Test realme GT 2 : un smartphone Android très performant à l’excellent rapport qualité/prix

Par ,

Un an après le succès du modèle GT 5G, realme remet le paquet avec une nouvelle génération, sobrement nommée GT 2. La marque chinoise entend ainsi étendre son influence sur le marché français. Elle a pour cela de solides arguments, à commencer par des prix très attractifs. Vous cherchez de grosses performances sans pour autant dépenser plus de 550€ ? Alors le realme GT 2 pourrait bien être un smartphone de choix.

realme GT 2 : caractéristiques techniques

Bien qu’il soit éloigné des smartphones premium à plus de 1000€, le realme GT 2 ne fait pas dans la dentelle niveau spécifications. La fiche technique de ce smartphone Android a de quoi séduire les utilisateurs les plus exigeants. Si vraiment ça ne vous suffit pas, alors vous pourrez toujours vous tourner vers le GT 2 Pro à 749€.

Mais revenons à nos moutons. Voici en substance ce que nous propose le realme GT 2 sur sa fiche technique :

  • Écran 6.62’’ AMOLED – 2400 x 1080 px – 120 Hz
  • Processeur Snapdragon 888 5G
  • 8 ou 12 Go de RAM
  • 128 ou 256 Go de stockage interne
  • Appareil photo dorsal : 50 MP + 8 MP grand-angle + 2 MP macro
  • Appareil photo frontal : 16 MP
  • Port USB-C
  • Dual nano-SIM 5G
  • Wi-Fi 6, Bluetooth 5.2
  • Batterie : 5000 mAh – Recharge rapide 65W
  • Dimensions : 162.9 x 75.8 x 8.6 mm – Poids : 194.5 grammes
  • Android 12 avec surcouche Realme UI 3.0

Le realme GT 2 vient se positionner comme une alternative plus « milieu de gamme » au GT 2 Pro. Il laisse donc de côté le SoC Snapdragon 8 Gen 1 au profit du plus âgé Snapdragon 888, sorti l’an dernier. L’écran reste sur de la Full HD et non de la 2K. De même, l’appareillage photo est moins évolué sur le realme GT 2. Mais il y a une différence de prix de 200€, ce qui n’est pas négligeable, surtout que le reste des spécifications est quasiment identique.

Présentation realme GT 2

Seul bémol à la lecture de la fiche technique : il n’y a ni port micro-SD, ni prise casque. C’est une tendance à la mode sur les smartphones premium. Il faut se concentrer sur l’entrée de gamme pour profiter de ces additions pourtant très pratiques au quotidien…

Globalement, le GT 2 reste très proche du GT de l’an dernier qui possédait le même SoC. L’écran est un peu plus grand, la batterie améliorée et le design plus travaillé, ce qui pourra faire pencher la balance en la faveur du nouveau venu de la marque asiatique.

Prix

Le realme GT 2 est affiché à partir de 549€ dans sa version 8/128 Go. Le modèle le plus puissant avec 12 Go de RAM et 256 Go de stockage est commercialisé à 599€. Notez que comme sur la plupart des smartphones realme, une édition Naoto Fukasawa permet de profiter d’un design plus original, cette année avec des matériaux – en partie – biosourcés. C’est d’ailleurs ce modèle que nous testons aujourd’hui.

Design et finitions

Difficile de trouver des smartphones au design attractif de nos jours, le marché étant totalement saturé. C’est donc un plaisir de voir realme tenter une approche un peu plus originale grâce à son partenariat avec le designer japonais Naoto Fukasawa.

Dos realme GT 2

Notre GT 2 de test profite donc d’une coque arrière conçue pour imiter le toucher du papier. Visuellement, c’est très beau, le coloris blanc apporte un petit côté classe très agréable. Pour ce qui est du toucher, c’est une texture légèrement granuleuse. Pas vraiment la sensation du papier mais ça reste plus sympa qu’une coque en verre. Et ça n’attrape pas les traces de doigts !

APN GT 2

Pour le reste, c’est plus classique avec un cadre en aluminium et un appareil photo relativement proéminent. Les finitions sont impeccables, avec des boutons parfaitement positionnés pour tomber sous les doigts.

Design realme GT 2

Dommage que le poids avoisine les 200 grammes. Le smartphone chinois est relativement imposant et on le sent passer une fois dans la main…

Comme nous le disions en introduction, la connectique est très réduite, comme sur la plupart des smartphones premium. Exit le port micro-SD et la prise casque. Le seul connecteur présent est celui dédié à la recharge du realme GT 2.

Nano-sim realme GT 2

En revanche, le connecteur dédié aux cartes SIM se montre très bien étudié. Ici, on place les deux nano-SIM l’une sur l’autre et non pas côte à côte comme c’est souvent le cas ailleurs. Il en résulte un plateau beaucoup plus petit, moins susceptible de casser lors des manipulations. Dommage que ce gain de place ne soit pas mis à profit pour ajouter un emplacement micro-SD…

Écran

realme ne cherche pas à faire des flammes avec l’écran du GT 2. Contrairement au GT 2 Pro, il ne faut pas compter sur une définition 2K. Ce n’est clairement pas un problème à notre sens. La définition Full HD est amplement suffisante pour profiter d’une excellente qualité d’affichage, surtout que le smartphone Android utilise la technologie AMOLED.

De nombreux réglages colorimétriques sont possibles. Par défaut, l’écran est calibré pour en mettre plein la vue, quitte à sacrifier l’équilibre tonal. Si vous voulez plus de réalisme, il suffit de faire un détour par les paramètres et de basculer sur « couleurs naturelles ». Vous trouverez aussi des optimisations pour améliorer la qualité des vidéos.

Écran realme GT 2

Le rafraichissement monte jusqu’à 120 Hz. La luminosité est excellente, avec des pics jusqu’à 1300 nits. La dalle reste ainsi parfaitement lisible en plein soleil. Le realme GT 2 réalise presque un sans-faute. Presque.

On distingue vite un effet « arc-en-ciel » quand on incline l’écran. Ce n’est pas très marqué mais néanmoins visible. C’est bien la seule faiblesse du realme GT 2, probablement provoquée par le film de protection placé par-dessus la dalle.

Lecteur empreintes GT 2

Avant de passer à la suite, rappelons que le capteur d’empreintes digitales est placé sous l’écran. Il est très réactif et précis. realme exploite parfaitement cette technologie, ce qui en fait un plaisir à utiliser au quotidien. Si toutefois vous préférez le déverrouillage classique par schéma ou code, c’est bien entendu possible, de même que le déverrouillage facial.

Interface

Enfin Android 12 arrive sur les smartphones realme. La marque asiatique en profite pour sortir en parallèles la troisième version de sa surcouche maison, realmeUI. Cette interface, très proche d’Android Stock dans son aspect, gagne encore en maturité et en fonctionnalités.

Realme UI 3.0 Raccourcis Realme UI 3.0

Outre l’aspect plus moderne d’Android 12, le smartphone bénéficie de nouvelles options comme les fenêtres flexibles. Tout comme sur un PC, on peut maintenant ouvrir et déplacer plusieurs fenêtres au sein de l’interface. On peut aussi scinder l’écran en deux. Malgré leur potentiel, ce fonctions restent assez limitées compte tenu de la taille et du format de l’écran du realme GT 2.

Personnalisation Realme UI 3.0 Fenêtres flottantes Realme UI 3.0

Plus intéressantes sont les nombreuses possibilités de customisation du système. Ça va de l’écran AoD au style de police en passant par les couleurs de l’interface. Vous avez la main sur quasiment tous les aspects de realme UI 3.0, c’est un vrai régal !

Au besoin, vous trouverez aussi un mode enfants, de même qu’un mode simplifié pour les personnes âgées. Difficile de faire plus complet et accessible au grand nombre. Si le minimalisme d’iOS vous enferme trop, nul doute que les possibilités du realme GT 2 vous donneront une nouvelle liberté.

Le seul petit couac de realme UI 3.0 réside dans le bloatware, c’est-à-dire des applications pré-installées dont vous n’aurez pas forcément besoin comme le jeu PUBG, Facebook ou Booking. Vous avez heureusement la possibilité de les retirer n’importe quand. Plus étrange, nous n’avons pas pu installer Netflix sur le realme GT 2 via le Play Store.

Appareil photo

La partie photo est souvent en retrait sur les productions realme. Le GT 2 arrive cependant à tirer son épingle du jeu avec un certain brio. Le trio de capteurs – soit 50 MP + 8 MP + 2 MP – arrive à produire un bon rendu sur la plupart des clichés, malgré une certaine exagération à faire ressortir un peu trop vivement les couleurs en mode IA. Préférez le mode naturel… plus naturel !

Photo realme GT 2 IA
L’IA tend à intensifier les couleurs.
Photo GT 2
On perd un peu en qualité quand il fait plus sombre.

En dehors de ce petit problème d’équilibre tonal, on constate que le smartphone realme offre de belles prestations, de jour comme de nuit. S’il n’arrive pas à la cheville des meilleurs photophones du marché, l’engin devrait satisfaire le plus grand nombre. On apprécie la stabilisation optique de bonne qualité pour les vidéos, reprise aussi pour les photos en mode rue.

GT 2 mode macro
Le mode macro se débrouille plutôt bien.

Les puristes râleront devant l’absence d’un vrai zoom optique et de fonctions gadgets telles que le « clonage photo » de smartphones concurrents comme Xiaomi. Mais en dehors de ça, on voit mal ce qui pèche chez le GT 2 qui reste dans la bonne moyenne.

Performances

Si vous possédez un realme GT, vous n’aurez que peu d’intérêt à opter pour le GT 2. Les deux engins restent très proches au niveau des performances puisqu’ils utilisent le même SoC, à savoir le Snapdragon 888. Notre modèle de test avec 12 Go de RAM s’est révélé très bon pour le quotidien et surtout pour le gaming.

Genshin Impact GT 2
Genshin Impact tourne comme un charme sur le realme GT 2.

Genshin Impact tourne ainsi sans aucun problème avec tous les détails au maximum à 60 fps. Le mode GT du smartphone apporte la puissance nécessaire pour maintenir des sessions stables même sur de longues durées. Couplez tout ça avec le rafraichissement 120 Hz et vous aurez l’impression de jouer sur une console de salon !

La chauffe est très bien maîtrisée. Le smartphone monte un peu en chaleur près des modules photo mais ça reste largement jouable. Vous n’allez pas vous brûler les mains comme sur les smartphones Samsung.

Multimédia

Pour l’écoute de musique, les haut-parleurs du realme GT 2 sont plutôt corrects. Ils permettent une certaine ampleur et une restitution assez fine des détails. Bien entendu, il convient de rester pragmatique : on est sur un smartphone, il y a peu de place pour de grandes membranes. Le son reste donc un peu criard et manque de basses.

Multimédia realme GT 2

On vous recommande d’utiliser un casque Bluetooth ou un petit ampli/DAC à brancher sur le port USB-C pour profiter au mieux de votre musique. Les haut-parleurs serviront d’appoint, par exemple pour visionner une vidéo YouTube sur le pouce.

Autonomie

S’il y’a bien un point que nous apprécions sur les smartphones realme, c’est leur endurance. Le dernier-né de la marque chinoise embarque une batterie de 5000 mAh, soit 500 mAh de plus que le GT de 2021 et autant que le GT Master Edition ou le GT Neo 2. Ajoutez à ça les optimisations apportées par Android 12 et realme UI 3.0. Il en résulte un smartphone très endurant.

Le realme GT 2 est capable de supporter sans aucun problème une grosse journée d’utilisation. Pour les tests, nous l’avons soumis à plusieurs téléchargements, environ 1h de jeu et l’avons lié à une montre connectée, sans oublier l’écran en mode AoD. Il aura tenu plus d’une journée sans aucun souci. Les utilisateurs plus modérés n’auront pas de problème pour faire tenir la charge durant deux jours complets, voire un peu plus. En effet, l’autonomie ne baisse quasiment pas lorsque le smartphone est en veille.

Non content d’être très endurant, le GT 2 nous offre l’une des recharges les plus rapides du marché. Avec son adaptateur de 65W, le smartphone fait un plein complet en moins de 40 minutes. C’est toujours aussi impressionnant, surtout face aux smartphones Apple limités à 20W de charge pour deux fois plus cher !

Conclusion

Le realme GT 2 ne réinvente pas la roue. Il en perfectionne juste la recette. S’il reste très proche du GT 5G de l’an dernier, ce smartphone haut de gamme dispose de quelques améliorations qui sont à même de séduire les personnes qui ne peuvent pas mettre 750€ dans le modèle Pro.

Outre d’excellentes performances et une autonomie énorme, le GT 2 surprend par son design attractif dans sa version signée Naoto Fukasawa. Il n’y a que l’absence de prise casque et de port micro-SD qui déçoit. On pourra aussi reprocher aux photos un aspect un peu trop vif, mais c’est assez répandu en milieu de gamme.

Si vous possédez déjà un realme GT de 2021, conservez-le pour le moment. En revanche, si vous venez de chez un autre constructeur et que vous cherchez un bon rapport qualité/prix aux alentours de 550€, foncez sans hésiter sur le realme GT 2.

realme GT 2

8.5 sur 10
Avantages Excellentes performances / Autonomie énorme et recharge très rapide / Design Naoto très élégant / Prestations photo correctes pour le prix / Écran de bonne qualité Inconvénients Très peu de changements par rapport au GT 5G de 2021 / Pas de micro-SD / Pas de prise casque / Pas de certification IP / Smartphone relativement lourd
le 0 440
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend