Tablettes : retour d’expérience sur les besoins de formation du monde professionnel

Par ,

Dans le RER, dans la rue ou encore sur les terrasses de cafés, les tablettes tactiles sont omniprésentes. Consulter ses mails, lire son journal ou encore pour rester au courant de l’actualité, les tablettes sont venues trouver leur place entre le téléphone trop petit pour une lecture agréable et un ordinateur trop encombrant. Mais quand est-il du monde professionnel ?

Anthony Denneulin, auteur de cet article et ancien formateur pour différents centres de formations, a décidé de monter sa propre entreprise pour permettre aux clients d’avoir un premier contact commercial qui soit un interlocuteur connaissant le métier de la formation informatique, à la fois sur l’aspect pédagogique, mais aussi technique. Retrouvez-le sur @MistraFormation

Tablettes : une explosion au sein du monde pro et de vrais besoins en formation

Une fois écarté le problème de la connexion à Exchange, le collaborateur a pu aisément commencer à utiliser sa tablette dans son quotidien : en réunion il parcourt ses mails aisément, en écrit moins par manque d’expérience du clavier tactile ; il relit ses slides avant une présentation client ou encore regarde des vidéos dans le TGV. Mais sont-ils si nombreux ?

Nous sommes une société de services en conseil et formation en développement logiciel. De part notre activité, nous avons des indicateurs sur les demandes de nos clients : ont-ils des nouveaux projets de développement sur tablettes ? Les équipes de développement se forment-ils sur des formations de conception d’applications pour tablettes ? ou encore avons-nous des responsables formation nous demandant des formations d’utilisation de tablettes au quotidien ?

Notre réponse à toutes ces questions est oui. Oui, nos clients, habitués des applications web (.NET, Java EE) nous demandent aujourd’hui que ces applications soient disponibles complètement ou partiellement sur tablettes. La cible des utilisateurs étant principalement les démonstrateurs/commerciaux et le top-management.

Oui, nos formations développement iPad et développement Android explosent. Nous proposons une formation catalogue par mois et nos sessions pleines nous obligent à créer des sessions personnalisées intra-entreprises.

Oui, de plus en plus de responsables de formations d’entreprises de toute taille (de la TPE à l’entreprise du CAC40) nous demandent des formations d’utilisation à l’iPad. En une journée, notre formateur enseigne toutes les astuces nécessaires à une utilisation professionnelle efficace  de l’iPad : utilisation des réseaux sociaux, applications à installer pour le quotidien, sécuriser sa tablette, maitriser sa consommation etc.

La demande est donc belle et bien présente dans le monde professionnel. Malgré la crise actuelle que nous traversons, les commandes d’iPad dans les entreprises avancent à grand pas et les demandes d’applications / formations tout autant. Cela laisse donc présager des beaux jours aux acteurs des tablettes tactiles pour les prochaines années.

le 3 434
-
Article précédentArticle suivant
3 commentaires
  1. @Grof: win8 en 2015 ?

    L’éco-système Apple n’est pas fait pour les entreprises… Il est casual…
    Android avec son éco-système est bien plus adapté… il y a une suite bureautique complète (mail, agenda, googledocs…etc, etc)
    Il manque encore un engagement des éditeurs “serious” pour proposer de vrais apps métiers, mais j’y crois.
    Le marché casual s’effrite avec la “”crise”” mais les tablettes perceront via les usages pros…
    Microsoft est en retard et ne le rattrapera que partiellement.
    C’est dommage, win phone 7 est une vraie réussite pour le design graphique et d’interaction.
    Apple est graphiquement ringard.
    Le relooking et l’unification graphique de Google est vraiment intéressante… ça fait + pro…

    just my 2 cents

  2. Article des plus intéressants. Par contre, je reste convaincu que si les entreprises utilisent plus facilement une tablette Pommée, c’est également (surtout ?) pour l’image de marque que cette tablette véhicule.
    Je ne pense par contre pas que l’on puisse pas réellement travailler sur cette dernière, mais, il le dit lui-même “ces applications soient disponibles complètement ou partiellement sur tablettes”. Partiellement, je pense qu’effectivement, c’est typiquement de manière partielle que de nombreux logiciels seront portés sur cet appareil, et, devient donc une… application.
    En somme, un outils efficace dans sa/la simplicité mais qui aucunement, aujourd’hui, ne remplacera les possibilités d’un vrai ordinateur (les tablettes Windows 8 peuvent-elles changer la donne ?)…

  3. Merci pour cet article. Auriez-vous des chiffres à partager sur la pénétration des tablettes dans les entreprises françaises, les types d’applications demandés, la réalité de ce marché en dehors de la formation à l’utilisation des tablettes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend