Test de la LG G Pad 7.0

Par ,

LG a beaucoup surpris en présentant une gamme de tablettes d’entrée de gamme alors que ce dernier misait tout sur le haut du milieu de gamme avec son ancienne G Pad 8.3. Peu onéreuses mais équilibrées ? La modèle 7″ de cette série est passé entre nos mains afin de voir ce qu’il vaut vraiment.

Spécifications

Sans vraiment intégrer des composants très performants, LG propose avec sa G Pad 7.0 un ensemble plutôt équilibré et cohérent commercialisé à seulement 149€. L’écran est une dalle de 7″ IPS dotée d’une résolution de 1280×800 pixels. Ce dernier est soutenu par un processeur Qualcomm Snapdragon 400 doté de quatre coeurs cadencés à 1.2 GHz. C’est un SoC très répandu dans le secteur de l’entrée de gamme et du milieu de gamme. Il intègre un module GPS bien meilleur que celui présent dans les SoC MediaTek présents dans la même gamme de prix tout en offrant des performances correctes. Il est accompagné dans sa tâche par 1 Go de RAM, néanmoins le stockage interne est limité à 8 Go.

lggpad7

La connectivité a, étrangement, été très sous-estimée par LG, ce dernier annonçant un simple module WiFi alors que la tablette intègre, outres les traditionnels modules WiFi et Bluetooth, une puce GPS et même une LED infrarouge ! Seul le port HDMI manque à l’appel, en revanche on ne peut que saluer la présence inédite d’une LED infrarouge sur une tablette de ce prix. Bien évidemment il est possible d’étendre le stockage interne par le biais d’un port Micro SD. Enfin, deux capteurs photos sont présents, l’un en façade d’1.3 Mpixels complété par un capteur dorsal de 3.15 Mpixels.

IMG_20140820_171104505

Ce n’est pas exceptionnel, mais c’est correct pour une tablette d’entrée de gamme.

Une fiche technique équilibrée, voilà ce qu’il en ressort en théorie. Mais dans la pratique, que donne cette tablette ?

Design & Aspect Général

Déballage

Etape rituelle à chaque test, le déballage est sur cette LG G Pad 7.0 sans surprises et seul le strict minimum est fourni. Un adaptateur secteur USB, le câble Micro USB permettant la recharge de la tablette et sa connexion sur un ordinateur et pour finir un petit guide de démarrage rapide.

IMG_20140820_171616018

Rien de plus que le nécessaire, qu’il s’agisse d’écouteurs, d’une petite carte Micro SD offerte ou même d’une housse. Nous avons donc tout ce qui est utile à l’utilisation de la tablette, sans aucun supplément.

La tablette

Pour une tablette d’entrée de gamme, la finition est très bonne, la coque en matière soft touch étant très agréable au toucher, ne glisse pas trop et l’ensemble est parfaitement bien assemblé. Si les bordures auraient pu être réduites, l’appareil conserve un form factor classique pour une ardoise intégrant une dalle de 7″. Les différents boutons présents sur le bord de l’appareil sont également très agréables à manipuler et semblent robustes.

IMG_20140820_171359682

Les boutons Power et Volume sont situés sur la tranche droite de l’appareil. Ce sont les seuls boutons présents sur l’ardoise, le reste des commandes s’effectuant directement depuis l’écran tactile. La tranche supérieure comporte le port Micro SD protégé par un cache ainsi qu’une LED infrarouge et un port Jack 3.5 mm.

IMG_20140820_171349179

Enfin, le dernier connecteur, un port Micro USB, se situe sur la tranche inférieure de la tablette, il est d’ailleurs le seul élément présent sur cette tranche.

IMG_20140820_171309720

Outre le logo LG ainsi qu’un capteur photo de 3.15 Mpixels, l’arrière de l’appareil comporte également deux grilles de haut-parleur, une bonne nouvelle quand une majorité d’appareils n’en comporte qu’une seule ce qui a pour conséquence de diminuer la qualité sonore.

IMG_20140820_171247958

 

De face, la tablette est relativement épurée, le seul élément présent étant un logo LG sur la bordure supérieure accompagné par une webcam frontale d’1.3 Mpixels.

IMG_20140829_150132863

L’écran

Sans atteindre du Full HD ou proposer une dalle Super AMOLED, LG propose ici un bon rapport qualité/prix. Dotée d’une dalle de 7″ IPS affichant une résolution de 1280×800 pixels, la tablette offre de bons angles de visions et un tactile agréable tout en rendant l’affichage suffisamment fin pour être agréable à utiliser. La dalle gère jusqu’à 5 points de contact, c’est amplement suffisant pour la totalité des usages tactiles actuels sur une tablette, sans toutefois atteindre les 10 points du haut de gamme.

Screenshot_2014-08-22-10-34-04

La luminosité de la dalle est plutôt bonne et il est possible d’utiliser la tablette en extérieur même par une journée ensoleillée d’Août dans le Sud de la France. L’écran tactile est agréable à utiliser et réagit rapidement à toutes vos sollicitations. Malgré son positionnement d’entrée de gamme la G Pad 7.0 propose une dalle correcte et agréable à utiliser au quotidien.

La connectique

WiFi & Bluetooth

Tester la connectique sans fil et la qualité des puces réseaux d’une tablette est essentiel. En effet, ces appareils se veulent toujours plus nomades, mais pour ce faire une connectique sans fil stable et performante est nécessaire sans quoi vous pourriez vite délaisser votre tablette dans un placard. Notre test classique consistant à  effectuer un petit trajet, tablette en main, a été réalisé sur cette ardoise. Pour ce trajet, nous démarrons à côté de la box, avant de s’en éloigner, s’en rapprocher puis s’en éloigner de nouveau.

Screenshot_2014-08-22-16-09-45

Ici le résultat est correct mais la stabilisation finale est perfectible. Alors que la courbe d’évolution est en parfaite adéquation avec la distance qui nous sépare de la box, on observe quelques variations de signal à la fin du test, qui correspond à la stabilisation.

Nous n’avons pas noté de problèmes en ce qui concerne le module Bluetooth qui détecte correctement les appareils à proximité. L’échange de fichiers entre deux appareils s’est également parfaitement bien passé.

USB Hôte

Comme toute tablette Android qui se respecte, la G Pad 7.0 est bel et bien compatible avec l’USB Hôte. Il vous faudra en revanche disposer d’un câble compatible avec cette fonctionnalité et au format Micro USB. La tablette accepte tous types d’appareils, qu’il s’agisse d’une clé USB, d’une manette USB (reconnue sur certains jeux comme Asphalt 8), d’une souris ou encore d’un clavier. Le clavier est reconnu en QWERTY et les Paramètres afin de le passer en AZERTY semblent absents, c’est plutôt dommage.

IMG_20140826_163439905

Screenshot_2014-08-26-16-37-46
Manette USB

Notons que le gestionnaire de fichiers de LG est simple à utiliser et épuré, comme le reste de l’interface, et gère très bien les clés USB.

Screenshot_2014-08-26-16-36-08

GPS

Contrairement aux puces MediaTek, Qualcomm est connu pour intégrer dans ses SoC de bons modules GPS qui réalisent un fix assez rapidement et sont stables. Un petit détour par GPS Test nous permet de confirmer tout ceci. La tablette a ainsi réussi à faire un fix complet en moins d’une minute. Le niveau de réception est correct sans plus et les 10 satellites captés devraient permettre d’obtenir une position stable et précise.

Screenshot_2014-08-26-16-42-08

Interface & Applications

Interface globale et surcouche LG

Si les appareils d’entrée de gamme sont souvent livrés avec un Android stock, ce n’est pas le cas de cette LG G Pad 7.0 qui intègre une surcouche LG assez imposante. Mais, contrairement aux surcouches de certains autres constructeurs, elle ne dénature que très peu l’interface d’Android et apporte des fonctionnalités intéressantes. Cette dernière n’est pas sans rappeler l’interface d’iOS 7 avec des icônes en flat design, un panel de couleur marqué notamment dans la barre des notifications ainsi qu’une interface épurée au maximum. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’une telle interface est très adaptée à des usagers novices et très intuitive à l’usage.

Screenshot_2014-08-21-10-09-37

La barre des notifications a ainsi été totalement personnalisée à la sauce LG et elle est réellement très pratique, agréable à l’oeil et fonctionnelle. Les différents raccourcis traditionnels (WiFi, Bluetooth, GPS, etc…) sont présents et accompagnés par des raccourcis permettant d’utiliser des fonctionnalités spécifiques à cette G Pad 7.0

Screenshot_2014-08-21-10-07-47

Cela fait vraiment plaisir et on voit que LG n’a pas bâclé sa G Pad 7.0 en ayant réalisé un beau travail d’optimisation sur l’interface, cette dernière étant parfaitement fluide. Le constructeur coréen n’a pas non plus lésiné sur les fonctionnalités supplémentaires. A l’heure où les marques low-cost misent tout sur les performances et offrant parfois une interface Android stock instable, LG réalise la stratégie inverse !

Dans les Paramètres on retrouve une interface très proche de celle d’Android stock, avec des icônes remodelés et des fonctions supplémentaires. Ainsi on découvre une application permettant de supprimer les fichiers temporaires ou inutiles afin de gagner de l’espace disque. Une fonctionnalité bienvenue sur une tablette où le stockage est souvent limité.

Screenshot_2014-08-22-09-29-05

LG a également personnalisé le clavier en continuant dans la lignée du flat design et en espaçant les différentes touches. Celui-ci est vraiment bien pensé et évite les erreurs de frappe tout en intégrant la lignée des chiffres au dessus des lettres pour éviter de devoir changer de mode fréquemment.

Screenshot_2014-08-21-10-04-38

Bien évidemment, outre la panoplie d’applications LG sur lesquelles nous reviendront un peu plus loin, la firme a pensé à intégrer les différentes applications Google ainsi qu’un accès complet au Play Store. Pas d’inquiétudes à avoir de ce côté-ci donc, la surcouche LG ne supprime pas l’accès à ces différentes applications.

Screenshot_2014-08-21-10-09-48

Applications spécifiques LG

Si LG a ajouté à sa G Pad 7.0 de nombreuses applications maisons, trois d’entre elles sont particulièrement intéressantes et seront donc abordées dans ce paragraphe.

QuickRemote

Alors que LG n’avait au départ pas annoncé la présence d’une LED infrarouge sur la série des G Pad, la version 7.0 en intègre bel et bien une et QuickRemote est l’application dédiée à son utilisation. A l’instar de WatchON chez Samsung ou l’application ” Télécommande ” de Sony, QuickRemote permet de transformer votre tablette en télécommande universelle capable de piloter votre télévision ou votre lecteur DVD. Cette fonctionnalité était toutefois réservée jusqu’ici aux tablettes haut de gamme.

Screenshot_2014-08-22-09-36-24

Bien que moins complète que l’application de Samsung, WatchRemote fonctionne plutôt bien même s’il vous faudra posséder une télévision récente et de marque connue. En effet, alors que Samsung proposait une liste de compatibilité très longue qui permettait à l’appareil de piloter des téléviseurs datant de parfois plus de 10 ans, WatchRemote propose une liste bien plus restreinte.

La liste est plutôt restreinte
La liste est plutôt restreinte

Il nous a ainsi été possible de paramétrer correctement un téléviseur de marque Samsung, en revanche la marque Hannspree est totalement inconnue et il est donc impossible de piloter une TV de cette marque.

Screenshot_2014-08-22-09-36-12

Enfin, même si la configuration des appareils par pièce (Séjour, Cuisine, Chambre, etc…) est bien présente, il vous sera totalement impossible de visualiser le programme TV depuis QuickRemote. L’application reste donc basique et ne servira qu’à piloter vos appareils, sans fonctionnalités supplémentaires. C’est toutefois très bien puisque LG est le premier constructeur à proposer une tablette d’entrée de gamme intégrant une LED infrarouge.

QPair

Vous souhaitez prendre un appel ou envoyer des SMS depuis votre tablette sans nécessairement insérer votre carte SIM à l’intérieur ? LG a la solution, et cette dernière se nomme QPair. Il s’agit d’une application à installer à la fois sur votre tablette (pré-installée d’origine) et sur votre smartphone, permettant à la tablette d’utiliser les fonctions téléphoniques et les SMS par l’intermédiaire de votre smartphone.

Screenshot_2014-08-22-12-34-20

Cette application fonctionne parfaitement bien et il n’est pas nécessaire de disposer d’un smartphone LG pour en profiter, la version smartphone étant compatible avec quasiment tous les modèles disponibles sur le marché. Les appareils communiquent par Bluetooth, il ne faudra donc pas trop vous éloigner de votre smartphone pour éviter les déconnexions et laisser le Bluetooth activé de manière permanente, tout du moins durant la durée d’utilisation de QPair.

Screenshot_2014-08-22-12-35-41

Les notifications s’affichent ensuite à la réception d’un message directement sur la tablette et il vous est possible de répondre aux messages. Seul inconvénient, il vous est impossible d’envoyer un message sans utiliser la fonction de réponse ou encore d’émettre un appel.

Dual Screen

A l’instar d’un autre constructeur coréen, LG a intégré au sein de sa G Pad 7.0 un mode permettant de visualiser deux fenêtres simultanément. Malheureusement, tous les logiciels installés ne sont pas adaptés à cette fonction et seules quelques applications, couvrant tout de même une grosse partie des usages d’une tablette, sont utilisables de cette manière.

Screenshot_2014-08-23-17-05-36

Cette fonctionnalité se lance grâce à un bouton tactile situé dans la barre des commandes inférieure. Il vous suffit ensuite de faire glisser dans chaque fenêtre l’application que vous souhaitez pour pouvoir l’utiliser en mode Dual-Screen.

Screenshot_2014-08-23-17-04-31

Notons que les deux fenêtres peuvent être utilisées simultanément grâce au multitouch et qu’il est possible de les redimensionner afin de donner plus d’importance à l’une ou à l’autre. C’est, à ce jour, l’un des systèmes de double fenêtrage les plus aboutis sur Android notamment grâce à la possibilité d’utiliser les deux applications en simultané.

Screenshot_2014-08-23-17-04-31

Knock Code

Fonctionnalité spécifique aux tablettes LG, le Knock Code est, à la manière d’un schéma de déverrouillage, une bonne alternative au classique code pin qui était autrefois le seul moyen de déverrouiller nos appareils. Si Android a apporté son lot de nouveauté (déverrouillage par reconnaissance faciale, schéma, etc…), le Knock Code va bien plus loin. En effet il vous suffit de taper, dans l’ordre que vous le souhaitez , dans les quatre parties d’un rectangle. Le Knock Code peut également être effectué avec l’écran éteint, vous permettant ainsi de le taper sur l’écran de l’appareil et déverrouiller ce dernier sans devoir le sortir de veille. Un retour haptique vous informe que le code que vous avez tapé a été pris en compte par l’appareil.

Screenshot_2014-08-25-11-09-05

Navigation Web

Malgré ses caractéristiques d’entrée de gamme, cette G Pad 7.0 s’en sort honorablement dans le domaine de la navigation Web en offrant une bonne expérience utilisateur. Notons que LG a intégré son propre navigateur Web au sein de la tablette, ce dernier s’ajoutant à Google Chrome présent de base sous Android 4.4.

Screenshot_2014-08-29-15-04-14

L’ouverture de 5 onglets différents est rapide et les pages se chargent rapidement dans l’ensemble. Le passage d’une page à l’autre est rapide, une à deux secondes seulement, et sans accrocs. Seul petit défaut, les pages ne sont pas toujours toutes gardées en mémoire, et en jonglant entre cinq onglets ou plus la tablette risque d’en recharger certaines.

Jeux Vidéos

Dotée d’un Snapdragon 400, cette LG G Pad 7.0 offre de bonnes performances dans le domaine des jeux vidéos. Asphalt 8, Real Racing 3 ou encore GT Racing 2 tournent parfaitement bien sur l’ardoise et sont très fluides. La tablette ne surchauffe pas trop et le dégagement de chaleur reste contenu, même sur de gros jeux comme ceux cités précédemment.

Screenshot_2014-08-26-16-31-52

LG propose donc un appareil équilibré, qui n’est pas doté d’un processeur Octo-Core ultra performant mais qui accepte tous les jeux qu’on lui propose sans le moindre ralentissement en plus de ne pas surchauffer.

Appareils Photo

S’ils ne font pas rêver, les capteurs présents sur cette LG G Pad 7.0 sont dans les normes de l’entrée de gamme voire même légèrement au dessus, la plupart des constructeurs optant pour du 2 Mpixels à l’arrière. Bien évidemment la qualité reste trop basse pour réaliser des photos souvenirs, les clichés réalisés étant à peine exploitables. L’appareil se débrouille bien mieux dans des lieux ensoleillés qu’en conditions d’obscurité et l’absence de Flash LED rendra la prise de photos nocturnes impossible.

20140822_160339
Photo prise en extérieur avec la caméra dorsale
Photo
Photo prise en intérieur avec le capteur dorsal

La webcam frontale se débrouille néanmoins plutôt bien et suffira amplement pour de la visio-conférence avec 1.3 Mpixels au compteur.

20140822_160432

L’interface permettant la prise de clichés est simplifiée au maximum et très facile à prendre en main. Notons qu’en mode caméra frontale, il vous est impossible de prendre des photos en touchant l’écran à n’importe quel endroit. Il vous faut utiliser le bouton “Photo” sur la droite.

Screenshot_2014-08-22-16-04-04

Performances

Benchmarks

Intégrant le désormais célèbre Snapdragon 400, cette LG G Pad 7.0 offre de bonnes performances et une fluidité quasi parfaite dans l’interface pour un prix contenu. Si les benchmarks n’atteignent tout logiquement pas les records établis par des appareils bien plus onéreux, ils restent dans les normes pour une tablette d’entrée de gamme. De plus, la puissance brute n’est pas la seule composante d’un système fluide, il faut également que ce dernier soit optimisé.

Sur AnTuTu, la G Pad dépasse légèrement les 17 000 points. Sans être exceptionnel, le résultat est en totale corrélation avec le positionnement tarifaire de la tablette et est donc correct.

antutu-gpad7

De même sous Quadrant où la G Pad atteint quasiment les 9 000 points, encore une fois nous sommes loin des records mais ce score reste tout de même supérieur à ceux des Galaxy Tab 3, qu’il s’agisse de la déclinaison 7.0 ou 10.0.

quadrant-gpad7

Enfin, sous Nenamark 2 la tablette obtient un score acceptable même si elle se positionne au bas du classement. C’est dommage d’autant plus que le Snapdragon 400 qu’elle intègre est correct dans le domaine graphique et fait tourner parfaitement bien des jeux tels qu’Asphalt 8.

nenamark2-gpad7

Après cette panoplie de tests permettant d’évaluer les performances brutes de l’appareil, place aux tests concernant les performances du navigateur Web de LG. Avec un score Sunspider de près de 1085 ms, le résultat est peu convaincant et cantonne cette G Pad 7.0 au bas du classement. Seule la G Pad 8.3 fait pire, les autres appareils flirtant parfois avec les 500 à 600 ms.

sunspider-gpad7

Enfin, sur Browsermark 2.1 la tablette atteint les 968 points. C’est une nouvelle fois totalement en accord avec le tarif de vente de l’ardoise.

browsermark21-gpad7

Autonomie

Décidément, cette G Pad 7.0 est pleine de surprises… même dans des aspects où on ne s’y attend vraiment pas. L’autonomie de la tablette est en effet exceptionnelle. Il n’y a pas d’autres mots pour la décrire, elle bat tous les records, et pas de peu ! La G Pad a en effet résisté 14 heures et 27 minutes à notre test classique consistant en une lecture de Big Buck Bunny, luminosité et son à 50%, Wifi activé avec le reste des communications sans fil désactivées.

autonomie-gpad7

C’est tout bonnement excellent pour une tablette, d’entrée de gamme qui plus est, et cela vous permettra de l’utiliser de nombreuses heures sans que la batterie ne faiblisse trop vite ! Enfin, la jauge de batterie est parfaitement fiable.

Screenshot_2014-08-28-08-29-58

On appréciera également les ajouts de LG qui permettent d’obtenir une estimation de l’autonomie restante tout en affichant un graphique de l’évolution de la capacité en fonction du temps.

Conclusion LG G Pad 7.0

Noté par Tablette-Tactile.net: 4.0 étoiles ****1/2

Après une course à la performance effrénée dans l’entrée de gamme, le secteur se stabilise et les marques tentent de proposer des produits optimisés. LG s’inscrit dans cette optique en proposant un appareil équilibré disposant de bonnes caractéristiques, d’un système optimisé et de composants lui assurant de bonnes performances ainsi que de nombreuses fonctionnalités. On ne peut que se réjouir de la présence d’une LED infrarouge, d’un mode double fenêtre ou encore de QPair, autant d’ajouts de LG qui se révèlent très utiles à l’usage voire indispensables une fois que l’on y a goûté. Sur l’entrée de gamme, rares sont les marques à prêter autant attention aux détails et LG signe ici un très bon appareil aux performances raisonnables et à l’autonomie exceptionnelle tout en intégrant une surcouche agréable et légère sans oublier des fonctionnalités inédites.

Les +Les –
  • Belle dalle très réactive
  • Surcouche légère et agréable à utiliser
  • De nombreuses fonctionnalités spécifiques à LG (Knock Code, QPair, Dual Screen, etc…)
  • Performances suffisantes pour une grande majorité des tâches
  • LED infrarouge pour piloter sa TV
  • Finition parfaite
  • Double haut parleur
  • Autonomie exceptionnelle
  • Absence d’HDMI
  • Capteurs photos un peu légers

 

le 16 1833
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant
16 commentaires
  1. je viens d’acheter une tablette G PAD 7 V410, ma preocupation est de savoir si on peut naviguer avec la connection internet de la carte sim, si oui comment procéder? merci
    DIDY

  2. Bonjour je viens d’acheter une tablette G Pad 7 v410, ma préoccupation est si c’est possible de naviguer avec l’internet de la carte sim. si oui comment procéder pour y accéder?
    Merci DIDY en côte d’ivoire

  3. Ma tabletteV400 ne reconnait pas toutes les cartes SIM. Pourtant elles font toutes moins de 32 Go (limite maxi indiquée dans la notice).
    Et quand elle les reconnait, j’ai le message “la carte SD est vide ou le format de fichiers n’est pas pris en compte”.
    Formatage, hard reset, root… Rien n’y fait ! Toujours ce même message… Quelqu’un pourrait il me donner la marque et la capacité d’une carte qu’il utilise dans sa V400 et qui fonctionne ?
    Merci !

  4. Slt jais un lg gpad 7.0 lite mais lorsque j insère une carte SIM le réseau ne saffiche pas et lon me dit que le réseau est verrouillé. Tel solution pour moi merci davance

  5. J’AI une tablette LG G Pad 7.0 .apres une mise a jour Des applications, le hat parleur ne fonctionne plus. Que fire?

  6. Salut Jai une tablette lg v410 neuve et tout
    Jai inséré ma puce, il Ya le réseaux mais je narrive pas a envoyer des SMS, recevoir et emettre des appels

  7. Bonjour jj’ai une tablet te lg pad 7 v 400 neuve au début c’était très bien avec la connexion après 4 jours elle ne veut plus se connecte avec mon modem je suis aller voir avec lg elle m’arche très bien chez eux et quand je revient chez elle veut pas se connecter avec je sais pas c quoi ce brobleme j’ai tout fait comme astuce éteindre renetialiser la tab rien est ce que qu,elle quin peut nous aider et merci

  8. J’ai commandé la tablette LG gpad 7 . mais je suis dans un pays couvert par la 3G+. Question peut je utiser la 3G pour naviguer rapidement sur la tablette ?

  9. Vos tests m’ont permis de me décider à ne pas miser sur la puissance brut mais plutôt pour une configuration bien équilibrée. Et le résultat est au rendez-vous. Très bonne autonomie, bonne réactivité, le wifi a un bon signal où que je sois chez moi, je peux lire les vidéos youtube HD , mes enregistrements sur freebox et mes vidéos sur PC en DLNA sans le moindre souci. Android Market est présent. Il faut penser à acheter une coque et un film de protection. La prise en main est rapide mais le produit me laisse l’étrange impression qu’il peut me glisser facilement des mains. Prudence donc. J’ai ajouté une carte SDHC 32 GB parfaitement reconnu. Un excellent rapport qualité/prix. Je le recommande vivement.

    1. Bonjour Tarek.
      Quelle est la marque de cette carte micro SD ?
      J’en cherche désespérément une quu fonctionne avec la V400.
      Merci !

  10. Petit point a rectifier : j’ai moi même en possession cette tablette et elle ne comporte qu’un seul haut-parleur, c’est marqué dans la documentation fournit. Il y a 2 sortit pour des raisons “d’esthétique” selon LG. Sinon super test ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envoyer à un ami