 2-en-1.

Maj : Nous avons désormais testé ce modèle. Vous pouvez retrouver notre test sur cette page.

samsung galaxy book

Le Galaxy Book est une tablette sous Windows 10, fournie avec un stylet S-Pen et un clavier détachable rétroéclairé. La version 12 pouces, d’une épaisseur de 7,4 mm seulement, embarque un processeur Intel Core I5 de dernière génération. La version 10.6 pouces est quant à elle dotée d’un processeur Intel Core M3.

La mémoire vie s’élève à 4Go ou 8Go pour la 12 pouces, et 4Go pour la 10 pouces. L’espace de stockage est de 128Go ou 256Go, et peut être étendu par le biais d’un port microSD. Ces caractéristiques promettent des performances élevées.

Samsung Galaxy Book et son clavier

Le modèle 12 pouces arbore un écran AMOLED 2160×1440 compatible HDR, et garantit donc un confort maximal pour le jeu ou la lecture de contenu multimédia. La version 10.6 pouces quant à elle se contente d’un écran Full HD LCD.

Le Galaxy Book 10.6 pouces est équipé d’une batterie 30 watt hour, contre 39 watt hour pour le modèle 12 pouces. Samsung garantit une autonomie d’environ 10 heures. Grâce à la recharge rapide, il est possible de recharger la batterie très rapidement.

Une tablette hybride laptop conçue pour la productivité et le divertissement

clavier samsung galaxy book

Le nouveau stylet S Pen est capable de détecter 4096 niveaux de pression et se dote d’une pointe d’une épaisseur de 0,7 mm. Les habitués des stylets S Pen retrouveront les fonctionnalités appréciables de l’accessoire, comme la possibilité d’annoter des PDF ou d’effectuer des captures d’écran. Par ailleurs, ce stylet est désormais capable de détecter l’angle de la pointe, ce qui permettra aux artistes et aux designers de dessiner de façon plus réaliste.

Le logiciel Samsung Flow, jusqu’à présent disponible uniquement pour les smartphones Samsung, est disponible sur cette tablette. Il permet de partager des fichiers facilement entre les appareils et d’afficher les notifications d’un téléphone sur l’écran. Autre point appréciable, la version 10 pouces est dotée d’un port USB-C, et la version 12 pouces de deux ports USB-C.

Samsung Galaxy Book : prix et disponibilité

écran galaxy book

Les caractéristiques techniques de ces appareils les rendent très prometteurs, particulièrement la version 12 pouces. Ils sont disponibles depuis le 15 juin 2017 en magasin physique et en ligne. Les prix commencent à partir de 729€ (modèle 10.6″) et montent jusqu’à 1800€ (12″ / 4G / 256 Go SSD).

Voir l'offre

Apple iPad version 2017

Tablette : en Europe, Apple perd sa place de leader face à Samsung

Depuis 2014, le marché des tablettes ne cesse de décliner. Les gros constructeurs tiennent cependant bon dans la tourmente. Un comportement qui semble porter ses fruits avec une remontée des ventes en Europe pour ce début d’année 2017.

Windows 10 se vend mal

Menée par l’institut IDC (International Data Corporation), une enquête à l’échelle européenne vient de donner quelques résultats plutôt inattendus. Bien qu’une baisse globale des ventes de tablettes (-1.7%) au premier trimestre 2017 par rapport à 2016 ait été enregistrée, elle semble avant tout due aux machines sous Windows 10. La faute incomberait au manque de renouvellement de la gamme Surface, fer de lance de cet OS depuis des années. Il est vrai que la Surface Pro 5 se fait désirer, la version actuelle datant de fin 2015. Les constructeurs semblent aussi se consacrer aux modèles à clavier rotatif plutôt que détachable. L’étude ne prenant en compte que ces derniers modèles, les chiffres sont donc à modérer.

La surface Pro 4 et son stylet
La Surface Pro 4 commence à se faire vieille, la succession se fait attendre.

Les statisticiens restent cependant optimistes : l’avenir sourit aux hybrides. Ces machines attirent en particulier bon nombre d’entreprises en recherche de matériel adaptable à volonté.

Android à nouveau à la hausse

C’est une première depuis 2014 : les ventes de tablettes Android ont subies une augmentation de 4.8% par rapport au premier trimestre 2016. Une augmentation qui serait due au large choix de modèles / constructeurs disponibles sur le marché. Les prix très étalés n’y sont pas non plus étrangers. De l’entrée de gamme avec les Amazon Fire au haut de gamme comme la Samsung Galaxy Tab S3, il est vrai que le choix est pléthorique ! Le coréen vole d’ailleurs la première place à Apple en réalisant une augmentation de ses ventes de 17.9% par rapport à 2016, occupant ainsi 26.5% de parts de marché en Europe.

Etude ventes tablettes 2017

Le cabinet IDC a aussi constaté une croissance de ventes pour Lenovo (+0.5%) et Acer (+0.2%), mais très minime. Asus semble en revanche plus à la traîne, enregistrant une chute de 14.8% de ses ventes. La plupart des constructeurs ont augmenté leurs prix, laissant le segment low-cost à Amazon et aux marques blanches.

Apple en difficulté ?

En Europe de l’ouest, Apple a perdu 2.4% de parts de marché, laissant Samsung lui voler la vedette. Il convient toutefois de modérer ces chiffres. Même si la marque américaine a réalisé 11.5% de ventes en moins qu’au premier trimestre 2016, Apple a tardé à présenter son nouvel iPad. Commercialisé à 409€, ce dernier a en effet été dévoilé très tard dans le premier trimestre. Les ventes risquent donc de remonter au second trimestre. Apple a d’ailleurs présenté des bénéfices en hausse au cours de 2016, malgré une année assez plate en nouveautés.

Le marché des tablettes reste donc stagnant, malgré quelques changements mineurs. Il faut cependant garder à l’esprit que cette étude porte sur l’Europe de l’ouest uniquement. Au niveau mondial les chiffres sont probablement plus favorables à Windows 10 notamment.

Sélection des meilleures tablettes tactiles

Quelle est la meilleure tablette tactile ? comparatif pour choisir en 2017

Voici notre sélection des meilleures tablettes 2017 classées par budget et prix. Toujours pour vous aider à faire un choix dans les tablettes tactiles du marché, n’oubliez pas de lire notre dossier complet 6 critères pour bien choisir sa tablette tactile. Pour les phablettes, nous avons également fait une sélection des meilleures phablettes 2016. Mise à jour 23/05/2017


Notre sélection des meilleures tablettes à privilégier

Tablettes petits budgets

Amazon Fire HD 8 (2017)

tablette Amazon Fire

La Fire HD 8 de 2017 est l’évolution du modèle de 2015 : plus de stockage, meilleur processeur et plus de mémoire vive. Son prix est toujours aussi attractif puisqu’elle est affichée à 110€ pour la version 16 Go. Son seul défaut est l’interface FireOS qui n’utilise pas les services de Google, mais ceux d’Amazon. Il n’y a donc pas de Play Store, ni d’applications comme Play Musique ou Play Films. Notez que le modèle de 2017 est quasiment identique à celui de 2016, si ce n’est qu’il est plus fin.

Lors de notre test la Fire HD 8 (2016) a obtenu une note de 3,5/5. Seul Amazon la vend directement sur sa boutique :

Voir l'offre

Si votre budget ne peux pas dépasser la barre des 100€, nous vous conseillons de vous rabattre sur la Fire 7″. Plus petite, elle reste néanmoins très proche de la Fire HD 8. Son prix est de 69.99€ pour le modèle de base. Difficile de faire plus abordable !

Elle a d’ailleurs décroché la note de 3.5/5 lors de notre test (modèle de 2015).

Voir l'offre


Xiaomi MiPad 3

La tablette de Xiaomi est agréable à prendre en main.La MiPad 3 de Xiaomi est une tablette chinoise d’excellente qualité. Elle est dotée d’un écran 8″ Retina et se révèle excellente pour la lecture et la navigation Web. Son look est très proche de celui de l’iPad Mini 4, tout comme son interface maison MIUI. Elle fonctionne très bien, mais n’embarque malheureusement pas de port micro-SD. De plus, il faut passer par l’import pour se la procurer. Son prix reste cependant très abordable compte tenu de sa qualité et de son autonomie record. Elle est souvent en promotion à moins de 230€.

Lors de notre test la Xiaomi MiPad 3 a obtenu une note de 7.5/10.

Voir sur Gearbest


Asus Zenpad Z300M

Tablette Asus ZenPadAsus possède à son actif quelques tablettes dont le prix n’est pas excessif. La Zenpad Z300M est l’une des meilleures dans le format 10.1″. Elle possède un écran IPS HD et tourne sous Android 6.0. Sachez cependant que le constructeur utilise une surcouche nommée ZenUI qui ne plaira pas forcément à tout le monde. En dehors de ça, cette machine à prix réduit devrait être plus que suffisante pour un usage multimédia. Une version avec plus de stockage (64 Go) est aussi disponible, mais son prix dépasse 200€.


Tablettes de 9 & 10 pouces

Si les premières tablettes 10 pouces correspondaient davantage à un usage peu mobile (consultation de contenu en intérieur, lecture de film ou de livres, etc.), les derniers modèles sont de plus en plus fins et de plus en plus léger ce qui facilite leur transport.

Apple iPad Air 2

iPad air 2L’iPad Air 2 n’est plus tout jeune mais il reste néanmoins un appareil haut de gamme qui vous apportera le meilleure de la marque pommée : écran Rétina 9.7″ en 2048 x 1536 px, processeur A8X, wifi 802.11 ac à 5 GHz… C’est donc une vraie référence qui possède en plus un poids plume de 437 grammes seulement. Il existe aussi en version 4G.

On le trouve à partir de 439€ pour la version 32 Go.Lors de notre test, la tablette a obtenu la note de 4,5/5. Si votre budget est plus large, l’iPad Pro 9.7″ est aussi un excellent choix, il est plus récent et un peu plus puissant que l’iPad Air 2. On le trouve à partir de 689€.

Sony Xperia Tablet Z4

Xperia Z4 TabletC’est la meilleure tablette de la marque japonaise mais aussi l’une des meilleures du marché en version 10 pouces (la Z3 compact est le modèle 8″) . Elle rivalise largement avec l’iPad Air 2 grâce à un design soigné, une finesse record (6,4mm) et un poids plume de 439 grammes. Les caractéristiques techniques sont également excellentes. Cerise sur le gâteau : elle est étanche ! Lors de notre prise en main, la tablette a obtenu une note de 4,5/5.

Son prix en baisse constante pourrait vous faire craquer si vous recherchez une tablette 10 pouces sous Android.

 Samsung Galaxy Tab S2 9.7″

La tablette Samsung Galaxy Tab S2Successeur de la Galaxy Tab S 10.1″, la S2 est la nouvelle tablette haut de gamme de Samsung depuis fin 2015. Équipée d’un très bel écran AMOLED et d’un processeur puissant, cette machine présente quelques petits défauts comme sa coque plastique. Son prix commence cependant à diminuer ce qui en fait une tablette haut de gamme décente si vous aimez l’interface Touchwiz. Une note de 4/5 a été donnée lors de notre test de la Tab S2.

La nouvelle version de 2017, la Galaxy Tab S3, est aussi disponible. Elle marque une belle montée en gamme avec finalement peu de gros changements par rapport à son aînée. Si vous possédez déjà la Galaxy Tab S2, la nouvelle tablette de Samsung ne vous apportera pas grand-chose. En revanche, si vous possédez un gros budget, elle devrait combler vos exigences. Elle a récolté la note de 8.5/10 lors de notre test.

 

Tablettes de 8 pouces ou moins

Dans le segment des tablettes 8″ et moins les stars sont bien entendu les formats 7 pouces et 7,9 pouces.

Apple iPad Mini 4 (ou 2)

C’est la version 7,9 pouces de l’iPad classique de 9,7 pouces. On retrouve le même iOS, dans une coque miniature conçue et assemblée à la perfection. L’écran est Retina, il offre une résolution de 2 048 x 1 536 pixels à 326 pixels par pouce (ppp).

Si votre budget est limité, privilégiez la version 2. Pour environ 100€ de moins, vous n’aurez pas le capteur d’empreinte digital, l’écran laminé et le processeur de dernière génération ( à savoir le A7 au lieu de A8 sur la 4ème version). Par rapport au design ils se ressemblent mais l’iPad Mini 4 est un poil plus léger et surtout moins épais (6,1mm contre 7,5mm) :

Ses défauts ? Tout d’abord son prix légèrement plus élevé que la concurrence et comme toujours avec Apple, un manque de connectivité chronique. Lors de notre test, l’iPad Mini a obtenu une note de 4/5.

Samsung Galaxy Tab S2 8.4

galaxytab4La Galaxy Tab S2 8.4 est une très bonne surprise. Son écran Super AMOLED offre un excellent rendu, ses performances sont enfin au rendez-vous et l’autonomie atteint 11h40 min selon nos tests. Une tablette au top pour un prix raisonnable à environ 350 euros actuellement.

La grande sœur de 9.7″ est sortie, nous l’avons testée : une bonne tablette mais qui manque d’évolution par rapport au précédent modèle. Elle a obtenu la note de 4/5 lors de notre test.

Existe aussi en 9.7 pouces avec les même caractéristiques.

Huawei MediaPad M3

Huawei MediaPad M3Prenant la succession de la MediaPad M2, la tablette MediaPad M3 du chinois Huawei est un excellent choix pour les amateurs de multimédia. Elle embarque un écran 2k (2560 x 1600 px) et des haut-parleurs Harman Kardon. Le processeur Kirin 950 sera apte à décoder vos vidéos les plus gourmandes. Le seul frein qu’on peut voir à l’achat de cette tablette est la surcouche EMUI de Huawei qui modifie lourdement Android en lui donnant un look proche d’iOS.

On la trouve à 400€ environ, un prix raisonnable compte tenu de la qualité de cette tablette. Un excellent 9/10 lui a été attribué lors de notre test.

 

Tablettes de plus de 10 pouces

Nous inaugurons une nouvelle catégorie de tablettes avec des écrans d’environ 12 pouces. Les modèles sont encore assez rares mais on devrait en voir de plus en plus. Avec ces appareils place au confort d’utilisation et à un encombrement  un poil plus important.

Microsoft Surface Pro 4

Microsoft Surface 1

C’est la quatrième génération de la tablette du géant américain Microsoft. Celle-ci fonctionne grâce à Windows 10, le tout dans une coque en magnésium de bonne qualité et un écran de 12,3 pouces. On peut la brancher à un touch cover qui fait office de clavier et de protection (deux versions différentes existent). Grâce à sa puissance elle est plus proche d’un netbook que d’une simple tablette. Ce qui peut expliquer son prix (trop) élevé.

Nous l’avons testé (note 4,5/5) et c’est une magnifique machine hybride, idéale si votre budget vous le permet.

A acheter si vous souhaitez plus qu’une tablette (une tablette avec un bout de PC dedans !).

> Voir les offres SP4

Samsung Galaxy Tab Pro S

Samsung Tab Pro SSamsung s’essaye à Windows 10 avec sa Galaxy Tab Pro S de 12″. Avec des spécifications haut de gamme, un joli design et une bonne autonomie, cette tablette conviendra aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers. Elle peut aussi s’utiliser avec un smartphone de la même marque afin d’ajouter une sécurité supplémentaire grâce à la fonction Samsung Flow. De plus, un clavier avec pavé tactile est fourni gratuitement.

Nous l’avons testé et c’est une bonne machine, malgré quelques manques comme une connectique trop légère. Note honorable de 3,5/5 lors de notre test.

Apple iPad Pro

écran iPad Pro

L’iPad Pro est une impressionnante tablette de 12.9″ signée Apple. Son objectif est clair : séduire les professionnels en proposant diverses fonctionnalités comme le multi-fenêtres et l’utilisation du stylet. Les spécifications techniques sont bien sûr à la hauteur de ambitions de la machine : processeur A9X, écran Retina 2732 x 2048 px, capteur d’empreintes digitales. Bien évidement, le prix est lui aussi conséquent : 909€ pour la version 32 Go et on dépasse la barre des 1000€ pour les versions mieux équipées.

Même si elle n’est pas parfaite, notre test complet lui donne une note de 4/5.

 

Tablettes avec dock clavier

Même si potentiellement toutes les tablettes peuvent se connecter à un clavier (via le bluetooth par exemple) certains modèles sont conçus pour fonctionner avec un clavier que l’on clipse à la tablette (souvent vendus pour une centaine d’euros supplémentaires). Si vous souhaitez vous équiper d’un PC qui fait tablette, regardez notre sélection d’hybride PC ainsi que les critères à surveiller lors de votre achat.

 

Asus Transformer Book T100HA

P1070277Pour un modèle sous Windows 10, vous pouvez regarder le Asus Transformer Book T100HA. C’est un hybride moins puissant qu’une Surface mais plus léger et moins cher. Il en existe plusieurs versions, dont la mémoire va de 32 Go à 128 Go et avec 2 ou 4 Go de RAM. Les prix commencent à 250€, ce qui reste abordable pour une tablette simple avec un dock clavier. Elle a eu un 4/5 lors de notre prise en main complète.

Huawei MateBook M3

Huawei MateBook M3Le Huawei MateBook M3 est une imposante tablette de 12″ sous Windows 10. Elle est vendue avec un dock clavier rétro-éclairé étanche et elle intègre un capteur d’empreintes digitales. Son écran est aussi un atout avec une belle définition de 2160 x 1440 px là où d’autres concurrents se contentent de dalles Full HD. Une jolie tablette donc mais réservée aux gros budgets puisqu’elle coûte pas loin de 900€.

Voir l'offre

 

Tableau comparatif des meilleures tablettes

Selon nos tests tout au long de l’année, les meilleurs modèles de tablettes sont l’iPad d’Apple, la Sony Xperia Z4, l’iPad mini 4, la Samsung Galaxy Tab S2, l’Asus Zenpad Z300M et la Microsoft Surface Pro 4. Ces modèles haut de gamme permettent de répondre à tous les usages.

Nous voici arrivés au terme de cette sélection. Bien évidemment, si vous avez d’autres avis, vous pouvez réagir dans les commentaires ! La sélection sera mise à jour régulièrement en fonction de l’actualité et des sorties. En espérant que cela vous aide ! N’hésitez pas non plus à consulter notre guide d’achat pour bien choisir votre tablette tactile.

samsung chromebook

Samsung Chromebook Plus et Pro : 2 tablettes hybrides sous Chrome OS (disponibilité, specs)

Présent au CES 2017, Samsung à présenté le Chromebook Plus et le Chromebook Pro, conçus en partenariat avec Google. Ces Chromebooks de nouvelle génération intègrent nativement le Google Play Store et sont compatibles avec toutes les applications Android.

samsung chromebook

Afin d’optimiser l’utilisation des applications Android, Samsung a intégré à ses nouveaux Chromebooks un accéléromètre et un gyroscope. Grâce à ces capteurs, les utilisateurs pourront pleinement interagir avec les applications pensés pour smartphones et tablettes.

Ces deux laptops présentent un écran tactile LED QHD 12,3 pouces, recouvert d’un verre de protection Corning Gorilla Glass 3. Cet écran peut effectuer une rotation à 360 degrés pour transformer l’ordinateur en tablette.

Les Chromebooks Plus et Pro de Samsung prennent en charge la compatibilité avec les stylets tactiles. Une grande première pour les Chromebooks. Un slot prévu à cet effet permet de ranger le stylet sur le côté de l’appareil. Une fonctionnalité très pratique pour le design ou la prise de notes.

Caractéristiques techniques

Samsung Chromebook Plus

Le Chromebook Plus embarque un processeur hexacore OP1 ARM, tandis que le Chromebook Pro est équipé d’un Intel Core M3 6Y30 2,2 GHz. Tous deux proposent 4Go de RAM et 32Go de mémoire interne. La webcam offre une qualité HD.

Selon Samsung, la batterie 39Wh garantit une autonomie de huit heures par charge. Ces appareils pourront être rechargés rapidement grâce au port USB Type-C.

Prix et disponibilités

Le Chromebook Plus est disponible aux Etats-Unis depuis février 2017 pour un prix de 449 dollars. La date de sortie du Chromebook Pro (le modèle avec processeur Core M3) vient d’être confirmée. Il sera ainsi officiellement commercialisé à partir du 28 mai 2017. Il sera le premier Chromebook à bénéficier d’éléments d’Android 7.0 Nougat. Il offrira autre autres une meilleure prise en charge du multi-fenêtres avec les applications Android. Encore en phase développement, l’intégration du Play Store sur Chrome OS est une étape qui permettra de rendre ce sympathique OS encore plus flexible, mixant productivité et loisirs dans des laptops à prix contenus.

On ne sait malheureusement pas si ces deux laptops convertibles seront disponibles en France. L’import reste donc pour le moment la seule solution pour profiter des Chromebooks de Samsung.

Ecran Infinity du Galaxy S8

Comparatif : Samsung Galaxy S8 et LG G6, quel smartphone borderless choisir ?

Dévoilés en début d’année 2017, les LG G6 et Samsung Galaxy S8 misent tous deux sur leurs écrans sans bords pour attirer le grand public. Mais quel est le meilleur des deux toutes caractéristiques confondues ? Réponse dans ce comparatif détaillé.

Design

Bien que le choix du design soit subjectif et laissé à la discrétion de chacun, nous avons craqué pour le Galaxy S8 notamment lors de notre prise en main. Ce dernier a une classe incroyable avec sa coque en verre et son écran incurvé sur les cotés, déjà utilisé sur le S7 Edge.

Ecran Infinity du Galaxy S8

Le LG G6 reste plus classique. Bien que sa coque en verre soit légèrement arrondie, son écran reste plat ce qui lui donne un aspect plus “old-school” que le smartphone de Samsung.

LG G6 smartphone

Les deux smartphones utilisent du métal sur leurs bords, ce qui augmente la solidité tout en apportant une touche de design haut de gamme. Malgré tout, le Galaxy S8 remporte ce premier match grâce à son look futuriste unique.

  • Vainqueur sur le design : Samsung Galaxy S8
  • Score : LG G6 0-1 Samsung Galaxy s8

Ecran

C’est le gros argument de vente de nos deux concurrents : l’écran. Sans bordures ou presque, il permet d’obtenir un confort de visionnage sans égal sur les deux appareils. Chez LG, il fait 5.7″ contre 5.8″ chez Samsung. La face avant est ainsi recouverte à 79% pour le premier contre 85% pour le second. Samsung s’annonce encore une fois vainqueur du duel. Pas seulement à cause de sa dalle plus grande, mais aussi par la technologie AMOLED utilisée. Cette dernière offre un bien meilleur rendu des couleurs que l’IPS employé sur le LG G6.

Le Galaxy S8+ est un superbe smartphone.

Samsung offre aussi une définition légèrement plus élevée de 2960 x 1440 px contre 2880 x 1440 px chez son concurrent. Une différence qui sera totalement invisible à l’œil nu. Le seul défaut qu’on peut reprocher à l’écran AMOLED est la teinte bleue qu’il tend à arborer dans les angles. En dehors de ça, il mène la danse face au G6.

  • Vainqueur sur l’écran : Samsung Galaxy S8
  • Score : LG G6 0-2 Samsung Galaxy S8

Appareil photo

Pour son S8 Samsung n’a quasiment pas changé sa recette depuis le S7. Il possède des capteurs de 8 MP et 13 MP de très bonne qualité. La capture est incroyablement rapide, l’autofocus permettant une mise au point presque instantanée. Malgré tout, il ne fait pas le point face au G6. Doté de capteurs de 5 MP et 2 x 12 MP, il n’en reste pas moins le meilleur photophone de ce comparatif. La qualité des clichés est supérieure au terminal de Samsung, surtout en basse luminosité.

Coque LG G6

Bien que le Google Pixel soit considéré comme le meilleur smartphone pour les photos du marché, le LG G6 marche sans hésiter sur ses plate-bandes. C’est en particulier dû à son capteur grand-angle de 125° qui permet pas mal de fantaisie dans les clichés.

  • Vainqueur sur l’appareil photo : LG G6
  • Score : LG G6 1-2 Samsung Galaxy S8

Performances

Cette année Samsung a damé le pion à ses principaux concurrents en s’assurant l’exclusivité du processeur le plus puissant du marché, le Qualcomm Snapdragon 835 couplé à 4 Go de RAM. Du moins pour le marché US, puisque l’Europe bénéficie de l’Exynos 8895. Dans tous les cas, LG reste derrière son adversaire sur ce round. Le G6 est en effet équipé d’un Qualcomm Snapdragon 821 et 3 Go de RAM. Bien que datant de mi-2016, ce processeur n’en reste pas moins une excellente puce, surtout si vous jouez à des jeux récents.

Samsung apporte cependant un confort supplémentaire avec son interface Game Tools conçue pour les joueurs : streaming de votre partie, gestion des notifications, capture d’écran… C’est complet et très bien ficelé. C’est donc ce dernier qui remporte cette manche et creuse l’écart avec le G6.

  • Vainqueur en performances : Samsung Galaxy S8
  • Score : LG G6 1-3 Samsung Galaxy S8

Batterie

Avec leurs grands écrans borderless, les ténors du marché se doivent d’avoir une bonne batterie. Le LG G6 bénéficie d’une plus grosse capacité avec 3600 mAh contre 3000 mAh pour le S8. Reste que c’est ce dernier qui remporte une fois de plus le match. Samsung a doté son fleuron de divers modes d’alimentation qui lui permettent ainsi de tenir presque deux jours en usage normal.

Batterie Samsung Galaxy S8

Pour ce qui est de la recharge, les deux smartphones sont à égalité. Ils gèrent bien entendu la charge rapide, ce qui leur permet de remplir la batterie pleinement en 90 minutes environ. C’est donc une égalité sur ce point.

  • Vainqueur en autonomie : Samsung Galaxy S8
  • Score : LG G6 1-4 Samsung Galaxy S8

Stockage

Au niveau de la mémoire interne, LG s’avère une fois encore en dessous de son rival. Samsung intègre en effet 64 Go de mémoire de stockage contre seulement 32 Go sur le G6. Les deux smartphones permettent d’étendre cette mémoire grâce à des micro-SD. Samsung l’emporte encore une fois.

La trappe contient un emplacement micro-SD et nano-SIM.

  • Vainqueur du stockage interne : Samsung Galaxy S8
  • Score : LG G6 1-5 Samsung Galaxy S8

Fonctionnalités supplémentaires

Samsung a vu grand pour son Galaxy S8 et offre ainsi une pléthore de nouveautés. La biométrie est au cœur de la sécurité avec un lecteur d’iris et une reconnaissance facile. Bien évidemment, le classique lecteur d’empreintes digitales est de la partie. Samsung a aussi développé pour son nouveau smartphone un assistant virtuel nommé Bixby, mais ce dernier est loin d’être terminé. Malgré tout, il y a plus de nouveautés que sur le LG G6 qui reste très classique.

Scanner iris Galaxy S8

  • Vainqueur fonctionnalités : Samsung Galaxy S8
  • Score : LG G6 1-6 Samsung Galaxy S8

Prix

Le Samsung Galaxy S8 est commercialisé à partir de 809€, bien que les premières baisses tarifaires commencent à voir le jour.

Le LG G6 est un peu moins cher, son prix officiel étant de 749€. On peut cependant le trouver à partir de 550€ sur le Net.

LG l’emporte donc sur ce point avec un écart de 60€ sur le prix officiel de son concurrent. Son prix semble aussi baisser plus vite sur le Net.

  • Vainqueur prix : LG G6
  • Score : LG G6 2-6 Samsung Galaxy S8

Notre verdict : Samsung Galaxy S8 ou LG G6 ?

Comme vous avez pu le constater tout au long de ce comparatif, le Galaxy S8 l’emporte sur presque tous les points face au LG G6. Plus puissant, meilleur écran, plus d’autonomie… Le smartphone de Samsung est gagnant sur les points les plus plébiscités par le grand public. Son adversaire reste malgré tout un excellent smartphone borderless, notamment avec une partie photo quasiment parfaite. Le prix est aussi un élément en faveur du G6, bien que les écarts restent assez légers.

Samsung Galaxy S8

Si vous cherchez un terminal tactile avec un écran sans bords, on vous recommande donc le Samsung Galaxy S8 ou son grand frère le S8+. Ne négligez pas pour autant le G6, surtout si vous êtes un amateur de belles photographies.

Xiaomi Mi Mix

Et si vous n’avez pas froid aux yeux, vous pouvez tenter d’importer le Xiaomi Mi Mix, premier smartphone borderless grand public commercialisé en 2016. Ce dernier ne tient probablement pas la comparaison face à ses concurrents plus récents, mais son prix est moins élevé, tournant autour de 550€.

Acheter Xiaomi Mi Mix

Vainqueur du comparatif : Samsung Galaxy S8.

Le Galaxy S8+ est un superbe smartphone.

Galaxy S8+ : notre test & avis, le meilleur smartphone de Samsung ?

Après l’échec du Note 7, Samsung va-t-il réussir à reconquérir le cœur du public avec son Galaxy S8 ? Nous vous donnons notre avis dans ce test complet. Et en passant, nous en profiterons pour passer en revue divers accessoires.

Prix et spécifications

 

Dans un marché des smartphones arrivé à maturité, Samsung s’est taillé une place de choix au sommet, côtoyant Apple et son iPhone. La marque coréenne a forgé son succès avec sa gamme Galaxy, avec notamment d’excellents terminaux comme le S7. Mais il fallait faire souffler un vent d’innovation afin de ne pas laisser retomber la magie. Comment améliorer efficacement des appareils devenus quasiment indispensables dans notre quotidien ? Il semble bien que la réponse réside dans les écrans borderless. Une mode lancée par le chinois Xiaomi et son Mi Mix dont la dalle couvre plus de 90% de la surface avant du smartphone. LG a aussi dévoilé son G6 dans la même veine. Difficile donc pour Samsung de se contenter d’un écran classique pour son nouveau fleuron !

Le Galaxy S8+ est un superbe smartphone.
Le Galaxy S8+ est un superbe smartphone.

En plus d’une dalle recouvrant quasiment tout l’avant du terminal, le coréen a aussi joué sur les performances de son processeur et une toute nouvelle interface. Ajoutez à ça une fiche technique flatteuse, vous comprendrez mieux pourquoi vous devrez vendre un organe pour vous procurer le précieux :

  • Ecran 5.8″ ou 6.2″ WQHD+ (2960 x 1440 px)
  • Processeur Exynos 8895
  • 4 Go RAM
  • 64 Go de stockage
  • Connectique : micro-SD, USB Type-C
  • Wifi 802.11 b/g/n/ac, Bluetooth 5.0, NFC
  • Scanner d’iris, reconnaissance faciale, lecteur d’empreintes digitales
  • APN 8 MP et 12 MP
  • Certification IP 68
  • Batterie 3000 mAh (S8) ou 3500 mAh (S8+)
  • Android 7.0 Nougat avec Samsung Experience 8.1

On est réellement en présence d’un petit bijou de technologie, mais son prix risque de faire grincer des dents : 809€ pour le S8 :

Le S8+ est lui à 909 euros :

Oui, ça fait mal ! Mais ça vaut le coup comme nous allons le voir dans les paragraphes suivants.

Vidéo de prise en main

Design

Sans grande surprise, Samsung a conservé pour le S8+ un design proche de ses prédécesseurs. On retrouve ainsi un dos en verre et des bords en métal, le tout confirmant qu’on est bien sur du haut de gamme. L’assemblage est irréprochable, mais j’ai toujours quelques doutes quant à la solidité de l’ensemble face aux chutes. Le flagship coréen apporte cependant quelques petits changements mineurs sur quelques points. Le lecteur d’empreintes digitales passe ainsi au dos, mais il est disposé à côté de l’APN. C’est peu pratique à l’usage, on se retrouve souvent avec le doigt qui tombe sur l’appareil photo. Bonjour les traces !

Lecteur d'empreintes digitales du Galaxy S8
Le lecteur d’empreintes digitales est mal positionné. Dommage…

Autre nouveauté : un troisième bouton physique fait son apparition. Ce dernier permet d’activer Bixby, l’assistant personnel développé par Samsung. Sauf que ce fameux assistant est loin d’être complet actuellement et Samsung ne permet pas de redéfinir le comportement du bouton associé. Il existe heureusement des méthodes non officielles pour pallier à ce problème.

Le bouton pour Bixby n'est malheureusement pas assignable à une autre fonction.
Le bouton pour Bixby n’est malheureusement pas assignable à une autre fonction.

Du côté de la connectique, c’est toujours classique. Sammy a même conservé la prise casque, offrant des écouteurs AKG dans la boite pour en profiter. Un pied de nez à Apple ? Malgré cette petite attention, je suis assez déçu de n’avoir trouvé qu’un seul haut-parleur. Bien qu’il offre un son décent, il est loin de l’expérience superbe offerte par la Galaxy Tab S3. Prévoyez donc des écouteurs ou une enceinte Bluetooth.

Connectique du Galaxy s8
La connectique est classique. Dommage qu’il n’y ait qu’un seul haut-parleur.

Bonne nouvelle pour les amateurs de gros fichiers, un port micro-SD est disponible dans une trappe contenant aussi la carte nano-SIM. Si les 64 Go de stockage interne ne vous conviennent pas, vous pourrez donc y ajouter jusqu’à 256 Go.

La trappe contient un emplacement micro-SD et nano-SIM.
La trappe contient un emplacement micro-SD et nano-SIM.

Ecran Infinity

C’est LE gros argument marketing du Galaxy S8 : son écran Infinity borderless incurvé. Recouvrant presque la totalité de la façade, cette dalle est réellement d’une qualité incroyable. Samsung a bien entendu utilisé la technologie Super AMOLED qui lui est si chère. Les couleurs sont vives, les noirs très profonds et les contrastes forts. Ajoutez à tout ça une définition de 2960 x 1440 px et vous en prenez plein la rétine. L’absence quasi-totale de bords renforce encore l’expérience. J’avoue qu’après la grande claque visuelle que je me suis pris, j’ai eu bien du mal à retourner à mon Oneplus One ! Même la teinte arc-en-ciel typique de ce type de dalle dans les angles semble avoir été retirée. L’écran vire quand même légèrement au bleu quand on le regarde de côté. C’est cependant bien moins marqué que sur les précédents modèles de la marque asiatique.

Ecran Infinity du Galaxy S8
L’écran Infinity est magnifique, une vraie claque visuelle.

Notez qu’afin d’économiser la batterie, Samsung réduit la définition à de la Full HD, soit 2220 x 1080 px. La différence avec du WQHD+ est invisible à l’œil nu. Vous pouvez néanmoins basculer à volonté, le processeur n’aura de toute façon aucun problème à tenir la cadence.

Vous pouvez changer la définition d'écran pour gagner en autonomie.
Vous pouvez changer la définition d’écran pour gagner en autonomie.

Vous l’aurez compris, l’écran du Galaxy S8 est vraiment son gros atout. Sans pour autant justifier l’achat à lui seul, il reste un argument de poids face à la concurrence.

Interface Samsung Experience

Afin de réaliser un smartphone vraiment unique, Samsung a aussi revu sa copie au niveau de l’interface. Touchwiz laisse donc la place à Samsung Experience, ce qui laisse entrevoir des changements plus ou moins marqués. Le premier détail qui frappe est le minimalisme de cette nouvelle surcouche. Fini les grosses icônes dans tous les sens au premier démarrage. Adieu le bouton du tiroir d’applications. Une fois encore, on se rapproche plus des standards d’Apple que de Google. Que les puristes d’Android se rassurent, le sacro-saint tiroir d’applications existe toujours. On y accède maintenant avec un glissement haut ou bas. C’est diablement simple, mais efficace. Ça rappelle d’ailleurs le mode de fonctionnement de Evie, un lanceur alternatif utilisant le même procédé.

Nouvelle interface Samsung Experience
La nouvelle interface Samsung Experience est plus épurée et agréable à l’œil.

 

Tiroir d'applications du Galaxy S8.
On accède maintenant au tiroir d’applications en faisant un glissement sur le bureau principal.

Si vous préférez vraiment le style iOS, il est même possible de mettre toutes vos applications à l’écran avec un petit réglage des paramètres.

Changement de lanceur sur Samsung Experience
On peut paramétrer le bureau à la iOS. Les amateurs de personnalisation apprécieront ce choix.

Pour le reste de l’interface, on retrouve quand même la patte de Samsung, avec un menu des paramètres assez brouillon entre autres. Des fonctions comme l’écran AoD ou le menu latéral sont encore de la partie et ont été légèrement améliorées. Moi qui personnellement n’ai jamais été très fan de Touchwiz, je dois avouer que Samsung Experience m’a vraiment plu. Ce mélange de minimalisme et de personnalisation m’a convaincu.

Menu latéral Galaxy S8
Le menu latéral est toujours présent et ne change presque pas.

Assistant Bixby

Face à Siri, Google Now et Alexa, Samsung a développé son propre assistant vocal. C’était l’un des gros arguments lors de la présentation officielle du S8. Seulement voila, pour le moment, il ne fait pas grand-chose ce Bixby… On y a accès en utilisant le bouton physique prévu à cet effet ou en glissant le bureau vers la gauche (oui, comme sur le lanceur Google Now Launcher). Un menu vous présentera alors diverses cartes sensées vous mâcher le travail pour la journée à venir : actualités, rappels, alarmes, etc… Rien de bien innovant actuellement.

Assistant vocal Galaxy S8
Bixby promet plein de belles choses…

 

Bixby, l'assistant personnel de Samsung
… mais n’en réalise qu’une petite partie actuellement.

Bixby peut aussi utiliser l’appareil photo pour scanner un contenu et essayer de trouver des résultats pertinents. Par exemple, prenez une chaussure en photo et vous pourrez trouver divers prix sur le Web. Dans le principe c’est sympa, mais ça fonctionne très mal, voire pas du tout à l’heure actuelle… Idem pour les commandes vocales qui ne sont pas du tout actives pour la France. Il y a encore du développement à effectuer de la part de Samsung et Bixby ne sera probablement pas opérationnel avant plusieurs mois. Si le fabricant réussi néanmoins son pari, il y aura une alternative sympa à Google Now. Mais on en est encore loin !

La sécurité par biométrie : premier essai partiellement transformé

Le S8 est décidément le smartphone de toutes les nouveautés ! Après l’écran Infinity et l’assistant vocal sans voix, Samsung a misé sur la sécurité par biométrie pour attirer les foules. Bien évidemment, le classique lecteur d’empreintes digitales est présent. Comme je le disais, il est à mon sens mal positionné, surtout pour les gauchers. Mais Samsung a aussi promu deux nouveautés : un lecteur d’iris (œil) et une reconnaissance faciale (visage). Les capteurs pour ces deux sécurités sont situés au-dessus de l’écran avec l’APN avant.

Mais est-ce que tout ça fonctionne bien et surtout est-ce que la sécurité est vraiment au rendez-vous ? En théorie, la reconnaissance de l’iris permet un haut niveau de protection. L’empreinte rétinienne est comme celle des doigts, quasiment unique. Mais il y a quelques limitations. Si comme moi vous portez des lunettes, il faudra les retirer avant chaque scan. Ensuite la reconnaissance n’est pas toujours au point et j’ai eu l’impression de passer plus de temps à écarquiller les yeux qu’à utiliser le smartphone. Bref, j’ai vite laissé tomber. L’idée en elle-même est bonne, mais la technologie actuelle pas assez avancée pour être vraiment exploitable. Samsung reste néanmoins un précurseur dans ce domaine et il n’est pas impossible que dans moins de cinq ans tous nos portables soient équipées d’un scanner d’iris.

Scanner d'iris sur le Galaxy S8+
Le scanner d’iris impose de retirer lunettes et lentilles de contact. Pas génial…

Pour ce qui est de la reconnaissance faciale, j’ai été plus convaincu. Le déverrouillage est plus rapide, même si il dépend grandement des conditions d’éclairage ambiant. Cette sécurité est cependant moins fiable qu’une empreinte digitale. Le temps de déverrouillage est aussi un peu plus élevé. En bref, rien ne semble pour le moment remplacer le bon vieux schéma de déblocage ou les empreintes digitales.

Appareil photo

Très bien pourvu pour la photographie, le S7 m’avait séduit sur ce point. Il en va de même pour le S8, puisque ce dernier reprend quasiment tout de son prédécesseur. On a donc un APN de 12 MP arrière doté de la technologie Dual Pixel. Ce dernier bénéficie de ce que la technologie numérique offre de mieux actuellement. Il peut ainsi filmer des vidéos en 4K à 30 fps ou en Full HD à 60 fps. L’application photo offre des options comme le timelapse ou le slow-motion. Des filtres à la Snapchat font leur apparition pour donner un petit grain de folie à vos portraits.

Photo de jour sur Galaxy S8
Les photos de jour sont d’une très bonne qualité.

La qualité est donc au rendez-vous et devrait séduire aussi bien les novices que les semi-pro de la photo numérique. En basse luminosité les cliches sont aussi très bons. L’application facilite le travail grâce à des réglages simples et l’utilisation des mouvements tactiles. Je n’ai donc pas été déçu par la partie photo du Galaxy S8.

Appareil photo Galaxy S8 et réglages vidéo
L’appareil peut filmer des vidéos 4K à 30 fps.

 

Filtres photo du Galaxy S8 Plus
Des filtres à la Snapchat font leur apparition.

Performances

Exynos 8895, 4 go de RAM… Le S8 est taillé pour offrir des performances au top ! En fait, il est même trop performant pour un usage normal. C’est pourquoi Samsung propose divers modes de gestion des performances afin d’offrir une expérience optimisée pour chaque usage. De base, le smartphone fonctionne en “mode optimisé”. La définition d’écran est définie sur Full HD+, la luminosité réduite et la cadence du processeur bridée. Le score obtenu sur le benchmark Antutu est de 117584 points, soit à peu prêt le même que les smartphones fonctionnant avec des Snapdragon 820. Si vous voulez vraiment tirer le plein parti de votre S8, il faudra le basculer en “mode performances élevées”. Il sera ainsi à son potentiel maximum. Le score Antutu passe alors à 174915 points ! C’est le top pour les jeux 3D très gourmands. D’ailleurs, en dehors de ce cas de figure particulier, vous n’aurez probablement aucun intérêt à rester en permanence dans ce mode boosté à la testostérone.

Benchmark Antutu pour le Galaxy S8

Pour ce qui est des jeux vidéo, j’ai cependant rencontré quelques bugs graphiques sur des titres comme Eisenhorn : Xenos ou Demon’s Rise. La plupart des titres 3D du Play Store fonctionnent très bien cependant, les autres ne tarderont probablement pas à être optimisés. En tout cas les gamers y trouveront leur compte. Samsung a même inclus Game Tools qui permet d’optimiser la jouabilité en bloquant les notifications, étendant l’affichage ou verrouillant le tactile.

Outil Game Tools de Samsung
Game Tools introduit sur le S7 est de retour, légèrement amélioré.

Inutile de dire que si le S8 brille avec des jeux gourmands, il s’en sort haut la main sur tous les autres usages classiques comme la navigation Web et le multimédia. L’usage d’un casque est cependant à prévoir si vous voulez vraiment une bonne expérience sonore. L’unique haut-parleur est bien mais sans plus. Du côté de la connectique, on notera l’apparition du Bluetooth 5.0. Ce dernier permet non seulement une meilleure portée, mais aussi de connecter simultanément deux appareils audio. Pas forcément utile, mais nul doute que Samsung vient de mettre en place un nouveau standard du marché mobile.

Autonomie

Pour ce test, j’ai reçu un S8+ qui bénéficie d’une batterie plus imposante que son petit frère. Cette dernière fait ainsi 3500 mAh contre 3000 mAh pour le S8. Les résultats obtenus lors de notre test multimédia sont donc uniquement valables pour le gros modèle de la gamme. Pour rappel, ce test consiste à faire tourner pendant 2h des vidéos sur Netflix avec l’écran à 50% de luminosité. Durant ce laps de temps, la batterie aura perdu seulement 16% de capacité en mode optimisé. Un excellent score qui se confirme à l’usage. A moins que vous ne soyez un gamer passionné ou un utilisateur accro, le S8 pourra tenir jusqu’à deux jours complets si vous ne forcez pas trop. Les plus assidus auront même du mal à vider la batterie complètement en une journée.

La charge rapide est bien évidemment gérée par le smartphone. Une charge de 20 minutes permet ainsi de lui faire récupérer 24% de batterie. Même en cas de manque de jus, une petite recharge lors de la pause repas vous permettra de tenir une demi-journée de plus. Top !

Accessoires

Dans le cadre de ce test, je me suis vu prêter divers accessoires officiels compatibles avec les S8 et S8+.

Batterie externe de voyage

Prix : 49.90€

Voir l'offre

Accessoire batterie externe Samsung
La batterie externe est efficace grâce à la charge rapide.

Pour les baroudeurs, la batterie externe de Samsung pourra être salvatrice. Dotée d’une capacité de 5100 mAh (et d’un joli design), celle-ci bénéficie de la charge rapide. Elle pourra recharger une fois complètement un Galaxy S8+ en 2h environ. Elle peut aussi être rechargée à pleine vitesse avec l’adaptateur officiel via USB Type-C. Si son prix vous semble trop élevé, vous pouvez toujours vous tourner vers la batterie Xiaomi Pocket de 10.000 mAh, moins performante mais deux fois moins coûteuse.

Chargeur à induction

Prix : 79.90€

Voir l'offre

Accessoire chargeur à induction Samsung
Le chargeur à induction n’est pas aussi rapide que ce que le laisse entendre Samsung.

Conçu tout spécialement pour le Galaxy S8, le chargeur sans-fil officiel de Samsung permet de se passer de câble pour redonner du jus à votre précieux. Ajustable sur deux positions, il offre un joli look grâce à sa surface en cuir. Son seul défaut est la vitesse de charge : il est spécifié qu’il gère la charge rapide, mais on en est loin. En 20 minutes, je n’ai réussi à remonter la batterie que de 12% contre 24% avec le chargeur classique. La charge est donc deux fois moins rapide. Je vous recommande cet accessoire uniquement si vous voulez vous passer des câbles et que la charge rapide n’est pas votre priorité.

Sation DeX

Prix : 149.90€

Voir l'offre

Accessoire station DeX Samsung
La station DeX n’est compatible qu’avec le S8 et le S8+.

DeX est l’accessoire magique qui transforme votre smartphone en vrai petit PC. Uniquement compatible avec les S8 et S8+, ce dock comporte une connectique large : USB Type-A x2, USB Type-C, HDMI, Ethernet. Branchez votre smartphone et une interface adaptée aux grands écrans apparaîtra. Il suffit ensuite d’une souris et d’un clavier pour en profiter ! Les possibilités sont bien sûr moins étendues qu’avec un vrai OS spécifique aux ordinateurs. Il y a cependant de quoi modifier à la volée un PowerPoint, écrire un mail, retoucher rapidement une photo, etc… Et vous pourrez aussi continuer à recevoir vos SMS et notifications diverses.

DeX transforme le Galaxy S8 en petit PC de bureau.
DeX transforme le Galaxy S8 en petit PC de bureau.

 

L'interface de DeX fait penser à celle de Chrome OS.
L’interface de DeX fait penser à celle de Chrome OS.

 

DeX fonctionne très bien pour les tâches basiques comme la navigation Web.
DeX fonctionne très bien pour les tâches basiques comme la navigation Web.

Tout n’est cependant pas parfait. De nombreuses applications Android ne fonctionnent pas avec la souris. Samsung propose quelques applications optimisées pour DeX sur son marché Galaxy Apps comme Word, Excel ou Skype. J’espère néanmoins que la sélection va vite s’agrandir, il y a du potentiel pour ce type de solution.

Conclusion

Housse cuir de luxe pour Galaxy S8 Samsung

Galaxy S8/S8+ : notre sélection de coques et étuis pour bien le protéger

Maintenant que les Galaxy S8 et S8+ sont disponibles à la vente et que vous avez peut être déjà pu vous le procurer, il est temps de le protéger. Les coques sont encore peu nombreuses mais on a sélectionné cinq modèles à privilégier.

Lors de notre test nous avons été sous le charme du S8+. Pour protéger le dos en verre et l’écran de votre S8 (5,8 pouces pour le S8 et 6,2 pouces pour le S8+) plusieurs solutions s’offrent à vous. Les housses et étuis protègent uniquement le dos de l’appareil tandis que les étuis à rabat ou les étuis porte feuille protègent également l’écran mais sont un peu moins pratique à utiliser. Ils alourdissent également l’ensemble.

A vous de choisir selon vos besoins et votre budget :

Housse cuir Noreve

Prix : à partir de 45€

Housse cuir de luxe pour Galaxy S8 Samsung

Le fabricant tropézien ne pouvait pas rater l’occasion de créer des coques haut de gamme pour ce qui est l’un des meilleurs smartphones du moment. Comme toujours avec la marque, il existe une foule d’options pour personnaliser votre protection : couleur, texture du cuir, forme. Les prix commencent à partir de 45€ pour du simili-cuir et peuvent monter jusqu’à 135€. Mais quand on aime, on ne compte pas !

Coque pour S8

Coque pour S8+

Etui à rabat Samsung LED View

Prix : 50€

Etui Samsung pour Galaxy S8+

Samsung a produit comme pour ses précédents smartphones un étui à rabat. Ce dernier vient protéger à la fois l’écran et la coque du Galaxy S8/S8+ tout en permettant de voir l’heure sans avoir à l’ouvrir. Pratique et plein de style ! Disponible en 6 coloris, l’étui LED View est commercialisé aux alentours de 50€. Les liens ci-dessous vous mèneront aux modèles les moins chers pour S8 et S8+.

Voir l'offre

Voir l'offre

Coque Série Lourde MoKo

Prix : 7.99€

Coque MoKo renforcée pour Galaxy S8

La coque renforcée de chez MoKo donnera un look encore plus imposant à votre Galaxy S8. Cette protection disponible en trois couleurs (rouge, noir, bleu). Un pied rabattable permet de maintenir votre terminal incliné lors du visionnage de vidéos. Petit bonus : un clip pour ceinture est fourni afin de mettre votre S8 à la taille tout en gardant l’écran protégé. Les liens ci-dessous sont repectivement pour le S8 et son grand frère, le S8+.

Voir l'offre

Voir l'offre

Coque Spigen Rugged Armor

Prix : 8.99€

Coque de protection TPU pour Galaxy S8

Conçue en TPU, la coque souple Rugged Armor de chez Spigen viendra protéger votre cher smartphone contre les chutes et les rayures. Le look fibre de carbone viendra élégamment rehausser le design haut de gamme du nouveau flagship coréen. Le top si vous n’avez pas un gros budget.

Voir l'offre

Voir l'offre

Etui porte-feuille Snugg

Prix : 12.99€

Etui Snugg cuir pour Galaxy S8

On passe à un style plus classique avec l’étui de protection de chez Snugg. Disponible en cinq coloris différents, cet étui en simili-cuir viendra protéger à la fois la coque et l’écran du smartphone. Il peut aussi faire office de porte-feuille et dispose d’une fonction stand pour maintenir le terminal à la verticale. Pratique pour regarder des films en toute tranquillité. Son prix reste de plus abordable.

Voir l'offre

Voir l'offre

Ces cinq protections permettront de prolonger la durée de vie de votre Galaxy S8. N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires quel est votre modèle préféré, qu’il soit dans la liste ou pas.

samsung galaxy s8 plus vs iPhone 7 Plus

Comparatif Samsung Galaxy S8+ vs iPhone 7 Plus : lequel choisir ?

L’iPhone 7 Plus, disponible depuis septembre 2016, et le Galaxy S8+, fraîchement dévoilé par Samsung, sont incontestablement les meilleures phablettes disponibles en ce début d’année 2017. Ces deux smartphones grand format sont d’excellents appareils, mais quel est le meilleur ? Découvrez-le à travers ce comparatif détaillé.

Design

Le Galaxy S8+ jouit d’un design somptueux, notamment grâce à son écran sans bordures qui recouvre la quasi-totalité de la façade. En termes de dimensions, l’appareil est plus large que l’iPhone 7 Plus à raison d’1 mm, et moins long de 4,5 mm.

Arrière de l'iPhone 7 Plus

En comparaison, l’iPhone 7 Plus semble démodé. Il présente à quelques détails près le même design que les iPhone commercialisés par Apple depuis trois ans. En dépit d’un coloris Noir de Jais plutôt séduisant, et d’une nouvelle version rouge Product (RED) qui plaira à certains, l’apparence du smartphone pommé semble désormais dépassée.

  • Vainqueur sur le design : galaxy S8
  • Score : iPhone 0-1 Galaxy S8+

Écran

écran de l'iPhone 7 Plus

L’écran Retina LCD 5,5 pouces de l’iPhone 7 Plus présente une résolution de 1080p. Ses couleurs et ses contrastes sont bons, au même titre que ses angles de vue. Toutefois, face à l’écran AMOLED QHD du Galaxy S8+, le dernier flagship en date d’Apple semble encore une fois obsolète. Le seul point fort de l’écran iPhone 7 Plus est sa technologie 3D Touch.

Grâce au ratio 18.5.9 de l’écran Infinity Display du Galaxy S8+, le smartphone présente une diagonale d’écran de 6,2 pouces, malgré des dimensions inférieures à celles de l’iPhone 7 Plus. Ce superbe écran, qualifié par Display Mate de meilleur écran de smartphone à ce jour, est compatible avec le mobile HDR. Il permettra bientôt de regarder des séries en streaming UHD sur l’application Netflix, dès que cette dernière sera mise à jour.

  • Vainqueur sur l’écran : Galaxy S8+
  • Score : iPhone 0-2 Galaxy S8+ 

Appareil photo

Appareil photo iPhone 7 Plus

L’appareil photo dorsal à double objectif 12 MP est la principale nouveauté de l’iPhone 7 Plus par rapport à l’iPhone 6s Plus. Ce double capteur permet par exemple de zoomer sans perdre en qualité d’image. Il offre également un mode Portrait permettant de réaliser des portraits avec effet bokeh digne d’un appareil photo DSLR. L’ouverture à f/1.8 permet aussi de capturer une grande quantité de lumière, faisant de cet APN le meilleur en date sur le marché des smartphones.

Le Galaxy S8+ de son côté conserve le meilleur appareil photo que le Galaxy S7, à savoir un capteur 12MP à ouverture f/1.7. Quoi qu’il en soit, cet appareil photo demeure excellent même un an après sa première apparition. En outre, grâce à un nouveau logiciel plus intelligent, les clichés sont améliorés de manière automatique. Les premières photos prises avec le S8+ publiées sur internet sont tout simplement magnifiques.

  • Vainqueur sur l’apn : iPhone 7 Plus
  • Score : iPhone 1-2 Galaxy S8+

Performances

Le Galaxy S8 Plus et l’iPhone 7 Plus embarquent tous deux un processeur surpuissant. L’iPhone 7 Plus est équipé de la puce A10 Fusion développée par Apple, couplée à 3Go de RAM. Cette configuration surpasse tous les smartphones Android disponibles sur le marché depuis son lancement en septembre dernier. Ce processeur est également optimisé pour iOS 10 et délivre donc des performances incomparables.

Le Galaxy S8+ de son côté embarque la puce Exynos 8895 de Samsung en France, et le nouveau Snapdragon 835 de Samsung sur d’autres marchés. Ce processeur est couplé à 4Go de RAM, comme sur le Galaxy S7. Attendez-vous à une fluidité à toute épreuve.

  • Vainqueur sur le processeur : Ex Aequo
  • Score : iPhone 2-3 Galaxy S8+

Batterie

L’iPhone 7 Plus est doté d’une batterie 2900 mAh, qui devrait tenir une journée complète en cas d’usage ordinaire. Les gamers risquent cependant de se retrouver rapidement à court d’énergie.

Le Galaxy S8+ de son côté embarque une batterie 3500 mAh, mais l’écran qu’elle alimente est plus large et sa résolution plus élevée. Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions définitives, mais il est probable que ce nouveau modèle propose une autonomie inférieure à celle du Galaxy S7. Toutefois, cette phablette est compatible avec la recharge sans fil et la technologie de recharge rapide de Samsung, contrairement au smartphone d’Apple.

Stockage

En termes de stockage, Apple laisse le choix entre 32Go, 128Go ou 256Go. Le Galaxy S8+ quant à lui ne propose que 64Go d’espace de stockage, mais un port microSD permet d’étendre la mémoire jusqu’à 256Go.

  • Vainqueur sur le stockage : Ex Aequo
  • Score : iPhone 3-4 Galaxy S8+

Fonctionnalités supplémentaires

Le Galaxy S8+ propose plusieurs fonctionnalités dont l’iPhone 7 Plus est dépourvu. On peut notamment citer le scanner d’iris, le casque de réalité virtuelle Gear VR, ou encore la DeX Station, permettant d’utiliser le smartphone en guise d’ordinateur de bureau.

Le smartphone d’Apple jouit toutefois des meilleures applications sur son App Store. Même si Android rattrape peu à peu son retard sur iOS, le Play Store n’est pas aussi bien garni.

  • Vainqueur sur les fonctionnalités : Galaxy S8+
  • Score : iPhone 3-5 Galaxy S8+

Prix

Le Samsung Galaxy S8+ est disponible à environ 809 euros :

De son côté Apple vend l’iPhone 7 Plus à environ 900 euros :

La différence est maigre mais léger avantage pour Samsung. De plus le téléphone de Samsung risque de voir son prix baisser plus significativement dans les mois à venir alors que celui de l’iPhone devrait rester stable.

  • Vainqueur sur le prix : Galaxy S8+
  • Score : iPhone 3-6 Galaxy S8+

Galaxy S8+ ou iPhone 7 Plus ? notre verdict !

L’iPhone 7 Plus est sans conteste le meilleur smartphone d’Apple à ce jour. Toutefois, en dehors de son appareil photo, cette phablette ne se distingue pas vraiment de l’iPhone 6s Plus, qui se présentait lui-même comme une version améliorée de l’iPhone 6 Plus.

D’un certain point de vue, on peut en dire de même du Galaxy S8+ comparé au Galaxy S7 Edge et au Galaxy S6 Edge Plus, mais les améliorations et les changements apportés par Samsung sont tout de même plus tangibles. De plus, ce smartphone semble capable d’accomplir bien plus de tâches, même si Apple conserve l’avantage de l’iOS et de son écosystème de jeux et d’applications.

Il faudra attendre quelques semaines pour en avoir le cœur net, mais il est fort probable que le Galaxy S8+ dépasse l’iPhone 7 Plus aussi bien dans les classements des meilleurs smartphones que parmi les consommateurs. Quoi qu’il en soit, Apple n’a pas dit son dernier mot, et l’iPhone 8 attendu pour la fin de l’année 2017 comme un appareil révolutionnaire risque de mettre des bâtons dans les roues de Samsung.

Pour nous le vainqueur est le nouveau Samsung Galaxy S8+ !

La Galaxy Tab S3 de face en test

Galaxy Tab S3 : notre test & avis sur la nouvelle tablette Samsung

Dévoilée au MWC 2017, la Galaxy Tab S3 monte en gamme et vient affronter l’iPad Pro 9.7″ sur son propre terrain. A-t-elle les arguments qu’il faut pour convaincre le public ? Réponse à la fin de ce test.

Design de la Galaxy Tab S3
Pas de doutes, c’est bien une Galaxy Tab !

Prix et caractéristiques techniques

Cette année, le Coréen Samsung a décidé de viser haut avec sa Galaxy Tab S3. Fini la version de 8″, le géant coréen n’a conservé que le grand format de 9.7″. Le prix est ainsi revu à la hausse : 679€ pour la version Wifi et 769€ pour la tablette dotée de la 4G. On est bien loin de la Galaxy Tab S2 qui ne faisait “que” 499€. Il va donc falloir que les arguments de vente soient au top pour inciter les potentiels acheteurs à ouvrir leur porte-feuille.

Voyons donc ce que nous réserve la fiche technique :

  • Ecran 9.7″ Super AMOLED 2048 x 1536 px
  • Processeur Qualcomm Snapdragon 820
  • 4 Go de RAM
  • 32 Go de stockage interne
  • USB 3.1 Type-C, Bluetooth 4.0, micro-SD, Jack 3.5 mm, Wifi 802.11 a/b/g/n/ac
  • APN 5 MP et 13 MP
  • Batterie 6000 mAh
  • Dimensions : 237.3 x 169.0 x 6.0 mm
  • Poids : 429 grammes, 434 grammes pour la version 4G
  • Android 7.0 Nougat avec surcouche Touchwiz

L’ensemble est plutôt bien, mais je ne peux m’empêcher de rester quelque peu sur ma faim. Par exemple, le processeur Snapdragon 820 n’est pas des plus récents, datant de début 2016. Pour une tablette à presque 700€, un modèle un peu plus récent ne semble pas une exigence démesurée. Le stockage interne est aussi une déception. Seulement 32 Go, c’est là encore limité étant donné le prix. Heureusement, le port micro-SD permet d’étendre cette capacité de 256 Go supplémentaires. Rassurez-vous, tout ça reste quand même attractif, surtout que l’ensemble tourne très bien.

Face à sa précédente mouture, la Tab S3 possède une plus grosse batterie : 6000 mAh contre 5870 mAh. Les dimensions ont malheureusement été revues à la hausse. L’épaisseur passe ainsi de 5.6 mm à 6 mm. Le poids est lui aussi un peu plus conséquent, la Galaxy Tab S3 pesant 429 grammes contre 389 grammes précédemment. Un embonpoint qui est probablement causé par l’utilisation de matériaux plus nobles que le plastique de la S2.

Vidéo de prise en main

Design

Rien ne ressemble plus à une Galaxy Tab qu’une autre Galaxy Tab. Une constatation qui se vérifie d’année en année. La Galaxy Tab S3 arbore ainsi un look quasiment identique à la S2 et la S1 avant elle. Les matériaux utilisés sont cependant bien plus agréables. Fini le plastique plutôt cheap, la S3 arbore un dos en verre du plus bel effet (bien que très salissant). Les bords de la tablette sont quant à eux toujours en aluminium, mais paraissent plus robustes. L’impression de haut de gamme est bien plus présente que sur les anciennes ardoises de la gamme.

Coque en verre de la Galaxy Tab S3
La coque est maintenant en verre et fait bien plus haut de gamme qu’avant.

La grosse nouveauté de cette année réside dans les haut-parleurs. Au nombre de quatre, ils sont signés AKG, une marque de Harman qui est spécialiste du son. On trouvait déjà ce genre de matériel sur la Huawei MediaPad M3. Samsung y rajoute une technologie sensée améliorer le son selon la position de la tablette. L’audio est vraiment superbe, mais ce système adaptatif ne m’a pas semblé très flagrant.

La Galaxy Tab S3 possède quatre haut-parleurs.
La tablette est équipée de quatre haut-parleurs d’excellente facture.

Le reste est hyper classique. On retrouve le bouton principal (qui est aussi un lecteur d’empreintes digitales) enserré entre les deux boutons tactiles Menu et Retour.

Lecteur d'empreintes digitales sur Galaxy Tab S3
Le bouton central est aussi un lecteur d’empreintes digitales.

Juste dessous se situent le port USB 3.1 Type-C destiné à la charge et au transfert de données ainsi que la prise casque 3.5 mm.

Connectique de la Galaxy Tab S3
La connectique est tout ce qu’il y a de plus classique.

Les boutons de volume et d’alimentation sont placés sur la tranche droite, tout comme la trappe pour la carte micro-SD (plus la SIM si votre modèle prend en charge la 4G).

La Galaxy Tab S3 possède un port micro-SD.
Le port micro-SD permet d’étendre la mémoire de 32 Go un peu légère.

Samsung reste donc dans les clous et ne réinvente pas la tablette tactile. Malgré tout, la Galaxy Tab S3 est une très belle machine au look très attractif.

Écran

Sans grande surprise, l’écran Super AMOLED utilisé sur la S3 est superbe. Couleurs vives, contrastes parfaits, noirs profonds… C’est un vrai plaisir pour les yeux. La définition reste la même que sur la Galaxy Tab S2, soit 2048 x 1536 px. On retrouve par contre le même défaut que sur les autres dalles de la marque : lorsqu’on regarde sur les angles les couleurs virent au bleu. Si on regarde vraiment de biais l’ensemble vire à l’arc-en-ciel (ou tâche d’huile selon vos goûts). Si ce n’est pas gênant lors d’un usage en solo, ça peut le devenir si plusieurs personnes regardent l’écran à côté.

L'écran de la Galaxy Tab S3 est vraiment superbe.
L’écran de la Galaxy Tab S3 est vraiment superbe.

Il est indéniable malgré tout que l’écran de la Galaxy Tab S3 est l’un des plus beaux que j’ai vu à ce jour. En même temps, l’inverse aurait été dommage vu le prix de l’ardoise.

Appareil photo

Qui dit montée en gamme dit montée en définition pour les APN. Samsung n’a pas bardé sa nouvelle tablette d’objectifs double comme il en fleurit depuis quelques mois sur les smartphones. La définition des appareils photo numériques a été cependant revue à la hausse, passant de 2.1 MP à 5 MP pour l’avant et de 8 MP à 13 MP pour l’arrière. Un flash LED fait aussi son apparition sur la coque afin d’obtenir des clichés décents même en basse luminosité. La qualité n’atteint malheureusement pas celle des photophones les plus récents. La Galaxy Tab S3 n’est pas destinée à cet usage. Elle fera son office juste comme il faut pour une visioconférence sur Skype ou un cliché rapide.

Photos prises par l'appareil de la Tab S3
Les photos de jour sont plutôt bonnes pour une tablette, sans pour autant faire des miracles.

 

Photo de nuit sur Samsung Galaxy Tab S3
La Galaxy Tab S3 s’en sort plutôt bien en basse luminosité.

Applications et interface

La dernière née de Samsung profite la toute nouvelle version d’Android, la 7.0. Le géant coréen y ajoute bien évidemment sa classique surcouche Touchwiz. Cette dernière se rapproche de plus en plus d’Android Stock. On y retrouve cependant quelques éléments supplémentaires comme la page Briefing qui présente des news en glissant le bureau vers la gauche. Le multi-fenêtres est à nouveau de la partie mais reste aussi limité à quelques applications comme c’était déjà le cas sur la S2.

Surcouche Touchwiz sur Galaxy Tab S3
Touchwiz reste fidèle à ses précédentes versions tout en se rapprochant de plus en plus d’Android Stock.

 

Briefing sur Galaxy Tab S3
Briefing est une implémentation de Flipboard accessible en un simple glissement.

 

Mode multi-fenêtres sur Galaxy Tab S3
Le mode multi-fenêtre n’est pas encore complet et ne fonctionne qu’avec quelques applications.

Si vous utilisez un smartphone ou une tablette de la marque asiatique vous ne serez donc pas dépaysé. Les changements par rapport aux anciens modèles sont mineurs. L’ensemble tourne très bien et s’appréhende plus vite que les surcouches d’autres constructeurs comme Huawei ou Xiaomi. Pour ma part, j’aurais aimé avoir accès à plus de fonctionnalités comme par exemple des mouvements avec le capteur d’empreintes digitales à l’instar de ce qu’on trouve sur la MediaPad M3. Malgré tout l’usage de Touchwiz reste agréable.

Du côté des applications on retrouve le même florilège que sur la Galaxy Tab S2 ou presque. Molotov TV fait son apparition. Une bonne idée qui permet de profiter au mieux de la tablette qui excelle dans le multimédia. Les applis Microsoft comme Word, Excel ou encore Skype sont aussi pré-installées. Samsung fourni aussi quelques logiciels de son cru, dont un qui permet de passer la tablette dans un mode enfant sécurisé. Une petite attention qui plaira aux parents.

Molotov TV sur Galaxy Tab S3
Molotov TV est pré-installée. Cette application permet de profiter de la TV sur la tablette.

Et si jamais toutes ces applications (moins nombreuses que sur la S2) vous déplaisent, il est possible de les désactiver pour gagner un peu de place sur la mémoire interne, ce qu’il n’était pas possible de réaliser sur les anciennes tablettes de la marque. Samsung a donc fait les choses comme il faut, ce qui ne rend que l’expérience plus plaisante.

Accessoires

Stylet S-Pen

Une grosse nouveauté de cette année est le stylet tactile S-Pen inclus dans la boite. Remis au goût du jour, il gère 4096 niveaux de pression. Plusieurs pointes de rechange sont aussi fournies. Le nouveau S-Pen est large de 9.4 mm et utilise un bouton pour interagir avec Touchwiz. Il a l’avantage de se recharger tout seul lors du contact avec l’écran. En revanche, il ne peut pas se fixer magnétiquement à la tablette. Le S-Pen permet non seulement d’écrire à l’écran (prise de notes, dessin) mais aussi d’accéder à un menu qui comporte quelques raccourcis. Une fonction originale permet de prendre des notes même si l’écran est éteint. Ce stylet est de qualité, mais son utilité reste pour ma part discutable. En dehors de la prise de notes manuscrites, il n’apporte pas vraiment de valeur ajoutée à la Galaxy Tab S3.

Nouveau stylet tactile S-Pen
Le nouveau S-Pen est très efficace.

Clavier amovible

L’ardoise de Samsung embarque une connectique qui permet de fixer un clavier magnétique. Celui-ci permet aussi de protéger l’écran. Il est alimenté par la tablette directement et fonctionne dès le branchement. Il est commercialisé indépendamment et coûte 129.90€. Un prix élevé qu’il faut donc rajouter à celui de la tablette, déjà onéreuse.

Clavier pour Samsung Galaxy Tab S3
Le clavier magnétique doit être acheté à part.

Performances

Comme nous avons pu le voir sur la fiche technique, la Galaxy Tab S3 n’embarque pas le processeur le plus récent de chez Qualcomm. Le Snapdragon 820 est en effet commercialisé depuis le début 2016, soit depuis plus d’un an. Épaulé par 4 Go de RAM, il assure cependant très bien son office. La navigation au sein de l’interface est très fluide et vraiment agréable. Même les jeux vidéo en 3D tournent plutôt bien, mais on sent que la tablette est poussée alors dans ses derniers retranchements sur des productions récentes. Néanmoins, l’ardoise reste dans le haut de gamme avec de très bons résultats sur Antutu (119324 points) et environ 53 fps sur Epic Citadel avec les détails à fond.

Benchmark Galaxy Tab S3

Epic Citadel sur Galaxy Tab S3

Son principal objectif semble être avant tout le multimédia, domaine dans lequel elle excelle grâce à son superbe écran et un son d’excellente qualité. La Galaxy Tab S3 est d’ailleurs capable de lire des vidéos HDR, ce qui est très rare actuellement sur le marché. Reste que ce type de contenu est lui aussi encore peu représenté, rendant cet argument marketing plutôt caduque. Pour ce qui est de la connectivité, je n’ai rencontré aucun souci. Le Wifi et le Bluetooth fonctionnent sans aucun problème. Mais voyons maintenant combien de temps il est possible de profiter de l’ardoise avant de passer par la case recharge.

Autonomie

Samsung annonce fièrement que sa Galaxy Tab S3 peut tenir jusqu’à 12h en vidéo grâce à sa batterie de 6000 mAh. Ça semble bien optimiste, même en coupant toute connectivité et avec la luminosité réglée au minimum. Pour ma part, j’ai testé une vidéo sur Netflix avec l’écran réglé à 50% durant deux heures. L’indicateur de batterie est ainsi passé de 93% à 68%, soit une perte de 25%. Il y a donc de quoi tenir environ 8h dans ces conditions, ce qui est déjà pas si mal ! Sachant que la charge rapide s’effectue en 2h à peine, la Galaxy Tab S3 fait montre de performances correctes pour ce qui est de l’autonomie, sans pour autant être la meilleure.

Conclusion

Samsung Galaxy S8 officiel : caractéristiques, prix & date de sortie

Le Samsung Galaxy S8 et le Samsung Galaxy S8 Plus sont enfin officiels. Découvrez toutes les caractéristiques du nouveau smartphone flagship du géant sud-coréen (et notre test du s8+ sur cette page).

Design

Le Galaxy S8 et le Galaxy S8 Plus sont composés d’un élégant mélange de verre et de métal. Le smartphone est certifié étanche IP68. Les dimensions du Galaxy S8 sont de 148.9 x 68.1 x 8mm, pour un poids de 152 grammes, contre 159.5 x 73.1 x 8.1mm et 173 grammes. En termes de design, le principal point fort du Galaxy S8 reste toutefois son écran Infinity Display. On l’a d’ailleurs comparé à l’iPhone à l’iPhone 7 Plus.

Écran

L’écran Infinity Display du Samsung Galaxy S8 se présente comme un écran AMOLED de résolution 2960×1440. Avec ce nouveau flagship, Samsung ne laisse plus le choix entre une version classique et une version Edge. Le Galaxy S8 et le Galaxy S8 Plus présentent tous deux un écran incurvé. De plus, cet écran recouvre pratiquement la totalité de la façade. Le bouton Home est désormais dissimulé sous l’écran grâce à un mélange novateur de hardware et de software.

Ainsi, le Galaxy S8 présente une diagonale d’écran 5,8 pouces pour une définition de 571 PPI. Le Galaxy S8 Plus quant à lui présente une diagonale de 6,2 pouces pour une définition de 529 PPI.

Processeur, RAM et espace de stockage

Sur certains marchés, le Galaxy S8 et sa déclinaison Plus seront dotés d’un processeur Exynos 8895. En France, le smartphone embarquera un Snapdragon 835 de Qualcomm. Ce processeur est couplé à 4Go de RAM. L’espace de stockage s’élève à 64Go mais peut être étendu par le biais d’un carte microSD.

Appareil photo

L’appareil photo arrière est un 12 mégapixels à ouverture F/1.7 avec autofocus et stabilisation d’image optique. La caméra frontale quant à elle est une 8MP à ouverture F/1.7 avec autofocus.

Système d’exploitation

Le Galaxy S8 fonctionne sous Android 7.0 Nougat, avec bien entendu la surcouche logicielle de Samsung.

 

Assistant vocal IA Bixby

L’assistant vocal embarqué par le Samsung Galaxy S8 porte le nom de Bixby. Il permet tout simplement de contrôler le smartphone grâce au son de sa voix. Un bouton physique permet d’activer Bixby à tout moment.

Batterie

Le Galaxy S8 embarque une batterie 3000 mAh, tandis que le Galaxy S8 Plus est doté d’une batterie 3500 mAh. Dans les deux cas, cette batterie est compatible avec la recharge rapide et la recharge sans fil.

Connectivité

En termes de connectivité, on retrouve le WiFi, le LTE 4G, le Bluetooth 5.0, et le GPS. Un port USB Type-C et une prise Jack 3,5 mm sont également présents.

Autres fonctionnalités (scanner d’iris, capteur d’empreintes digitales…)

Le capteur d’empreintes digitales se trouve au dos de l’appareil. Un scanner rétinien est également présent sur le smartphone, tandis qu’un capteur de rythme cardiaque est incorporé.

Prix et date de sortie

Les Galaxy S8 et Galaxy S8 Plus sont disponibles en noir, gris, argent et mauve depuis le 21 avril 2017. Le Galaxy S8 est tarifé à 809€, et le Galaxy S8 Plus à 909€.

Prix S8

Prix S8+

 

Samsung Galaxy Tab S3

Samsung Galaxy Tab S3 : caractéristiques, prix & date de sortie

Il y a encore peu de temps, Samsung présentait des dizaines de tablettes par an. Désormais la firme semble avoir décidé de concentrer ses efforts. Dans le cadre du MWC 2017, le géant sud-coréen vient de dévoiler la Galaxy Tab S3, un appareil qui se présente comme la tablette tactile ultime. Lisez notre test !

samsung galaxy tab S3 mwc 2017

Dotée d’un écran 9,7 pouces, la Galaxy Tab S3 reprend les bases du design de la Galaxy Tab S2. Cependant, l’arrière de la tablette est désormais intégralement couvert de verre. Très fin, l’appareil présente une épaisseur de 6 mm seulement. L’écran offre une résolution 2048×1536 Super AMOLED, compatible avec la vidéo HDR.

Le processeur est un Qualcomm Snapdragon 820 couplé à 4Go de RAM. L’espace de stockage s’élève à 32Go et peut être étendu jusqu’à 256Go par le biais d’un port MicroSD. Le système d’exploitation est Android 7.0 Nougat, recouvert par la surcouche logicielle de Samsung.

Une tablette dédiée à la productivité et au divertissement

Afin de séduire un public professionnel, Samsung a décidé de fournir le S Pen avec cette tablette. Ce nouveau stylet est plus large et plus épais, avec une pointe de 0,7 mm et plus de 4000 niveaux de sensibilité de pression. Cet accessoire permet par exemple de prendre des notes, de capturer des screenshots, ou de découper facilement des gifs au sein d’une vidéo. Malheureusement, aucun emplacement n’est prévu pour ranger ce stylet.

Un clavier détachable est fourni en option, et s’attache au bas de la tablette par le biais d’un pogo pin. Il n’est donc pas nécessaire de connecter le clavier par le biais du Bluetooth ou de le synchronisé. Ce clavier constitué de plastique se révèle très confortable et efficace à l’usage.

Samsung concurrence l’iPad Pro 9,7 pouces

L’accent est mis non seulement sur la productivité, mais aussi sur le divertissement multimédia. On retrouve ainsi désormais 4 haut-parleurs conçus en collaboration avec AKG pour une qualité sonore maximale. La Tab S3 est en mesure de concurrencer l’iPad Pro 9,7 pouces d’Apple en termes de dimensions, de qualité sonore, d’ergonomie. Une fois de plus, Samsung défie Apple sur son propre terrain. Reste à voir ce que vaut réellement cet appareil.

Tout comme le LG G6, la Galaxy Tab S3 démontre que l’heure n’est plus à l’innovation sur le marché du mobile. Les constructeurs cherchent davantage à s’appuyer sur des valeurs sûres en les peaufinant pour proposer une expérience plus fluide et confortable que jamais. Est-ce le calme avant la tempête ? Samsung promet un vent d’innovation sans précédent pour le Galaxy S8, dont la présentation officielle aura lieu le 29 mars prochain.

Samsung Galaxy Tab S3 : prix et disponibilité

La Galaxy Tab S3 serait disponible en Europe à partir du mois prochain. La version WiFi sera proposée pour 679 euros, tandis que la version 4G coûte 769 euros.

Tablette Samsung Windows 10

Galaxy Book : Samsung développerait une nouvelle tablette sous Windows 10

D’après des rumeurs récentes, Samsung serait actuellement en train de préparer une nouvelle tablette nommée Galaxy Book.

Maj : La Galaxy Book n’est plus une rumeur, elle est disponible et nous l’avons testé récemment.

C’est le site MSPoweruser qui a dévoilé sa trouvaille : une nouvelle application créée par Samsung est apparue sur le Windows Store. Celle-ci, nommée Book Settings (Book Paramètres en français), suggère qu’elle est destinée à une nouvelle tablette fonctionnant sous Windows 10. L’application propose la description suivante :

Installez ‘Book Paramètres’, qui inclut les fonctions Extension de l’autonomie de la batterie, Mode d’écran, Modèle de connexion, Manuel utilisateur, ainsi que d’autres fonctions Samsung. Book Paramètres est une application pour Galaxy Book. Il se peut qu’elle ne fonctionne pas normalement sur les autres appareils.

L’image jointe suggère que la machine possédera un écran AMOLED et utilisera les fonctions du stylet tactile S-Pen. Le nom lui-même laisse entendre qu’on aura peut-être un hybride comme la Galaxy TabPro S, une tablette avec clavier détachable sous Windows 10. D’ailleurs Samsung possède un brevet pour une machine nommée Galaxy Book depuis 2012. A cette époque, quelques rumeurs laissaient entendre que l’engin aurait un écran pliant. Il est très improbable que ce soit le cas, même avec le temps qui a passé et les progrès technologiques accomplis depuis ces cinq dernières années.

L'application Book Settings qui a lancé la rumeur.
L’application Book Settings qui a lancé la rumeur.

Pour le moment, aucune spécification ni même de date de sortie n’est connue, mais peut-être que le géant coréen profitera du MWC pour dévoiler la Galaxy Book par surprise au côté de la Galaxy Tab S3. En attendant, voici le lien vers l’application telle qu’elle apparaît dans le Windows Store.

Application Book Paramètres

Les tablettes MediaPad de Huawei bénéficient d'un bel engouement dû à leur excellente conception.

Tablette : la longue chute des ventes, mais quelques surprises

Les ventes de tablettes s’effondrent encore et toujours, malgré l’arrivée des 2-en-1. Quelques constructeurs gardent cependant le cap.

Le marché des tablettes tactiles ne cesse de tomber, c’est du moins ce que rapporte une étude du bureau IDC. Toujours en tête des ventes, le géant Apple voit néanmoins ses parts de marché baisser au dernier trimestre 2016, avec 13.1 millions d’unités vendues contre 16.1 en fin d’année 2015. La firme à la pomme conserve cependant presque 25% des parts de marché. Malgré un certain manque d’innovation ces dernières années, la marque attire toujours les fans.

Du côté d’Android, c’est sans grande surprise Samsung qui domine. La marque coréenne affiche cependant elle aussi des chiffres de vente à la baisse de 11.4% par rapport à fin 2015. Elle aura quand même livré 8 millions d’unités. Nul doute que le désastre du Galaxy Note 7 aura mis a mal les ventes. Samsung sera donc attendu au tournant avec la Galaxy Tab S3 et le Galaxy S8 cette année. De son côté, Amazon aura séduit le public avec ses tablettes Fire en entrée de gamme en écoulant 5.2 millions d’exemplaires, soit un volume presque identique au Q4 2015 (-6%). Ses parts de marché sont à 9.6%, un résultat plus qu’honorable.

Des challengers venus d’Asie

Si les meilleures places sont tenues par des marques américaines (Apple et Amazon), la concurrence le plus féroce provient de Chine. Bien que les volumes de ventes soient bien plus faibles (3.7 millions pour Lenovo et 3.2 millions pour Huawei), les deux marques ont enregistrés des hausses de 14.3% et… 43.5% respectivement ! Huawei semble attirer de plus en plus de monde. Le succès de la MediaPad M3, une excellente tablette, n’y est probablement pas étranger. Ce sont certes des chiffres qui concernent un seul trimestre, mais cette tendance semble se préciser, puisque la marque chinoise a enregistré une hausse de 49.9% de ses ventes en 2016 par rapport à l’année précédente. Mais le volume annuel le plus impressionnant est certainement chez Amazon : 98.8%. La marque américaine avait écoulé 6.1 millions de tablettes en 2015, ce chiffre est passé à 12.1 millions l’an dernier.

Les tablettes MediaPad de Huawei bénéficient d'un bel engouement dû à leur excellente conception.
Les tablettes MediaPad de Huawei bénéficient d’un bel engouement dû à leur excellente conception.

Les clés de ce succès résident probablement dans la politique tarifaire du géant américain, ses tablettes tactiles ne coûtant pas plus de 200€. L’adjonction d’un Android modifié afin d’être plus simple d’accès joue probablement sur ce succès, tout comme l’accès aux nombreux services Amazon. Ce sont ces points qui nous avaient le plus marqué lors de notre test de la nouvelle Fire HD 8. Face à ça les autres marques ont affichés de plus ou moins gros reculs de leurs ventes, Samsung en tête avec -20.5% en 2016.

Il semble donc que l’apparition des tablettes 2-en-1 n’aient pas généré l’engouement attendu. Espérons que le MWC 2017 apportera de vraies nouveautés afin de relancer ce marché toujours plus en perte de vitesse.

Source : IDC

samsung galaxy c7 pro

Galaxy C7 Pro : une phablette milieu de gamme réservée à la Chine

Après plusieurs mois de rumeurs, Samsung dévoile enfin officiellement le Galaxy C7 Pro. L’appareil vient d’être ajouté à la liste de smartphones du site officiel de Samsung China. Découvrez toutes les caractéristiques de ce smartphone milieu de gamme. 

samsung galaxy c7 pro

Ce téléphone reprend la plupart des caractéristiques du Galaxy C7 original, mais se distingue par un processeur plus puissant et un appareil photo frontal amélioré. Il arbore un écran 5,7 pouce Super AMOLED Full HD. Sous le capot, on retrouve un processeur Snapdragon 626 couplé à 4Go de RAM. L’espace de stockage interne s’élève quant à lui à 64Go, et peut être étendu à 256Go.

 

L’appareil photo frontal offre une résolution de 16MP, contre 8MP sur le Galaxy C7 original. L’apparel photo dorsal quant à lui est également de 16 MP. Les deux appareils sont pourvus d’une ouverture à f/1.9.

L’ensemble est alimenté par une batterie 3300 mAh, rechargeable par le biais d’un port USB Type-C. Le système d’exploitation est Android dans sa version 6.0.1 Marshmallow avec l’interface TouchWiz de Samsung. Enfin, on retrouve un scanner d’empreintes digitales sur le bouton Home, ainsi qu’une prise Jack 3,5mm située sous le combiné.

Le prix définitif de l’appareil n’est pas encore communiqué. Si l’on se fie aux dernières rumeurs en date, il devrait être situé sous la barre des 400 dollars. Malheureusement, Samsung ne compte manifestement commercialiser ce smartphone qu’en Chine. Les Etats-Unis et l’Europe ne pourront donc pas en profiter. Pour le même prix, il est toutefois possible de se procurer le OnePlus 3T ou le Moto Z Play, proposant des performances supérieures. Pas de regrets à avoir donc, sauf si vous êtes un fan inconditionnel de Samsung.

hybrides laptops tablettes ces 2017

Récapitulatif des hybrides laptops / tablettes 2-en-1 annoncés lors du CES 2017

Les hybrides laptops / tablettes séduisent de plus en plus de consommateurs grâce à leur polyvalence et leur confort d’utilisation. À l’aube de 2017, le marché des hybrides est en forte croissance, tandis que ceux des laptops et des tablettes tendent à stagner. C’est la raison pour laquelle, sur le salon CES 2017 de Las Vegas, les tablettes et les laptops traditionnels étaient pratiquement absents. Les principaux leaders de l’industrie ont tous présenté des hybrides 2-en-1. Découvrez la liste des meilleurs hybrides présentés sur le CES 2017 (et les meilleurs déjà en vente ICI). 

Dell XPS 13 2-in-1

Dell XPS 13 2-in-1

Le Dell XPS 13 est reconnu par beaucoup comme l’un des meilleurs laptops commercialisés depuis 2012. En présentant une nouvelle version hybride 2-en-1 tablette sur le CES, le constructeur de renom a adopté une stratégie magistrale. L’écran peut désormais se plier à 360 degrés pour transformer le laptop en tablette.

Grâce à ses bordures très fines, cet appareil propose un écran 13 pouces sur un gabarit 12 pouces. Ainsi, ce XPS 13 s’octroie le titre du plus petit hybride 13 pouces du marché. À titre de comparaison, cette machine est 16% plus petite que le Microsoft Surface Book, 40% plus fine, et 20% plus légère.

L’écran anti-reflet est proposé en résolution QHD+ ou Full HD. Il est également possible de choisir entre un processeur Intel Core Kaby Lake i5 ou i7. La RAM peut s’élever à 4, 8 ou 16Go, et le SSD à 128, 256, 512Go ou 1To.

L’autonomie s’élève à 10-15 heures pour le modèle Full HD, 7 heures pour le modèle QHD, grâce à une batterie 46WHr. En termes de connectivité, on compte 2 ports USB-C, un Thunderbolt 3, un microSD, et une prise Jack 3,5 mm. Un scanner d’empreintes digitales est également de la partie. Le XPS 13 2-in-1 est disponible en précommande dès à présent à partir de 1000€.

Dell Latitude 5285

Dell Latitude 5285

Également hybride, la Dell Latitude 5285 se présente comme une concurrente plus directe de la Surface Pro de Microsoft. Il s’agit en effet d’un appareil de type « détachable », à savoir une tablette pouvant être combinée à un clavier vendu séparément.

Cette tablette présente un écran 12,3 pouces, un processeur Intel Core de 7ème génération, jusqu’à 16Go de RAM et un SSD 1To. Ces caractéristiques sont similaires à celle de la Surface Pro 4, mais l’écran de la Latitude propose une résolution de 1080p, largement inférieure à la tablette de Microsoft qui culmine à 2736×1824. La Dell Latitude sera disponible à la vente à partir du 28 février 2017 pour un prix débutant à 899$.

Lenovo Miix 720

Lenovo Miix 720

La tablette Lenovo Miix 720 arbore un écran 12 pouces et fonctionne sous Windows 10. Là encore, cet appareil vise à concurrencer la gamme Microsoft Surface Pro grâce à la possibilité d’y accrocher un clavier.

L’écran présente une résolution 2880×1920, le processeur est un Intel Core i7-7500U couplé à 16Go de RAM et 1To de mémoire interne. On retrouve 3 ports USB : un port USB Type-C, un port USB 3.0 et un port USB 2.0. Grâce à une batterie 41 Wh, Lenovo garantit 8 heures d’autonomie. Cette tablette sera disponible à partir d’avril 2017 pour un tarif de 999,99 dollars.

HP EliteBook Folio G2 x360

HP EliteBook Folio G2 x360

La nouvelle version du HP EliteBook Folio G1 se présente comme la tablette hybride dotée de la meilleure autonomie sur le marché. Grâce à une batterie de 57Whr, HP promet 16 heures d’utilisation par charge. De plus, ce convertible peut être rechargé à hauteur de 50% en trente minutes seulement.

L’appareil arbore un écran 13,3 pouces 4K, un processeur i7 7600U couplé à 16Go de RAM et un SSD 512GO. Il sera disponible à la fin du mois de janvier 2017, pour un prix qui n’a pas encore été communiqué.

HP Spectre X360

HP Spectre X360

Le HP Spectre X360, et son clavier pliable à 360 degrés, bénéficie lui aussi d’une mise à jour. Il embarque désormais un processeur Intel Core Kaby Lake, une carte graphique Nvidia GeForce 940MX, et une batterie 79,2Whr garantissant 12 heures d’autonomie. Ce laptop hybride 15 pouces sera disponible à la fin du mois de janvier à partir de 1279 dollars.

Samsung Chromebook Plus et Pro

Samsung Chromebook Plus et Pro

Aucune tablette Android marquante n’a été présentée sur ce CES 2017. Toutefois, que les fans de l’OS mobile de Google se rassurent. Samsung a dévoilé les Chromebook Plus et Chromebook Pro conçus en collaboration avec Google. Ces deux hybrides, fonctionnant sous Chrome OS, sont compatibles avec toutes les applications disponibles sur le Play Store.

Le constructeur a également pensé à intégrer un gyroscope et un accéléromètre pour assurer les mêmes fonctionnalités que les smartphones et tablettes Android. Ces deux appareils sont pourvus de charnières à 360 degrés permettant de les utiliser en mode laptop ou tablette. Ils sont également compatibles avec le stylet S Pen du constructeur.

Pour beaucoup, le mot Chromebook rime avec laptop bon marché peu performant. Samsung compte bien faire tomber ce préjugé. Ces deux machines offrent 4Go de RAM, un écran tactile QHD 12,3 pouces, et 32Go de mémoire interne.

Elles se distinguent l’une de l’autre par leur processeur respectif. Le Chromebook Plus embarque un processeur hexacore OP1 ARM, et le Chromebook Pro est équipé d’un Intel Core M3 6Y30. Le premier sera proposé à partir de février 2017 pour 449 dollars, tandis qu’on ignore encore la date de sortie et le prix de la version Pro.

Asus Chromebook Flip

Asus Chromebook Flip

Tout comme Samsung, Asus a fait le choix d’opter pour un hybride sous Chrome OS plutôt que sous Windows 10. Là encore, les charnières à 360° permettent d’utiliser l’appareil en guise de laptop ou de tablette.

Cet appareil arbore un écran tactile 12,5 pouces Full HD. Plusieurs options sont disponibles avec 4Go ou 8Go de RAM, et 32, 64 ou 128Go d’espace de stockage. Trois processeurs sont proposés au choix : Intel Core M3, Intel Core M7, ou Intel Pentium 4405Y. La batterie est de 37 Whrs. Cet appareil se distingue également par sa qualité audio, puisqu’il propose un son haute fidélité à 87db maximum. Il est proposé à la vente pour 499 dollars.