L’App Store iOS deux fois plus rentable que le Play Store Android + sondage

Par ,

L’analyste du marché mobile App Annie vient de dévoiler son rapport Index Market pour le premier trimestre 2016. L’étude met en avant un intéressant paradoxe entre l’App Store iOS et le Play Store Android. En effet, la boutique de Google génère deux fois plus de téléchargements, mais celle d’Apple s’avère deux fois plus rentable.

Le rapport Index Market d'App Annie pour le T1 2016 montre les inégalités entre l'App Store et le Play Store

Android toujours plus populaire, iOS toujours plus lucratif. La disparité entre les deux systèmes d’exploitation mobile s’accroît en ce début d’année 2016. En termes de nombre de téléchargements d’applications, Google mène clairement la danse avec une quantité deux fois supérieure à celle enregistrée par l’App Store d’Apple.

En revanche, les revenus engendrés par la marque à la Pomme grâce à sa boutique virtuelle s’avèrent 90% plus importants. Les utilisateurs sont donc plus enclins à payer leurs applications sur iOS que sur Android.

Les joueurs chinois font le bonheur d’Apple

Le rapport met en lumière la Chine parmi les principales sources de revenu pour Apple. Par rapport au premier trimestre 2015, les Chinois ont rapporté 2,2 fois plus d’argent à la firme de Cupertino, dépassant le Japon dans le classement des acheteurs d’applications. La Chine est désormais deuxième, derrière les États-Unis.

top-3-pays-app-store

Les Chinois ont principalement dépensé leur argent dans les jeux vidéo, mais également la musique et le divertissement avec les applications QQ Music et Tencent Video. Il en va de même pour les États-Unis, où Spotify et Netflix ont provoqué un boom du modèle d’abonnement payant. 

Le Viêt-Nam, l’Argentine et l’Egypte friands d’apps Android

Sur Android, la croissance est principalement liée à l’augmentation du nombre de téléchargements au Viêt-Nam, en Argentine et en Egypte par rapport à l’an dernier. Là encore, ce sont les jeux vidéo qui rencontrent un franc succès. L’Inde demeure en première position du classement.

En revanche, en termes de revenus, les USA restent premiers, suivis par Taiwan, l’Allemagne, la France, l’Australie, la Turquie, le Royaum-Uni, l’Italie, l’Espagne et le Kenya.

L’e-sport, enjeu de 2016

Pour finir, App Annie prédit l’essor de l’e-sport comme principal facteur de croissance pour les boutiques virtuelles d’applications en 2016. Cette industrie en plein essor offrirait de nombreuses opportunités de monétisation aux développeurs d’applications.

Combien dépensez-vous sur les stores d’applications chaque mois ?

le 1 1087
- Marque(s) / Os : , ,
Article précédentArticle suivant
1 commentaire
  1. Les utilisateurs ne sont pas plus enclins à payer sur iOS. Ils n’ont simplement pas le choix car à moins de jailbreaker son appareil il n’est pas possible d’y installer n’importe quel fichier d’application contrairement à Android où il suffit d’une manipulation simple pour pouvoir installer (sans root) n’importe quel fichier apk trouvé sur la toile. Je ne suis pas sûr que les résultats seraient les mêmes si l’ on inversait l’une ou l’autre des situations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *