Likebook Mars : on a testé la liseuse Android la plus complète du moment

Par ,

La société chinoise Boyue est décidément très prolifique ces derniers temps. Les liseuses s’enchaînent et ne se ressemblent pas. Après la très grande Likebook Mimas de 10.3″ avec stylet tactile, nous testons la Likebook Mars. Cette liseuse s’attaque à un marché plus concurrentiel, celui du 8″ déjà dominé par la Kobo Forma. La machine chinoise a cependant Android de son côté, ce qui pourrait bien faire pencher la balance en sa faveur.

Dans le secteur des liseuses, deux écoles s’affrontent. On a d’un côté les e-readers “clé en main” avec un OS propriétaire. Kobo Foma, TEA InkPad 3 en sont de parfaits exemples. D’un autre côté, on a les liseuses sous Android, comme la Likebook Mars. Deux poins de vue radicalement opposés, mais un seul but : le plaisir de la lecture numérique. Objectif rempli pour la liseuse de Boyue ? On vous dit tout dans ce test.

Spécifications techniques

Comme beaucoup de ses concurrentes sous Android, la Likebook Mars a l’avantage d’être très puissante. Il s’avère en fait qu’elle est à l’heure actuelle l’une des seules liseuses numérique du marché à utiliser un processeur RK3368 à 8 cœurs. De quoi lui assurer suffisamment de punch pour toutes les activités de lecture et même plus encore.

Sans surprise, la fiche technique est très complète, écrasant au passage la plupart des concurrentes, même les plus chères :

  • Ecran 7.8″ E-Ink Carta 1872 x 1404 px – 300 ppi – éclairage frontal
  • SoC Rockchip RK3368 à 1.5 GHz
  • 2 Go RAM
  • 16 Go de stockage interne
  • Port micro-USB, micro-SD jusqu’à 128 Go, Bluetooth 4.1, WiFi 802.11 b/g/n, Jack 3.5 mm
  • Batterie 3100 mAh
  • Dimensions : 198 x 144 x 9.3 mm – 290 grammes
  • OS : Android 6.0.1

Il y a du lourd au programme. Android 6.0 est la dernière version utilisée sur les liseuses, apportant bien plus de confort que les modèles comme la InkBook Prime sous Android 4.4. De plus, la liseuse de Boyue bénéficie d’une connectique très riche et d’un stockage très confortable extensible au besoin. Elle a donc de gros atouts pour séduire les amateurs de lecture numérique. Même la lecture d’audio-books est possible grâce au Bluetooth et à la prise casque 3.5 mm.

Vous pouvez également lire notre dossier complet sur les liseuses à acheter en ce moment.

Prix

Les liseuses de 8″ ne sont pas les plus abordables du marché, avec des prix oscillant entre 200€ et 300€. La Likebook Mars reste cependant l’une des moins onéreuses à l’heure actuelle. Un petit exploit compte tenu de sa fiche technique très complète.

Comptez donc 219€ pour acquérir cette sympathique liseuse électronique sur Amazon. En exclusivité pour nos lecteurs, la marque nous a donné accès à un code de réduction permettant de passer le prix à 214€, soit 5€ de réduction. Pour ça, il suffit d’utiliser le coupon MLXY-QMRGMH-TF79BV lors de votre passage au panier.

Voir l'offre

Vidéo de prise en main

Design

Vous aimez le look de la Kindle Paperwhite ? Alors vous aimerez celui de la Likebook Mars. Cette dernière ressemble comme deux gouttes d’eau à sa concurrente américaine, mais avec un plus grand format.

Comparaison liseuses 8 pouces
Kobo Forma, Likebook Mars, InkPad 3 : trois superbes liseuses au format 8″.

La coque en plastique soft touch est très agréable au toucher. Les bords arrondis facilitent la préhension. Vu le poids élevé de la machine, ce n’est pas du luxe : 290 grammes. Là où la InkPad 3 ne pèse que 210 grammes et la Kobo Forma 197 grammes, la Likebook Mars fait figure de poids lourd. Malgré tout, elle reste agréable à prendre en main.

Mon seul regret provient de l’absence de boutons physiques. Tout est tactile sur cette liseuse. C’est assez dommage quand on sait que les concurrentes de même taille utilisent toutes des boutons forts pratiques à l’usage.

Connectique liseuse Likebook Mars

Niveau connectique, la liseuse de Boyue est en revanche très complète. En plus du classique port micro-USB de charge et transfert, on trouve un port micro-SD qui permet d’augmenter le stockage jusqu’à 128 Go. Très pratique si vous consommez comme moi des mangas au format PDF, très gourmand en espace (environ 200 Mo par fichier). Le Bluetooth 4.1 permet quant à lui de connecter des écouteurs ou une enceinte pour écouter des livres audio, comme la InkPad 3. Idem pour la prise casque 3.5 mm. Difficile de faire plus complet !

Ecran

Pas de surprise du côté de l’écran, Boyue aligne sa liseuse sur la concurrence avec une dalle E-Ink Carta 7.8″ à 300 ppi. On ne voit aucun pixel lors du visionnage d’images, c’est un vrai plaisir pour les yeux.

Ecran encre électronique Likebook Mars

La vraie bonne surprise provient de l’éclairage frontal. Ce dernier est presque aussi bon que sur la toute nouvelle Kindle Paperwhite. La lumière est uniforme sur toute la surface de l’écran. On n’a pas ces zones grises rencontrées sur la Kobo Forma ou la InkPad 3. C’est bluffant !

Eclairage nuit Likebook Mars
L’éclairage orangé facilite la lecture de nuit.

On regrettera toutefois que la luminosité ne soit pas ajustable automatiquement selon l’heure du jour. Le filtre de lumière bleue est présent, ce qui permet de lire en tout confort la nuit. Il faut cependant l’activer manuellement : soit vous avez un éclairage froid, soit vous avez un éclairage chaud. Il n’y a pas de mélange chaud/froid comme sur les autres liseuses du marché. Au final, on s’y habitue vite et ça reste confortable.

Interface

Android oblige, l’interface de la Likebook Mars est très complète. Elle est identique à celle de la Mimas, sauf bien sûr pour la prise de note puisqu’il n’y a pas de stylet tactile sur ce modèle 8″. On a donc trois parties accessibles via des onglets en haut de l’écran :

  • Accueil
  • Bibliothèque
  • Applications

Explorons en détail chaque partie de cette sympathique interface.

Accueil

C’est ici que commencerons vos aventures littéraires numériques. Cet écran affiche trois blocs. En haut, on trouve deux widgets : un donne des citations, l’autre le temps de lecture quotidien sur un graphique. Si ce dernier est plutôt pratique, son compère n’est finalement que peu utile. On ne peut malheureusement pas les retirer.

Accueil Likebook Mars

Juste en dessous, on a une ligne affichant les dernières applications ouvertes. Vous pouvez paramétrer cette partie pour afficher en permanence vos applis préférées. C’est le gros avantage d’Android, il y a beaucoup d’aspect personnalisables !

Sur la moitié basse de l’accueil, on trouve les derniers ouvrages ajoutés sur la machine. Vous pouvez aussi basculer sur l’affichage des derniers titres ouverts. Simple et efficace, que demander de plus ?

Bibliothèque

La seconde partie de la Likebook Mars est bien entendu la bibliothèque. Par défaut, cette dernière est bâtie sur le contenu du dossier Books situé à la racine de la mémoire de stockage. Il suffit de déposer vos livres dans ce dossier pour qu’ils soient détectés. Vous pouvez aussi utiliser Calibre, le logiciel reconnaissant parfaitement la liseuse de Boyue.

Bibliothèque numérique Likebook Mars

Mais attardons-nous sur les possibilités de cette bibliothèque. Elles sont relativement basiques, à des lieues de l’excellente InkPad 3 pour ne citer qu’elle. Si vous pouvez classer les titres par ordre alphabétique, auteur, taille ou type, il est en revanche impossible de les lister par série ou encore de créer des étagères. Enfin si, mais il faut pour ça le faire manuellement en créant un sous-dossier dans Books et déplacer vos livres à la main…

Traductions françaises liseuse Likebook Mars

On a donc vu mieux, tout comme nous avons vu pire. Le plus pénalisant, ce sont surtout les traductions françaises approximatives. Étrangement, la Likebook Mars est moins bien traduite que la Likebook Mimas. La base logicielle est pourtant la même.

Applications

Dernier gros morceau de cette liseuse : les applications. Le Play Store n’est pas activé par défaut. Il suffit de se rendre dans Paramètres > Applications puis d’appuyer sur la roue dentée. Un appui sur Activer les services Google et un redémarrage plus tard, vous serez paré pour télécharger toutes vos applis préférées !

Applications Android Likebook Mars

Kindle, Kobo, Audible, Moon+ Reader, Google Play Livres et bien d’autres n’attendent que vous. C’est LA grande force de cette liseuse. La Likebook Mars permet de regrouper en un endroit toutes vos librairies préférées. Moi qui me suis constitué une pléthore de comptes au fil de mes tests , je peux tous les retrouver sur une seule machine. Cette solution est idéale pour les lecteurs qui ne veulent pas se retrouver bloqués avec un seul magasin comme c’est le cas sur Kobo ou Kindle.

Likebook Mars procédure activation Google Play Store

Une note aussi sur l’application de lecture native. Si elle est assez poussée sur les réglages de police, elle a toutefois une gestion de la césure plus que perfectible. On se retrouve régulièrement avec des fins de phrases qui débouchent sur une lettre apostrophée. Ce n’est pas confortable, mais il n’y a rien de rédhibitoire.

Performances

Android oblige, il faut un équipement suffisamment performant pour faire tourner la Likebook Mars. Même s’il date de plusieurs années, le SoC Rockchip RK3368 réalise ici des merveilles. Cette liseuse est tout simplement la plus véloce que j’ai testé ces dernières années.

Likebook Mars lecture de mangas PDF

Ce constat est particulièrement vrai lors de la lecture de PDF. Grand amateur de mangas, le format 8″ est pour moi tout indiqué. Mais rares sont les liseuses à bien gérer la lourdeur des fichiers PDF. Que ce soit la InkPad 3 ou la Kobo Forma, le changement de page ou le zoom sont souvent poussifs. Avec la Likebook Mars, on passe à une vitesse tout bonnement hallucinante pour une liseuse. Même la Likebook Mimas et la Onyx Boox Note Plus n’offrent pas autant de célérité, restant toutefois très proches de ces excellentes performances.

Pour profiter d’encore plus de vélocité, vous pouvez activer le mode A2. Il permet un rafraîchissement plus rapide de l’écran à encre électronique, au détriment d’un nombre plus élevé d’artefacts. Dans la plupart des cas, vous n’en aurez probablement pas besoin, à moins de vouloir tourner des pages à toute vitesse.

Une liseuse complète et complexe

Tout comme la Likebook Mimas, la liseuse Mars demandera un petit investissement de temps pour être pleinement opérationnelle. Il faut ainsi télécharger un dictionnaire en français et le placer dans le répertoire Dict. Prévoyez aussi quelques polices pour vos e-books, puisqu’il n’y en a qu’une seule de base. Suite à ça, il faudra aussi télécharger vos applications et transférer à la main vos e-books.

Polices écriture Likebook Mars
A vous de télécharger vos propre polices et dictionnaires.

En effet, la machine asiatique n’embarque aucun magasin. Comme la plupart des liseuses Android, c’est à vous de choisir ce que vous voulez utiliser. Vous venez de chez Amazon ? Téléchargez simplement l’application Kindle. Si vous venez de chez Kobo ou TEA, alors les applications Kobo Books et Decitre/Cultura vous attendent avec vos livres précédemment achetés.

Il en va de même pour les services de synchronisation. Il n’y en a aucun nativement. A vous de télécharger Google Drive, One Drive ou Dropbox selon ce que vous préférez.

Pour terminer, on notera que tous les formats du marché sont lisibles sur la Likebook Mars. EPUB et PDF sont pris en charge nativement. Au besoin, il suffit de passer par le Play Store pour télécharger les applications nécessaires à des formats plus spécifiques comme ceux d’Amazon, le MOBI et AZW3.

Autonomie

La Likebook Mars brille sur de nombreux points. Mais comme toutes ses homologues sous Android, cette liseuse électronique pèche au niveau de l’autonomie. La batterie de 3100 mAh tient la charge une semaine environ à raison de 60 minutes de lecture au quotidien, Wi-Fi et Bluetooth désactivés.

Autonomie Likebook Mars
La Likebook Mars est moins endurante que ses homologues clé en main.

L’écran E-Ink offre une meilleure durée de vie qu’une tablette classique, mais la Likebook Mars ne tient clairement pas la comparaison face à ses concurrentes au format propriétaire. Ce n’est pas aujourd’hui encore qu’une liseuse Android tiendra aussi longtemps que les liseuses propriétaires…

Conclusion Likebook Mars

Nous voici arrivés au bout de ce test. Vous l’aurez compris, la Likebook Mars de Boyue est une très belle liseuse. Elle a su me bluffer avec son écran de qualité et ses performances impressionnantes. L’éclairage frontal est l’un des meilleurs de ces dernières années, même s’il n’est pas automatisé comme chez la concurrence. Ajoutez à ça des mises à jour régulières et surtout la possibilité de personnaliser en profondeur l’expérience de lecture grâce à Android.

Certes, il faut composer avec une interface aux traductions approximatives, une bibliothèque native assez limitée dans ses options et une autonomie plus légère que les liseuses “clé en main”. Mais ces défauts s’estompent vite face aux possibilités quasiment illimitées de la Likebook Mars. Si vous cherchez une liseuse de 8″ hyper complète et personnalisable, n’allez pas plus loin, c’est clairement la meilleure du marché en moyen format à l’heure actuelle !

Voir l'offre

La plus complète des liseuses 8" du moment

8.5 sur 10
Les plus Bon rapport qualité-prix / Performances au top / Eclairage frontal d'excellente qualité (mais pas automatisé) / Connectique très complète / Android permet de presque tout faire / Play Store facile à installer / Nombreuses options de personnalisation / Mises à jour régulières / Possibilité d'écouter des livres audio Les moins Interface mal traduite en français / Poids élevé / Demande une bonne préparation avant utilisation : polices et dictionnaires à télécharger manuellement / Bibliothèque native de qualité moyenne (mais remplaçable par des applications plus complètes) / Autonomie limitée / Pas de boutons physiques
le 2 274
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant
2 commentaires
  1. Merci pour cet article très instructif et très clair !
    Je cherche à acheter une liseuse ! Ça aide ! 👍.
    Par contre, à quand l’e-ink en couleur pour apprécier les images et les schémas ?

    1. Bonjour,

      D’après les rumeurs, les écrans E-Ink couleur arrivent très bientôt. Mais les prix risquent d’être très élevés comme toute technologie récente… Nous ne manquerons pas de faire des news quand les infos seront plus tangibles :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *