Samsung Galaxy S10 : notre avis sur le nouveau fleuron coréen

Par ,

Après le superbe Galaxy S10+, c’est au Galaxy S10 de passer entre nos mains. Plus compact, moins cher mais tout aussi puissant que son grand frère, a-t-il ce qu’il faut pour séduire ? On vous dit tout dans notre test complet.

Spécifications techniques

Sans surprise, le Galaxy S10 est très proche du S10+. Sa plus petite taille implique cependant quelques sacrifices, comme on peut le constater sur la fiche technique :

  • Ecran 6.1″ Dynamic AMOLED 3040 x 1440 px
  • SoC Exynos 9820 à 2.7 GHz
  • 8 Go RAM
  • 128 Go de stockage interne
  • USB-C, Bluetooth 5.0, Wi-Fi 802.11 b/g/n/ac, NFC, prise casque 3.5 mm, port micro-SDXC
  • Dual-SIM (format nano)
  • APN avant : 10 MP
  • APN arrière : 12 + 12 + 16 MP
  • Certification IP68
  • Charge sans-fil 18W
  • Lecteur d’empreinte sous l’écran
  • Batterie 3400 mAh
  • Android 9.0 Pie avec surcouche OneUI

On remarque principalement la disparition d’un des deux APN à l’avant. La batterie subit aussi une belle cure d’amaigrissement, passant de 4100 mAh à 3400 mAh. Espérons que l’autonomie ne sera pas trop impactée…

Le reste des spécifications est identique d’un smartphone à l’autre. Le Galaxy S10 conviendra donc aux personnes qui ne veulent pas un trop grand appareil, sans pour autant sacrifier la puissance du S10+.

Prix

Samsung ne fait pas dans la dentelle ces dernières années, avec des prix sans cesse plus élevés. Si le S10+ dépasse les 1000€, le S10 ne se permet pas encore un tel tarif. Son prix officiel est ainsi fixé à 909€. On constate toutefois que de nombreuses promotions le font déjà baisser aux alentours de 700€, ce qui est bien plus raisonnable !

Vidéo de présentation

Design

Le Galaxy S10 reprend la même recette que ces dernières années dans le haut de gamme Samsung, à savoir une coque en verre cerclée de rebords en aluminium. L’ensemble est renforcé en Gorilla Glass 5. Je vous recommande toutefois l’usage d’une coque ou étui de protection pour Galaxy S10 afin d’éviter tout risque de casse.

Design Galaxy S10 Samsung

Plus petit que le S10+, le S10 a l’avantage d’avoir des boutons physiques mieux disposés. Celui destiné à l’alimentation tombe ainsi bien sous le pouce. Le bouton de volume reste toujours difficile à atteindre, la faute à son homologue dédié à Bixby juste dessous et qui accapare toute l’attention. Le smartphone reste toutefois très agréable à prendre en main, ses dimensions relativement compactes en font un compagnon idéal pour les personnes mobiles.

Dos Galaxy S10 Samsung

Ecran

L’écran du S10+ m’avait bluffé. Il en va de même pour celui du S10, puisqu’il est identique. La dalle de 6.1″ Dynamic AMOLED offre de superbes couleurs, des contrastes incroyablement profonds et surtout une belle luminosité. Même en plein soleil on conserve une lisibilité suffisante. Ajoutez à ça la compatibilité avec HDR10+. Samsung signe ici un écran sublime que la concurrence aura bien du mal à détrôner !

Ecran Dynamic AMOLED Galaxy S10

Un petit mot tout de même sur le perçage. Afin de ne pas utiliser d’encoche, Samsung opte pour un trou en haut à droite de la dalle. Etant donné qu’il ne renferme qu’un seul appareil photo, il est moins visible que sur le Galaxy S10+. A l’usage, on oublie vite la présence de ce trou et on profite au mieux de l’écran. Le perçage permet d’ailleurs une plus grande surface d’affichage qu’avec une encoche large. La dalle couvre ainsi plus de 80% de la façade, contribuant à l’élégance globale du smartphone.

Ecran percé Galaxy S10

Interface

La surcouche Touchwiz est enterrée. A peine lancée, Experience tire sa révérence. Dites donc bonjour à OneUI. La nouvelle surcouche de Samsung marque enfin l’âge de la maturité. On trouve donc un fonctionnement proche des codes édictés par Google pour les dernières versions d’Android. A tout ça, il faut ajouter moult options comme le double appui pour réveiller l’écran, les Bixby Routines, le mode AoD, etc…

OneUI Galaxy S10

Cette nouvelle interface, basée sur Android 9.0 Pie, est l’une des meilleures que j’ai testé ces dernières années. Seul Bixby fait encore un peu tâche, bien qu’il parle maintenant français. L’assistant de Samsung accuse toutefois pas mal de retard sur ses concurrents Google Assistant et Alexa. On lui reprochera en particulier son manque de compatibilité avec les objets connectés de grandes marques comme Philips Hue par exemple.

OneUI reste toutefois une excellente interface. Il aura fallu le temps, mais Samsung arrive enfin à maturité au niveau logiciel. Ça fait plaisir !

Appareil photo

Samsung nous déçoit rarement avec la qualité photo de ses smartphones. Le Galaxy S10 ne fait pas exception. S’il conserve les même APN principaux que le S9+, il rajoute un APN grand angle. On dispose ainsi de plus d’options, tout en bénéficiant d’une application retravaillée façon OneUI. Les débutants bénéficient d’ailleurs de pas mal d’assistances intelligentes, comme un détecteur de scène ou même une mire automatique pour capturer la photo de la meilleure façon possible.

Photo jour Galaxy S10

Mes remarques sur la qualité seront identiques à celles du Galaxy S10+. Je vous invite donc à consulter mon précédent test pour en savoir plus. Sachez que si vous optez pour le Galaxy S10, vous ne le regretterez pas, même s’il reste un peu moins bon sur certains aspects que ses principaux concurrents Mate 20 Pro et Pixel 3. Il fait toutefois partie des meilleurs photophones actuels.

Photo nuit Galaxy S10

Performances

Pour sa nouvelle génération de smartphones haut de gamme, Samsung lance aussi un nouveau SoC maison, l’Exynos 9820. Gravé en 8 nm, ce dernier offre une belle puissance, mais reste toutefois moins bon que le Snapdragon 855. Avec 8 Go de RAM en renfort, l’Exynos 9820 propose toutefois de belles prestations. Il peut faire tourner Fortnite avec tous les détails à fond à 60 fps sans souffrir.

Fortnite sur Galaxy S10

La chauffe se fait toutefois sentir après une session un peu longue, ce qui entame les performances. Pas génial pour un appareil haut de gamme si cher… Toutefois, ce cas de figure ne se produira que si vous êtes un joueur acharné. Regarder un film plusieurs heures ne fera pas chauffer le Galaxy S10, fort heureusement !

Pour avoir une idée de sa puissance, sachez que le smartphone haut de gamme de Samsung obtient le score très généreux de 329212 points sur Antutu.

Benchmark Antutu Galaxy S10

Biométrie

Le Galaxy S10 écope des mêmes défauts que le S10+ au niveau de la reconnaissance biométrique. Le lecteur d’empreintes digitales sous l’écran est donc plutôt lourdaud. Il est moins rapide qu’un lecteur physique visible et il a tendance à patauger lors de la reconnaissance de l’empreinte. Il n’est ainsi pas rare de devoir faire deux ou trois essais avant que le déverrouillage ne se produise effectivement.

Passons à la reconnaissance faciale. Ici, point de capteur de profondeur en 3D. La reconnaissance ne s’effectue qu’avec l’APN avant, donc en 2D uniquement. Si le système est rapide, il reste peu sécurisé. Certains utilisateurs rapportent depuis la sortie du S10 plusieurs contournements de la sécurité grâce à des photos et vidéos. Je vous recommande donc de rester sur les bonnes vieilles méthodes de verrouillage : mot de passe ou schéma.

Multimédia

Tout comme le S10+, le Galaxy S10 est taillé pour le multimédia. Ses haut-parleurs stéréo AKG et la prise casque 3.5 mm délivrent un excellent son. Des écouteurs filaires AKG sont aussi fournis dans la boite, mais je vous recommande toutefois l’utilisation d’un casque de meilleure qualité. Vous pourrez ainsi profiter de vos films et séries en tout confort, l’écran superbe assurant une qualité vidéo au top.

Autonomie

Doté d’un plus petit accumulateur que le Galaxy S10+, le Galaxy S10 est malheureusement moins endurant que son grand frère (qui n’est déjà pas le meilleur de sa catégorie). Malgré des optimisations logicielles, la batterie montre vite des signes de faiblesse dès qu’on la sollicite un peu trop. Il est ainsi difficile de tenir plus d’une journée loin du chargeur. Ça fait mal pour un smartphone à presque 1000€…

Test complet Samsung Galaxy S10

Pour information, lors de notre test consistant à faire tourner en boucle une vidéo Netflix pendant 2h avec l’écran à 50% de luminosité, le smartphone Samsung a perdu 20% de batterie. C’est énorme pour un appareil haut de gamme.

C’est dommage, car le Galaxy S10 présente quelques options intéressantes comme la charge sans-fil et même la charge inversée. Mais encore une fois, on reste un peu sur notre faim avec une recharge rapide qui n’est finalement pas si rapide que ça. Il faut ainsi compte plus d’une heure et demie pour une charge complète, alors que certains concurrents moins chers demandent moins d’une heure pour la même tâche.

Conclusion

Inutile de tergiverser : le Galaxy S10 est un excellent smartphone. Doté d’un design soigné, d’un écran sublime et d’une qualité photo aux petits oignons, il coche toutes les cases du smartphone haut de gamme. Même s’il est moins puissant que ses homologues sous Snapdragon 855, il n’en reste pas moins très efficace pour les joueurs assidus. N’oublions toutefois pas la nouvelle interface OneUI, la meilleure surcouche jamais développée par Samsung.

Malgré tous ses points positifs, le dernier fleuron de Samsung écope toutefois d’un défaut très gênant : son autonomie décevante. Difficile de tenir une journée complète si vous décidez de jouer un peu ou de regarder un peu trop longtemps des vidéos. La sécurité biométrique déçoit aussi, le lecteur d’empreintes sous l’écran se révélant assez poussif. Des mises à jour futures devraient toutefois améliorer tout ça, du moins je l’espère.

Si vous cherchez un smartphone haut de gamme efficace à écran percé, le Samsung Galaxy S10 est donc à considérer. Attendez toutefois des promotions, le prix de 909€ est pour le moment trop élevé à mon sens.

Un superbe smartphone desservi par une autonomie décevante

8.2 sur 10
Les plus Ecran de toute beauté / Bonnes performances globales / Qualité audio / Qualité photo / Interface OneUI au top / Recharge sans-fil inversée / Prise casque (ça devient rare) / Bixby en progrès (surtout avec les Bixby Routines) Les moins Autonomie vraiment décevante / Lecteur d'empreintes sous l'écran poussif / Reconnaissance faciale en 2D seulement (donc peu sécurisée) / Prix élevé / Bixby en retard sur les autres assistants du marché
le 0 303
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *