Test Galaxy Tab S8 Ultra : la tablette Samsung qui cherche à remplacer votre PC portable

Par ,

Pour 2022, Samsung passe à la vitesse supérieure. Si la Galaxy Tab S7 nous avait déjà fait forte impression, la nouvelle Tab S8 Ultra cherche à aller encore plus loin. Plus grande, plus puissante et plus complète que ses comparses, la Galaxy Tab S8 Ultra a en effet pour objectif de devenir votre nouvel outil de travail, mettant par la même occasion votre ultrabook au placard. Pari réussi ? C’est ce qu’on vous propose de voir dans ce test.

Spécifications techniques

La nouvelle tablette Android de Samsung ne fait pas dans la dentelle. Sa fiche technique est à la hauteur du prix demandé. On est ainsi face à la plus grande tablette jamais produite par le constructeur asiatique. Et la plus puissante, bien entendu.

Galaxy Tab S8 Ultra

Voici ce que vous aurez entre les mains si vous investissez dans cette tablette XXL :

  • Ecran Super AMOLED 14.6″ – 2960 x 1848 px – 120 Hz – 240 ppi
  • Processeur Qualcomm Snapdragon 8 Gen 1
  • 8 Go, 12 Go ou 16 Go RAM
  • 128 Go, 256 Go ou 512 Go stockage interne + port micro-SD
  • Port USB-C 3.2, Bluetooth 5.2, port POGO, port micro-SD
  • Wi-Fi 6 et/ou 5G selon options
  • APN frontal : 12 MP + 12 MP
  • APN dorsal : 13 MP + 6 MP
  • Batterie 11200 mAh – Charge rapide 45W
  • Stylet tactile S-Pen
  • Dimensions : 326.4 x 208.6 x 5.5 mm
  • Poids : 726 grammes
  • Android 12 avec interface OneUI

Avec son immense écran, la machine de Samsung se rapproche plus du PC hybride que de la tablette classique. D’ailleurs, la belle est conçue pour accueillir le nouveau clavier Book Cover Keyboard, mettant à profit le mode DeX pour se rapprocher d’un usage de productivité, façon Microsoft Surface.

Modèle premium oblige, la Galaxy Tab S8 Ultra embarque le top de la technologie actuelle, à commencer par le SoC Snapdragon 8 Gen 1. L’écran bénéficie aussi d’un traitement de haute volée avec un rafraichissement de 120 Hz et une dalle AMOLED en haute définition. Le tout est fourni avec le fameux stylet S-Pen, bien connu des amateurs de la marque coréenne.

Prix

Vous pouvez vous en douter, la Galaxy Tab S8 Ultra est loin d’être abordable. Le modèle de base coûte pas moins de 1219€ pour 8 Go de RAM et 128 Go de stockage. D’autres configurations existent, dont certaines mettant en avant la connectivité 5G. Les prix montent alors jusqu’à 1699€ pour 16 Go de RAM, 512 Go de stockage interne et la 5G. Oui, c’est aussi cher qu’un ultraportable haut de gamme.

Ce placement tarifaire est probablement ce qui risque d’en faire hésiter plus d’un. S’il semble justifié au vu des caractéristiques de la S8 Ultra, il place la tablette Android directement face à des appareils comme la Surface Pro 8 ou les ultraportables Dell XPS pour ne citer qu’eux. N’oublions pas non plus l’iPad Pro M1 chez Apple, qui rôde dans les mêmes eaux.

Pour le lancement de la Galaxy Tab S8 Ultra, Samsung offre pour toute commande le clavier Book Cover Keyboard. Si vous visez un usage de productivité, cet accessoire sera indispensable pour exploiter au mieux la machine Android. Acheté séparément, il coûte pas moins de 349€.

Design et finitions

Dire que la Galaxy Tab S8 Ultra est la plus belle tablette que nous ayons jamais vu serait un doux euphémisme. Cette ardoise est tout simplement sublime !

S8 Ultra vs iPad Air

Non contente d’être incroyablement fine – seulement 5.5 mm – elle est aussi dotée d’un écran où les bordures sont réduites à peau de chagrin. L’iPad Air (2020) qui jouit du même design que l’iPad Pro ressemble à une tablette des années 2010 à côté de la Tab S8 Ultra. La machine de Samsung est clairement la plus belle du moment.

Finesse Tab S8 Ultra

La taille importante de cette tablette ne l'empèche pas de rester relativement légère. Une fois dans les mains, on ne sent presque pas les 726 grammes de l’ensemble. Les finitions sont exemplaires, comme toujours sur la série Galaxy Tab S.

Connectique S8 Ultra

La connectique est classique, avec un port USB-C en guise de connecteur de charge et de transfert de fichiers. Bonne nouvelle, un port micro-SD est intégré à la Tab S8 Ultra. Vous pourrez donc étendre le stockage interne au besoin.

S-Pen S8 Ultra

Pour finir, on trouve au dos de la tablette le sacrosaint stylet S-Pen. Cette année, il est placé sur une bande en verre. L’accroche magnétique est correcte mais il empèche toujours de poser la tablette bien à plat, comme c’était déjà le cas sur les Tab S6 et S7. L’idéal pour protéger cet accessoire sera d’investir dans le clavier Book Cover Keyboard qui dispose d’un renfoncement prévu pour dissimuler le S-Pen. Sinon, autant le conserver à part si vous ne l’utilisez pas, faute de quoi vous risquez de le perdre rapidement.

Ecran

L’écran est certainement la partie la plus impressionnante de la Galaxy Tab S8 Ultra. Outre sa taille hors-normes pour une tablette, il se paie le luxe d’être d’excellente qualité. Comme toujours, Samsung maitrise à merveille sa tchnologie Super AMOLED. Ajoutez à ça un rafraichissement à 120 Hz pour un confort optimal. Vous allez en prendre plein les yeux !

Écran S8 Ultra

Plus que jamais on a l’impression de tenir entre les mains un écran et rien d’autre. Les bordures sont très fines, ce qui fait ressortir la dalle à la perfection. Il n’y a que l’encoche en haut qui vient un peu casser le rendu borderless de l’ensemble. Cette encoche indique d’ailleurs que Samsung a prévu pour sa tablette un positionnement en paysage. Le format 16:10 assez allongé va aussi dans ce sens. La Tab S8 Ultra est prévue pour un usage en multimédia et en productivité, moins pour la lecture de contenus en mode portrait.

Les 14.6 » de la tablette coréenne se révèlent très pratiques pour le mode DeX. On affiche facilement deux ou trois fenêtres côte à côte. Il n’y a pas cette impression d’affichage compacté comme sur les ardoises de plus petite taille. Si vous aimez avoir sous la main plusieurs fenêtres pour vos activités, alors réfléchissez sérieusement à l’achat de la Tab S8 Ultra !

Interface

Penchons-nous maintenant sur l’interface de l’ardoise XXL. Si vous avez déjà utilisé une tablette Android grand format, vous savez probablement que l’OS de Google n’est pas le plus adapté aux grands écrans. Samsung tente tant bien que mal de pallier ce défaut avec OneUI.

OneUI S8 Ultra

Le résultat n’est pas optimal. Certaines parties de l’interface semblent trop étirées, avec un format plus adapté aux mobiles. En revanche, certains élements comme les paramètres profitent de plus de travail d’optimisation et offrent un affichage en colonne. Le résultat final dépend donc grandement de l’application utilisée.

Il semble toutefois que l’arrivée imminente d’Android 12L sera en mesure de résoudre pas mal de soucis. En effet, cette version est conçue spécialement pour les grands écrans et les appareils pliants. Ce n’est donc qu’une question de temps avant que la Galaxy Tab S8 Ultra donne le meilleur d’elle-même.

Mode DeX

Le fameux mode DeX de Samsung est de retour. Déjà vu depuis plusieurs années sur les Tab S, celui-ci prend tout son sens sur le grand écran de la Galaxy Tab S8 Ultra. Rappelons que ce mode transforme l’affichage afin qu’il ressemble plus à ce qu’on trouve sur PC, avec une barre des tâches, du multi-fenêtres, etc…

Mode DeX Samsung

Vous pouvez le lancer manuellement depuis les raccourcis rapides ou alors le programmer pour qu’il s’active comme un grand quand vous branchez le clavier Book Cover Keyboard. Après quelques secondes de transition, vous aurez accès à une interface proche de Windows et ChromeOS.

DeX a ceci de malin qu’il passe vraiment l’affichage sur quelque chose de similaire à un PC. Les icônes sont réduites, la taille des applications est adaptée au grand écran. On a du mal à croire que c’est Android qui anime le tout, on a vraiment l’impression d’être sur un nouvel OS !

Tab S8 mode DeX clavier

Malheureusement, tout n’est pas parfait. Certaines applications ne peuvent toujours pas être modifiées en mode fenêtré, impossible de changer la taille du cadre. Pour pallier ça, le constructeur sud-coréen a ajouté une fonctionnalité qui permet de définir le niveau d’opacité des fenêtres. Vous pouvez donc épingler une fenêtre par dessus les autres et la rendre presque transparente, ceci afin de ne pas être dérangé par son contenu tout en gardant un oeil dessus.

L’écran XXL de la Tab S8 Ultra est aussi idéal pour travailler avec deux application côte-à-côte. Là encore, ça ne fonctionne pas avec tout. Mais il y a déjà de quoi faire avec les applis les plus connues. De cette façon, vous aurez parfaitement la place pour écrire un article sur Office tout en ayant à côté une fenêtre Discord pour discuter avec vos amis par exemple. C’était déjà possible sur les précédentes Tab S, mais on gagne en confort sur la S8 Ultra avec ses 14.6 » de diagonale d’écran.

Accessoires

Quitte à payer plus de 1000€ pour une tablette, autant profiter de quelques accessoires. Contrairement à Apple qui ne fournit rien avec ses ardoises, Samsung a l’avantage de nous donner son stylet S-Pen dans le pack. L’ensemble peut être complété par le fameux Book Cover Keyboard. Ce dernier n’est offert que pour les précommandes de la Tab S8 Ultra, il faudra ensuite vous le procurer séparément si vous en avez l’utilité. Comptez 349€ pour cet achat, indispensable pour exploiter pleinement le mode DeX.

Stylet tactile S-Pen

Pas de changements drastiques sur le stylet S-Pen que nous connaissons si bien depuis plusieurs années. Toujours magnétisé, ce dernier se fixe au dos de l’ardoise, sur une surface en verre qui lui est dédiée.

S-Pen Samsung

Attention lors de la fixation : il faut que la pointe soit tournée vers l’appareil photo, sinon l’accessoire ne se chargera pas et ne sera pas détecté lorsque vous le prendrez en main.

Comme toujours, ce stylet est capable de nombreuses actions. Vous pouvez prendre des notes, surligner du texte, dessiner, obtenir des traductions… Grâce aux équipements intégrés dans sa coque, le S-Pen profite des Air Actions. Tenez-le comme une baguette magique et faites lui décrire divers mouvements pour effectuer des actions à distance sur la tablette.

Stylet S-Pen S8 Ultra

Difficile de faire plus complet que le S-Pen. Celui-ci est parfaitement intégré à OneUI, il est super réactif et saura séduire les amateurs de prises de notes ou de dessin numérique. Dommage que Samsung continue de le placer au dos de la tablette, c’est peu pratique…

Book Cover Keyboard

Plus que le S-Pen, le Book Cover Keyboard nous semble l’accessoire indispensable pour profiter au mieux de la tablette asiatique. Couplé au mode DeX, il arrive à transformer la Galaxy Tab S8 Ultra en appareil dédié à la productivité.

Clavier Book Cover Keyboard

L’accessoire est fourni en deux parties : une coque avec pied à fixer derrière l’ardoise et le clavier lui-même, qui se fixe par magnétisme au port dédié, placé sur la tranche basse de la Tab S8. Une fois assemblé, le Book Cover Keyboard tient parfaitement en place. On a alors l’impression d’avoir un ultraportable entre les mains.

Toutefois, on se rend compte à l’usage qu’on reste encore derrière le PC en termes de confort et d’efficacité. Si le clavier se montre agréable lors de la frappe et blindé de raccourcis divers, c’est du côté d’Android que ça pêche. Un acte bénin comme surligner du texte est presque impossible à réaliser avec le trackpad. C’est bête, mais quand on doit enchainer une journée de traitement de texte, ça devient assez gênant…

Clavier Tab S8 Ultra

Se pose donc la question : est-ce que la Galaxy Tab S8 Ultra peut remplacer un ultraportable sous Windows ? La réponse est non, pas pour le moment. Il manque peu de choses pour que ça soit le cas. Peut-être que d’ici quelques mises à jour, on pourra vraiment utiliser cette machine pour de la productivité intensive. En l’état, ce n’est pas parfait. En fait, c’est le même paradoxe que pour Apple et son iPad Pro. Il y a les bases mais c’est l’OS qui n’est tout simplement pas taillé pour concurrencer l’efficacité de Windows. Grâce à DeX, on s’en rapproche. Toutefois, MacOS ou Windows sont meilleurs, c’est indéniable.

Appareil photo

Si les spécifications techniques des tablettes ne cessent de gagner en maturité année après année, la partie photo est toujours en retrait, quel que soit le budget.

Photo jour Tab S8 Utra

Le couplet d’appareils à l’arrière de la tablette reste très proche de ce qu’il y avait sur la précédente génération. En revanche, la partie avant profite d’un beau ravalement avec deux objectifs de 12 MP, assurant grand-angle et ultra grand-angle, de même que la reconnaissance faciale. Tout comme sur l’iPad Pro M1, les objectifs sont en mesure de suivre l’interlocuteur dans ses mouvements ou de dézoomer quand plusieurs personnes rentrent dans le cadre. Cette fonction est particulièrement utile lors du tournage d’une vidéo. Il semble d’ailleurs qu’elle ne soit utilisable qu’avec l’application Appareil Photo de Samsung.

Cadrage automatique S8 Ultra

Attention aussi : le cadrage automatique ne fonctionne pas en mode DeX. Vous devez donc basculer vers l’interface Android classique pour bénéficier de cette fonctionnalité. Un peu dommage pour le côté productivité…

Performances

Il est maintenant temps de voir ce que la plus onéreuse des tablettes Samsung a dans le ventre. Cette année, le géant coréen n’y va pas par quatre chemins et adopte le tout nouveau SoC de Qualcomm, le Snapdraon 8 Gen 1. Notre modèle de test est la version intermédiaire avec 12 Go de RAM. Pour rappel, il existe des versions avec 8 Go et 16 Go de RAM.

Le meilleur processeur Android du moment est-il suffisant pour la Galaxy Tab S8 Ultra ? Oui, totalement. La tablette est hyper véloce, même avec plusieurs applications ouvertes simultanément. C’est particulièrement parlant lors de l’usage en mode DeX où on peut parfaitement maintenir plusieurs fenêtres ouvertes en même temps. L’ardoise n’accuse aucun ralentissement, ce qui la rend idéale pour la productivité.

Jeu sur S8 Ultra

C’est plutôt en jeu qu’on aperçoit quelques faiblesses. Après une dizaine de minutes sur Genshin Impact – tous les paramètres à fond – on commence à ressentir de légers ralentissements. Le jeu reste tout à fait jouable mais on ne peut s'empêcher de ressentir une pointe de déception. Le realme GT 2 avec un SoC plus âgé se débrouillait mieux. Il semble que ce phénomène soit dû au throttling pratiqué par Samsung sur tous ses appareils. Dès qu’il chauffe un peu, le processeur baisse en fréquence. C’est dommage, cela diminue un peu l’intèrêt de la Tab S8 Ultra en tant que plateforme de jeu.

Multimédia

Bien que le format 16:10 de la tablette Android coréenne ne soit pas le plus adapté pour les films et séries, on reste vite ébahi devant les capacités de la machine en multimédia. L’écran quasiment sans bordures est une véritable merveille, un pur régal pour les yeux.

Vidéo sur S8 Ultra

La qualité des quatre haut-parleurs joue aussi beaucoup sur le ressenti. Le son produit est vraiment très bon pour une tablette, surtout quand on active le Dolby Atmos. On y gagne en largeur et en profondeur, avec une sonorité incroyablement enveloppante. Jamais je n’aurais imaginé qu’une tablette arrive si bien à m’immerger dans mes films préférés !

Autonomie

Il fallait bien trouver un défaut sur la Galaxy Tab S8 Ultra. Ici, c’est l’autonomie qui fera le plus réfléchir avant le passage en caisse…

Durant notre période d’essai, la tablette aura majoritairement servi en mode DeX pour faire du traitement de texte sur Office et Chrome, avec quelques sessions multimédia et gaming sporadiques. Le clavier a été mis à contribution durant les périodes de travail. En somme, la Tab S8 aura remplacé notre PC portable habituel.

Malheureusement, l’autonomie s’est vite montrée trop limitée. En moyenne, la machine tient la charge entre 7h et 8h, la luminosité d’écran jouant beaucoup sur la consommation. Impossible durant notre période d’essai de finir la journée de travail sans passer par la case recharge. On reste loin en-dessous de l’autonomie d’un iPad Air (2020) qui arrive à tenir environ 10h d’utilisation…

La bonne nouvelle, c’est que l’ardoise profite de la recharge rapide à 45W. La mauvaise nouvelle, c’est que vous devrez investir dans un adaptateur secteur adapté, Samsung n’en fournissant pas dans la boite. Faute de matériel adéquat, impossible de préciser le temps de charge exact pour faire le plein de la Tab S8 Ultra. Dans tous les cas, si vous comptez utiliser cette tablette comme remplacement d’un ordinateur portable pour le boulot, il sera indispensable de prévoir une petite recharge en milieu de journée.

Conclusion

La Galaxy Tab S8 Ultra nous a mis une grande claque avec son magnifique écran quasiment sans bordures et son design ultra-fin. Couplée au clavier Book Cover Keyboard, mode DeX activé, cette tablette arrive presque à remplacer n’importe quel ultraportable. Presque… En effet, Android n’a pas le panache d’un Windows ou d’un MacOS quand il s’agit de réaliser des tâches de productivité. Le potentiel est là, probablement qu’Android 12L arrivera à faire avancer les choses dans la bonne direction.

Si elle n’est pas parfaite pour la productivité, la Tab S8 Ultra se rattrape très bien sur la partie multimédia. L’écran AMOLED et les haut-parleurs de qualité en font une compagne idéale pour visionner films et séries avec une immersion maximale. Elle s’en tire aussi bien pour le gaming, malgré le throttling parfois légèrement frustrant.

Au final, le plus gros défaut de cette machine reste son autonomie. Difficile de tenir une journée de travail sans passer par la case recharge. Un étudiant ou un travailleur nomade risque d’être vite à la peine pour accomplir ses 8h de boulot sans chargeur à portée.

Si on adore cette ardoise Samsung, il est clair qu’on ne pourra pas vous la recommander en remplacement d’un ultrabook. Avec un prix de base de plus de 1500€ avec le clavier, la concurrence sous Windows 10/11 propose mieux, à commencer par les Surface. Par contre, si vous cherchez une remplaçante pour un iPad Pro vieillissant, jetez-y un oeil sans hésiter !

Samsung Galaxy Tab S8 Ultra

8.7 sur 10
Les plus Design impressionnant de finesse / Grand écran presque sans bordures à tomber par terre / S-Pen toujours aussi efficace / Mode DeX qui ne cesse de s'améliorer avec le temps / Excellentes performances en multi-tâches / Clavier Book Cover Keyboard très efficace en productivité / Son délivré par les haut-parleurs d'excellente qualité Les moins Prix aussi élevé qu'un ultraportable / Android pas aussi efficace que Windows et MacOS pour la productivité / Autonomie décevante et pas de chargeur 45W inclus / Throttling frustrant pour le gaming
le 0 201
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend