Test du Oneplus 8 : faut-il l’acheter ?

Par ,

Oneplus n'est plus la petite start-up qui tentait il y a moins de 10 ans de bouleverser le marché des smartphones. Depuis deux ou trois ans, la société chinoise change progressivement de cap et s'attaque maintenant au haut du podium. Avec des prix qui grimpent sans cesse, Oneplus fait-elle toujours rêver ? C'est ce que nous allons voir dès maintenant avec ce test du Oneplus 8, dernier-né de la marque asiatique.

Comme tous les six mois, Oneplus renouvelle ses smartphones. C'est maintenant deux par deux que sortent les appareils chinois, avec un modèle haut de gamme qui se veut abordable et un autre plus premium vraiment dédié au très haut de gamme. Nous testons aujourd'hui le Oneplus 8, successeur du Oneplus 7T et le moins cher des deux flagships de la marque. Avec un prix en hausse de 100€, la qualité est-elle toujours au rendez-vous ? Faut-il vraiment vous séparer de votre Oneplus 7T ? On vous dit tout ici.

Oneplus 8 : spécifications techniques

C'est indéniable, le Oneplus 8 a comme atout une solide fiche technique. Il améliore plusieurs points du Oneplus 7T et apporte quelques nouveautés comme la compatibilité 5G ou le Wi-Fi 6.

Voici ce que ce smartphone Android a sous le capot :

  • Écran 6.55″ Fluid AMOLED – 2400 x 1080 px – Rafraîchissement 90 Hz – Compatible HDR10 et HDR10+
  • SoC Qualcomm Snapdragon 865 à 2.84 GHz
  • 8 ou 12 Go RAM LPDDR4X
  • 128 ou 256 Go de stockage interne UFS 3.0
  • APN arrière : 48 MP + 16 MP + 2 MP
  • APN avant : 16 MP
  • Connectivité : Wi-Fi 6, Bluetooth 5.1, NFC, 4G et 5G
  • Port USB 3.1
  • Double nano-SIM
  • Batterie 4300 mAh – Compatible Warp Charge 30W
  • Android 10 avec surcouche OxygenOS

Vous pouvez constater que c'est plutôt complet. Comme toujours, Oneplus joue son va-tout sur les performances pures avec le meilleur SoC du moment et des composants proposant une expérience optimale. Ce smartphone est d'ailleurs l'un des premiers du marché à être compatible avec la norme téléphonique 5G.

Présentation Oneplus 8

Malgré tout, quelques petits détails viennent ternir ce joli tableau : pas de prise casque en vue, ni même de port micro-SD et encore moins de recharge par induction. On observe aussi un rafraîchissement d'écran “limité” à 90 Hz. Pour profiter des joies du 120 Hz, il faudra investir dans le Oneplus 8 Pro. Quand à la partie photo, elle est quasiment identique à celle du Oneplus 7 de l'an dernier, mais nous y reviendrons plus loin dans ce test. Dommage aussi que le smartphone ne présente aucune résistance à l'eau et aux particules.

Tous ces petits manques, même s'ils sont minimes, risquent de rebuter certains utilisateurs. Surtout que le prix ne manque pas de grimper lui…

Prix

On passe maintenant à la mauvaise nouvelle : le prix. Il affiche une hausse de 100€ par rapport au Oneplus 7T de 2019, montant officiellement à 699€ pour le OP8. L'époque où la jeune marque chinoise proposait des smartphones deux ou trois fois moins chers que les haut de gamme semble donc révolue pour de bon. De flagship-killer, on passe à flagship tout court.

Cette orientation tarifaire ne plaira clairement pas à tout le monde. Elle semble néanmoins réussir à Oneplus qui se rapproche chaque année un peu plus du seuil fatidique des 1000€. Le OP8 Pro le plus musclé est ainsi commercialisé à 999€…

Pour compenser, la marque offre une paire d'écouteurs Bullets Wireless Z d'une valeur de 50€. Vous n'aurez pas la qualité de vrais intras ChiFi, mais c'est toujours ça de pris. Notez que de nombreuses promos rendent le Oneplus 8 plus abordable, permettant ainsi de l'acquérir aux alentours de 600€.

Vidéo de prise en main

Design et finitions

C'est indéniable, Oneplus maîtrise parfaitement la conception de ses smartphones. Le Oneplus 8 est un très bel appareil, à la fois sobre et élégant.

Prise en main Oneplus 8

Bien qu'il soit doté d'un grand écran de 6.55″ au format 20:9, notre larron se révèle plutôt compact une fois en main. Il faut dire que la dalle recouvre 92% de la surface, ce qui laisse au final très peu de bordures visibles. Avec des dimensions de 160.2 x 72.9 x 8 mm pour un poids de 180 grammes, le OP8 est un smartphone très confortable capable de passer dans toutes les poches.

La marque chinoise améliore d'ailleurs d'une belle façon le look global de son terminal Android. L'encoche en forme de goutte cède ainsi sa place à un poinçon très discret en haut à gauche de l'écran. La dite encoche est ainsi remplacée par un haut-parleur afin d'offrir un rendu stéréo lors des séances de jeu ou de streaming vidéo.

Boutons

Les boutons sont eux aussi plutôt bien placés. Interrupteur d'alimentation et Alert Slider sont situés du côté droit, juste pour tomber sous le pouce.

Boutons Oneplus 8

Ceux dédiés au volume sont placés à gauche. Ils sont cependant un peu trop haut et sont donc parfois difficile à atteindre. Rien de rédhibitoire toutefois.

Tout comme sur ses prédécesseurs, le Oneplus 8 dissimule le capteur d'empreintes digitales sous son écran. Ce dernier est parfaitement placé. Il se révèle d'ailleurs très précis et relativement rapide.

Capteur empreintes Oneplus 8

L'espace ainsi récupéré permet à Oneplus d'améliorer le dos de son smartphone. Le gros cercle disgracieux et proéminent du OP7T tire sa révérence. Il laisse sa place à un alignement vertical des APN. Bien qu'ils ressortent fortement, ils sont bien plus discrets – et élégants – qu'auparavant. Pour éviter de les abîmer, je vous recommande d'installer la coque en silicone fournie dans le pack.

Oneplus 8 appareil photo

Connectique

Pour la partie connectique, la marque chinoise va à l'essentiel. On a juste une prise USB-C. Le port double-SIM est placé à côté, dans une trappe. Pour le reste, il faudra faire l'impasse sur le port micro-SD ou la prise casque. Si comme moi vous aimez avoir votre bibliothèque musicale de plusieurs centaines de Go sur votre smartphone, il faudra aller voir chez la concurrence…

Port SIM Oneplus 8

Écran

Soyons honnêtes : l'écran du Oneplus 8 est une vraie merveille !

Ecran OP8

Bien qu'il n'utilise pas une définition aussi élevée que sur les Galaxy de Samsung, il se montre parfaitement adapté à toutes les situations. Tout comme sur le OP7T, il profite d'un rafraîchissement de 90 Hz. Par conséquent, l'affichage est hyper fluide.

La colorimétrie n'est pas en reste, comme toujours avec les dalles AMOLED. Les couleurs sont vives, parfaitement contrastées et équilibrées. Plusieurs réglages sont d'ailleurs disponibles pour un rendu plus naturel ou au contraire plus vif.

Poinçon écran Oneplus 8

Mais l'ensemble ne serait pas complet sans une luminosité adaptée. Là encore, Oneplus frappe fort. L'écran reste visible même en plein jour. Il est certes un tantinet moins lumineux que sur les smartphones Samsung, mais se place quand même dans le haut du panier. C'est beau, brillant et adaptable : que demander de plus ?

Interface OxygenOS

Que serait un smartphone Oneplus sans OxygenOS ? Ce serait un peu comme un gâteau sans sa cerise !

Oneplus 8 OxygenOS

La célèbre surcouche maison est toujours aussi agréable à utiliser. Elle reprend les codes d'Android, bien à l'opposé des surcouches de Xiaomi ou Huawei pour ne citer qu'elles. Donc à moins de vouloir une expérience purement Android Stock comme sur Pixel, vous ne trouverez pas mieux qu'OxygenOS.

Oneplus 8 - Personnalisation OxygenOS

La surcouche maison de Oneplus apporte néanmoins quelques atouts dans sa manche. Vous pouvez ainsi personnaliser le visuel de l'interface et les animations. OxygenOS permet même de profiter du mode sombre sur des applications qui en sont dépourvues. Il y a aussi un mode Zen qui permet de bloquer toutes les fonctions du smartphone – sauf les appels d'urgence – afin de se désintoxiquer.

Oneplus 8 Mode Zen

Si j'apprécie OnuUI de Samsung, je dois bien avouer que la surcouche de Oneplus frappe fort. Elle mêle avec brio l'esthétique d'Android Stock à de nombreuses fonctions avancées. Un vrai coup de cœur !

Qualité photo

On prend les mêmes et on recommence. Pour la partie photo de son Oneplus 8, le constructeur chinois ne fait pas énormément d'efforts en réutilisant une configuration très proche de ses précédents modèles. Le smartphone est ainsi doté des objectifs suivants :

  • Capteur principal 48 MP f/1.75
  • Macro 2 MP f/2.4
  • Ultra grand-angle 16 MP f/2.2
  • Capteur avant 16 MP f/2.45

Le télé-objectif tire sa révérence au profit d'un capteur macro de 2 MP. Les amateurs de clichés avec un grand éloignement devront donc ronger leur frein puisque le Oneplus 8 n'offre qu'un zoom optique x2 et numérique x10.

Oneplus 8 application photo

On constate vite que l'objectif macro est loin d'être un champion, peinant à reproduire les détails avec exactitude. C'est dommage, car le reste est plutôt bon, du moins en plein jour. Le capteur principal et le grand-angle réalisent de beaux clichés, bien équilibrés. Le mode portrait est lui aussi de bon aloi, même si l'effet de flou manque quelques fois de précision.

Oneplus 8 mode macro

En conditions nocturnes, l'ensemble perd vite de sa superbe. Sans crier au désastre, on constate vite des pertes de détail et d'équilibre, même en utilisant le mode paysage nocturne du smartphone. Le Oneplus 8 peine ainsi à tenir la distance face à la concurrence de même prix.

Oneplus 8 photo jour

C'est d'autant plus dommage que la gestion vidéo est au top, le OP8 réalisant de très bonnes prises stabilisées en 4K à 60 fps. En définitive, les personnes qui veulent un photophone solide risquent d'être déçues. Il faudra se tourner vers le modèle Pro ou la concurrence, par exemple chez Huawei et Samsung.

Performances

S'il y a bien un domaine dans lequel brille Oneplus, c'est toujours celui des performances. Le dernier-né de la marque chinoise ne fait pas exception. Il faut dire qu'il a de solides arguments avec son SoC Qualcomm Snapdragon 865 et 8 à 12 Go de RAM sous le capot. Avec un tel emport, rien ne lui résiste. Ajoutez à ça l'écran à 90 Hz et jamais vous ne subirez le moindre ralentissement !

Ce smartphone est donc une véritable petite bombe qui sera à même de faire tourner tous vos jeux sans aucun souci. Les titres les plus récents comme Fortnite ou Call of Duty Mobile pourront ainsi exprimer leur plein potentiel, réglages graphiques à fond. Le Oneplus 8 propose même un mode d'optimisation des jeux nommé Fnatic qui bloque les applications en arrière-plan et la carte SIM afin d'avoir le maximum de puissance à disposition pour le gaming.

Oneplus 8 Fortnite

La partie audio n'est pas négligée non plus. Avec ses deux haut-parleurs stéréo, le Oneplus 8 se révèle très agréable pour regarder des films. Le son produit est plutôt propre – pour un smartphone – et ne distord pas à moins de pousser le volume à fond. Il est quand même dommage que la marque chinoise laisse de côté la prise casque…

Et n'oublions pas le Wi-Fi 6 ou encore la 5G. Ces technologies ne sont pas encore répandues en France, mais le constructeur prend les devants. À mon sens, ce n'est pas vraiment utile car il va falloir attendre encore un bon moment avant d'en profiter. La plupart des utilisateurs auront probablement changé de smartphone avant…

Autonomie

La gestion de la batterie, c'est aussi un domaine que Oneplus maîtrise. D'ailleurs, le constructeur met les petits plats dans les grands avec le OP8. Celui-ci se dote d'une batterie de 4300 mAh contre 3800 mAh sur le OP7T.

Ce bond en avant permet au smartphone chinois de profiter d'une belle autonomie. Même avec le rafraîchissement d'écran à 90 Hz, on tient sans problème deux bonnes journées d'usage. En étant modéré dans vos usages, en privilégiant le 60 Hz et le mode sombre, nul doute que la batterie vous tiendra au moins trois jours. Ce smartphone est un véritable chameau !

Batterie Oneplus 8

Et si jamais vous tombez en panne au mauvais moment, sachez qu'une charge de 30 minutes suffit à rendre au Oneplus 8 environ 50% de son autonomie. Il est en effet compatible avec la recharge à 30W. Ce n'est certes pas la plus rapide du marché, mais c'est déjà très bien.

Au final, il ne manque pas grand-chose à ce OP8, si ce n'est la recharge à induction et la recharge sans-fil inversée. Deux options qu'on ne trouve que sur la version Pro à presque 1000€…

Oneplus 8 : notre avis

Il semble bien que l'époque des fameux flagship-killers de Oneplus soit révolue. Le Oneplus 8 est maintenant un “simple” flagship, ce genre de smartphone haut de gamme qui vient flirter avec les ténors du genre que sont Samsung et Apple.

Très bien conçu, performant et endurant, ce OP8 a de quoi nous faire craquer. C'est un vrai plaisir de l'utiliser au quotidien, Oneplus ayant maintenant une parfaite maîtrise d'Android et d'OxygenOS.

Il est quand même dommage de constater qu'un appareil à presque 700€ fasse autant de concessions sur la partie photo et laisse de côté des éléments importants comme la recharge sans-fil ou la certification IP. Ce ne sont que des détails, mais mis bout à bout il en ressort un smartphone “très bien” plutôt que “parfait”.

Notation

8 sur 10
Les avantages Écran superbe / Performances stellaires / Autonomie impressionnante / Recharge Warp Charge très efficace / OxygenOS : Android Stock avec ce qu'il faut d'optimisations / Qualité des haut-parleurs Les inconvénients Pas de port micro-SD / Pas de prise casque / Pas de certification IP / Pas de charge sans-fil / Qualité photo en retrait, surtout pour les clichés nocturnes et macro / Les prix qui ne cessent de grimper chez Oneplus...
le 1 488
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant
1 commentaire
  1. Qu’ils sortent une version au même prix avec un meilleur APN et une batterie plus performante et ça pourrait aller!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend