En entreprise, l’iPad reste le patron

Par ,

Si les ventes d’iPad ne cessent de régresser depuis plus d’un an maintenant, la tablette d’Apple semble toujours faire l’objet d’un intérêt certain dans le monde de l’entreprise. Alors qu’Apple multiplie les partenariats dans ce secteur, une récente étude montre que l’iPad reste de très loin l’ardoise numérique la plus utilisée dans le domaine professionnel.

Bien que les chiffres de vente de l’iPad ne soient pas les meilleurs depuis plus d’un an maintenant, on ne semble pas plus inquiet que cela du côté d’Apple où l’on continue à croire au fort potentiel de la tablette. Une récente étude menée par Good Technology semble montrer que l’iPad garde très largement son leadership dans le monde de l’entreprise.

De Tim Cook à Lucas Maestri, le discours du côté de Cupertino reste le même, l’iPad a un avenir radieux qui l’attend et c’est peut-être dans le monde de l’entreprise qu’il s’inscrit principalement. D’ailleurs, depuis quelque temps déjà, Apple noue des partenariats dans ce sens avec à la clé la vente de milliers d’iPad. L’association avec IBM, conclu l’an passé, est certainement le partenariat le plus parlant pour illustrer ce propos.

81% d’iPad en entreprise

Pour revenir à l’étude qui nous intéresse, elle révèle que 81 % des tablettes présentes dans le monde de l’entreprise sont des iPad, là où Android ne représente que 15 % et Windows 4 %. Le résultat est donc sans appel, l’iPad semble connaître un véritable plébiscite que l’on peut imaginer lié à son offre pléthorique d’applications (même professionnelles) associée à un usage fiable et rapide facilité par un écosystème performant.

iPad entreprise
L’iPad écrase la concurrence dans le monde professionnel

iOS dans son ensemble est d’ailleurs très largement prisé par les professionnels puisque 72 % des terminaux activés sont des appareils pommés (iPad et iPhone). Certains domaines, comme celui de l’éducation, sont même très largement dominés par iOS (83 %), c’est aussi vrai pour les domaines de la finance (76 %). En France, nous ne savons pas encore quelles tablettes seront sélectionnées pour accompagner le futur plan numérique à destination des collèges, mais on peut douter qu’il s’agisse d’iPad.

Pour autant, cette étude, si elle est mise en relation avec la précédente, montre tout de même qu’Apple et son iPad reculent de 4 % par rapport au trimestre précédent, et que ce recul se fait à l’avantage de tablettes avec un système Android. Ajoutez à cela des ventes qui ont baissé de 4 millions d’une année sur l’autre et l’on pourra y voir quelques sources d’inquiétude chez Apple.

L’iPad pro pour asseoir cette domination ?

La réponse à cette problématique pourrait venir d’un nouvel appareil, que la rumeur appelle sobrement l’iPad pro, dont l’écran d’une diagonale de 12 pouces et la présence d’un stylet pourra certainement séduire le monde professionnel. Si pour le moment cette machine n’existe que sous la forme d’une rumeur, elle parait plus que jamais être taillée pour répondre aux besoins de certains secteurs professionnels, surtout si son OS se rapproche d’OS X.

pub iPad
Apple communique souvent sur son iPad en milieu professionnel.

En plus d’une position de leader plutôt incontestable, Apple semble avoir dans sa manche quelques atouts, qui se concrétisent en ce moment par la signature de partenariats qui permettent à la firme de Cupertino d’aborder l’avenir dans le monde de l’entreprise plutôt sereinement.

le 5 1102
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant
5 commentaires
  1. cette article ne semble pas correspondre a la realite. personnellement responsable dsi dans une entreprise, c est android que nous achetons en masse pour des raisons de compatibilite avec datacenter et nos serveur. les rares ipad et iphone existant ne servent que pour les emails et navigation personnelle. en effet les produit apple nous pose des gros soucis de verouillage et securite.

  2. Je ne comprends pas trop ce succès et ce d’autant moins que l’un de mes amis qui travaille dans une SSII m’a dit préférer largement voir des appareils sous Android car ceux sous iOS lui posaient beaucoup de soucis concernant la sécurité des systèmes informatiques des sociétés dans lesquelles il est amené à travailler.

    1. Comme je le dis, Apple propose un écosystème riche, des tablettes très fiables (apparemment il reste des soucis de sécurité si vous le dites) et un positionnement dans les domaines professionnels intéressant (les partenariats se multiplient à ce niveau-là). L’arrivée d’un iPad pro (avec un OS peut-être différent) ressouderait peut-être les derniers soucis qu’elle peut rencontrer en entreprise.

  3. Que pensez-vous de l’avenir de la Surface Pro dans le monde professionnel face à l’IPad qui reste plébiscité ?

    1. Le problème pour une tablette comme la Surface reste peut-être l’écosystème Windows en retard sur la concurrence (Apple développe de nombreuses applications professionnelles, avec IBM par exemple). Toutefois, la Surface a de nombreux arguments pour s’imposer dans le domaine professionnel et la présence de l’écosystème Windows ne cesse de grandir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envoyer à un ami